Les partenariats et le blog

Alors ce billet, ça fait un moment qu’il me trotte en tête … Je ne sais pas si vous vous en rendez compte, mais la relation que j’entretiens avec mon blog change depuis quelques semaines. Vous me faites d’ailleurs la remarque que mon écriture est plus déliée, plus authentique.
C’est vrai que je me sens plus libre d’être celle que je suis, ici aussi. Pas seulement dans la vie réelle.

Pourquoi maintenant ? je ne saurais le dire avec exactitude … sauf qu’une évidence s’impose à moi peu à peu : j’ai compris que la sincérité doit être le seul moteur du blog et de l’écriture. 

Nous reviendrons sur ce sujet lors d’un autre billet, aujourd’hui, j’ai envie de parler avec vous des partenariats. Ceux passés, ceux à venir.

Partenariats & billets sponsorisés

Sans avoir des lecteurs par milliers, j’ai reçu assez rapidement quelques mois après le lancement du blog Juriste in the city, des opportunités auprès de marques et d’agences. Et j’en ai été flattée. Oui je sais, l’orgueil est un vilain défaut mais voyez-vous, lorsque l’on consacre du temps et du cœur à son blog, on aime que celui-ci soit estimé, si tant est que l’on puisse parler d’estime. Très vite, j’ai bien compris que lorsque les marques venaient vers moi, il s’agissait bien plus de marketing que d’estime ou de reconnaissance de mon blog et de mes lectrices. Mais j’ai joué le jeu et parfois fermé les yeux.

Billets sponsorisés

Comme l’explique très bien Lou dans son billet sur l’écriture de billets sponsorisés, le billet sponso est celui écrit en échange d’un paiement. J’ai eu tendance à penser, par facilité d’esprit, que les billets écrits en échange de produits, n’étaient pas des billets sponsorisés. Ce qui est faux d’un point de vue juridique. Mais la raison ignore parfois le droit 😉

C’est pourquoi je les dissocie ici.

Donc, les billets sponsorisés que j’ai accepté en échange de paiement, ont été plutôt rares. Souvent les billets sponsorisés que l’on me propose sont assez éloignés de ma ligne éditoriale, de ce que j’aime et malgré le côté « commandé » de ces billets j’ai toujours veillé à vous présenter des billets susceptibles de vous amener quelque agrément. Généralement, je mets encore plus de cœur à les écrire, plus d’humour, je ne veux pas vous donner l’impression de me vendre sans vous apporter quelques chose et de bâcler l’exercice.

D’ailleurs, vous ne me l’avez jamais reproché et ces quelques billets ont toujours été bien accueillis.

Test de produits

A l’inverse des billets sponsorisés que j’accepte avec méfiance, je suis ou j’ai été plus prompte à accepter des test de produits. C’est tellement tentant de recevoir des colis régulièrement ! Comme autant de petits cadeaux qui me rappellent mes souvenirs de petite fille.

Là encore, je ne choisis que des produits qui me correspondent ou, à tout le moins, suscitent chez moi une vraie curiosité. Je me dis souvent que si j’en suis curieuse, vous le serez aussi.

Prise de conscience

Voilà en quelques mots mon mode de fonctionnement. Sauf que dans ma volonté d’être toujours un peu plus proche de vous et de m’approcher de mon « vrai moi », je me suis rendue compte que j’avais été trop rapide à accepter certains partenariats.
Les produits choisis et évoqués ici l’ont toujours été avec sincérité mais je vous avoue bien humblement que certains choix n’ont pas été très judicieux et que je me suis laissée, quelquefois, déborder par ce plaisir égocentrique d’être sollicitée et de recevoir de menus cadeaux.

J’ai écrit certains billets sans plaisir, sous la contrainte du partenariat et de la parole donnée à un partenaire. Et je ne le veux plus.
Tout comme je refuse dorénavant de mettre ma visibilité et mes heures d’investissement au service des marques qui ne cherchent qu’un placement de produit gratuit, pour un énième lien.

J’ai trop de respect pour vous et pour le temps que je passe à m’occuper de cet espace pour le brader au plus offrant ou au contraire, me « vendre » pour un cadeau dont, finalement, je me passe très bien ou que je peux m’offrir moi-même.

Aussi, j’ai décidé de mettre fin à certains partenariats qui me pesaient et de réfléchir dorénavant à deux fois avant d’en accepter des nouveaux. 

Attention, je ne crache pas dans la soupe et je ne tire pas un trait sur les cadeaux – pas folle la guêpe 🙂 – mais je vais faire en sorte de choisir avec plus de discernement mes prochains partenaires. Et je vous proposerai toujours avec plaisir des concours pour vous gâter un peu.

Alors, ça peut passer pour le caprice d’une petite fille gâtée – enfin sans exagération, je ne suis pas couverte de cadeaux non plus hein ! – mais c’est au contraire la décision d’une blogueuse amoureuse de son blog et de ses lectrices et qui tend à toujours plus d’honnêteté.

Si je deviens exigeante, c’est pour moi mais aussi pour vous.

D’ailleurs, dorénavant, mes billets de test de produits seront identifiés comme les billets sponsorisés. Je placerai la mention « billet test » pour lever toute ambiguïté.

Je ne jette pas la pierre non plus aux blogueuses qui acceptent des partenariats nombreux, je le répète encore une fois, chacune blogue bien comme elle veut et il ne tient qu’à nous, lectrice, de choisir les blogs qui nous conviennent et qui nous font vibrer.

Voilà donc pour cette petite mise au point, thérapie, moment de vérité … appelez-ça comme vous voulez 🙂

Et je suis très curieuse de vos réactions, les commentaires vous sont ouverts !!

 

 

 

 

 

 

23 thoughts on “Les partenariats et le blog

  • Reply Julie Collin jeudi 25 février 2016 at 2 h 47 min

    Merci! Tu aides à ma réflexion. J’en suis à structurer une politique pour les partenariats sur mon blogue. Pour le moment, j’indique clairement que c’est un cadeau et que je suis intègre. Je veux encore plus de transparence.

  • Reply La blogosphère et la monétisation - The Blog Connection mardi 1 décembre 2015 at 8 h 31 min

    […] * Vous envoyez des produits à tester à la blogueuse qui fera un billet sur son avis de consommatrice Il n’est pas question de rémunération sonnante et trébuchante et là, la loi est plus floue… Olivia a fait le choix de mentionner « billet test » dorénavant pour plus de transparence avec ses lectrices, c’est un exemple. Elle explique pourquoi dans un article sur les partenariats. […]

  • Reply Initiales GG vendredi 6 novembre 2015 at 9 h 11 min

    C’est drôle , je me faisait la même réflexion ces derniers temps. Je réalise parfois des partenariats et surtout des tests produits, car je trouve la démarche plus authentique, par rapport à un article sponsorisé. Mais j’ai parfois du mal à dire non, surtout si c’est une marque ou une personne sympa…du coup je me retrouve parfois à passer beaucoup de temps entre le test et la rédaction d’un billet pour pas grand chose au final, l’essentiel étant que ça intéresse mes lecteurs…
    J’ai décidé aussi d’être plus sélective, même si comme tu dis c’est toujours très agréable d’être sollicitée pour des partenariats ^^

    • Reply La Fille de l'Encre lundi 9 novembre 2015 at 20 h 56 min

      c’est agréable mais il faut savoir raison garder 😉

  • Reply Jenychooz vendredi 6 novembre 2015 at 0 h 06 min

    Encore un billet très intéressant, moi aussi j’ai accepté trop vite des partenariats sans me poser des questions sur ma ligne éditoriale etc…
    Maintenant je me pose de vraies questions et ça va tout de suite mieux 🙂
    Biz Jeny

  • Reply Beautiful darkside jeudi 5 novembre 2015 at 23 h 25 min

    C’est vrai qu’il ne faut pas se forcer… il faut faire un tri, sinon ce n’est plus un plaisir!
    Bisous.

    • Reply La Fille de l'Encre lundi 9 novembre 2015 at 20 h 58 min

      Mon tri est plus sélectif à présente et je me sens plus légère avec les partenariats que j’accepte. Ceux-là sont vraiment voulus et aimés.

  • Reply segolen jeudi 5 novembre 2015 at 23 h 07 min

    Oh comme ça fait du bien un article comme le tien..! Je n’en peux vraiment plus des billets sponsorisés !!! Sous couvert d’impartialité et sans souvent notifier que le produit leur a été offert..
    Bref ! Merci !!

  • Reply Zélie Coptaire jeudi 5 novembre 2015 at 22 h 28 min

    Tout pareil que toi. J’ai d’abord été fière que les marques me fassent confiance et cela me permettait d’avoir toujours du contenu à proposer à mes lecteurs. Très, très vite, je me suis lassée de tous ces tests et ces obligations qui arrivaient. Aujourd’hui, j’ai décidé de n’accepter que de très rares partenariats qui me font très envie. Pour le reste, je me fais plaisir dorénavent (et c’est tout récent également pour moi). Très chouette article, bravo !

    • Reply La Fille de l'Encre lundi 9 novembre 2015 at 20 h 59 min

      Merci Zélie et ravie de te découvrir, tu as un très joli blog !

  • Reply Amélie Sogirlybog jeudi 5 novembre 2015 at 18 h 47 min

    Perso, je comprends parfaitement ton point de vue et ton article. C’est vrai qu’il est assez facile de se laisser griser par les propositions de partenariat et de tests produits que l’on peut recevoir pour nos blogs.

    Tout comme toi, je n’accepte uniquement que des produits qui me conviennent, qui me correspondent. Et pourtant même avec ces critères, il arrive que parfois on tombe sur des partenariats qui nous pèsent pour une raison X ou Y. Mais bon, je crois que c’est le jeu…

    En tout cas, j’ai tendance à penser que tant qu’on est honnêtes avec nos lectrices, les billets tests/partenariats/sponsos (rayez la mention inutile) sont toujours bien accueillis, parce qu’au final ils nous ressemblent ! 🙂

  • Reply Charlie o'plumes jeudi 5 novembre 2015 at 16 h 39 min

    Ps : désolée pour le roman, mais je ne peux pas relire mon comm avant de le poster sur iPhone donc je galère ^^

  • Reply Charlie o'plumes jeudi 5 novembre 2015 at 16 h 38 min

    Comme je te comprends ! C’est si chouette les colis ;-D
    Mais je suis bien heureuse que tu aies un peu revu tes exigences, parce que moi les pubs et les partenariats, c’est ce qui fait que je lis beaucoup moins les blogs qu’il y a quelques années.
    L’autre jour, une école d’anglais m’a contactée en me faisant plein de compliments sur mes articles bouquins et littérature, mon écriture, j’étais super ravie. Et ils me proposaient d’écrire un billet en échange de 25€ à dépenser chez Amaz*n, sur un livre en anglais. La vérité c’est que je lis le moins possible en anglais, ça me fatigue et je suis une sacrée flemmarde. Mais bon ! J’aimerais bien m’offrir le dernier Théa Rojzman (Émilie voit quelqu’un) mais j’ai pas de sous ! Alors je dis oui 🙂 Et là on me dit « super, alors bon faudrait faire un paragraphe sur notre école et insérer tel lien ». Ha oui ? C’est marrant, vous n’en parlez qu’une fois qu’on a dit oui ?!

    Du coup, tu t’en doutes, j’ai dit non. Surtout qu’Amaz*n, ça me faisait mal au cœur franchement.
    Tout ça pour dire que mon blog ne m’apporte « rien ». À part le plaisir de bloguer quoi ! (Mais il me coûte un peu d’argent et beaucoup de temps… :-/)
    Y a pas de solution en fait !

  • Reply Gladwood jeudi 5 novembre 2015 at 16 h 19 min

    C’est toujours avec plaisir que je lis ce genre de billet. Non pas que ce soit un sujet qui me passionne, mais je n’y connais absolument rien. Hormis les réflexions négatives qui vont souvent avec le mot « partenariat » ! Alors, c’est vrai que le sujet m’intrigue, j’apprends au travers de ce type d’articles, ce qui se cache vraiment derrière un article en partenariat : merci !

    • Reply La Fille de l'Encre lundi 9 novembre 2015 at 21 h 01 min

      j’ai essayé au travers de mon expérience, d’expliquer ce qui se cachait sous le terme de partenariat

  • Reply Les Petits Bavardages de Magalie jeudi 5 novembre 2015 at 16 h 08 min

    J’avoue que quand je suivais pas mal de blogs, ça me gonflait un peu de toujours lire les mêmes articles, de voir que des éloges et surtout des fois 15 blogs qui postaient de même sujet sur une courte période. J’avais un peu réduit mon seuil de crédibilité !
    Après honnêtement, il y a de belles découvertes et dans tous les domaines grâce à ces moyens, donc pourquoi pas 🙂

  • Reply Sophie jeudi 5 novembre 2015 at 10 h 37 min

    Salut Fille de l’Encre 🙂

    Je découvre ton site avec plaisir, par le biais d’un article sur l’inKubateur.

    Fais-toi plaisir, et tant que tes articles sont intéressants, utiles et bien écrits, sponsorisés ou pas, ce sera bon à lire!

    A bientôt

    • Reply La Fille de l'Encre lundi 9 novembre 2015 at 21 h 02 min

      Merci Sophie et je te retourne la pareil, ton blog est une mine d’informations 🙂

  • Reply matchingpoints jeudi 5 novembre 2015 at 10 h 24 min

    Vous avez raison de bien spécifier et identifier vos posts – votre blog gagnera en crédibilité.

  • Reply nadège dzidéesdenana jeudi 5 novembre 2015 at 9 h 13 min

    C’est vrai qu’il faut veiller à pas mal de choses quand on accepte un partenariat !!
    tu as abordé tous les items et ton article est très complet !!
    bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *