• Une journée à la plage

    Prenez 11 blogueuses de Montpellier, un grand soleil, la mer méditerranée, une plage privée très cosy, un masseur très concentré, des serveurs aux petits soins … secouez le tout et vous avez une belle journée passée à la Paillote Bambou, l’une des paillotes les plus connues de Montpellier.

    La Paillote en effet, nous a fait le plaisir de nous recevoir il y a quelques jours.

    Le programme

    * Petit-déjeuner avec viennoiseries et jus de fruis frais
    * Présentation de la plage et notamment des festivités prévue à l’occasion des 20 ans de la Plage
    * Direction les matelas pour des discussions entre nanas
    * Baignade pour les plus courageuses (et nous ne fumes pas nombreuses 🙂 )
    * Apéro avec dégustation de cocktails
    * Déjeuner d’une salade et d’un énorme dessert
    * Massages relaxants
    * Goûter comme pour les enfants (il y avait même des churros et du chocolat !)

    plage montpellier

    restaurant bord de mer montpellier

    Que puis-je rajouter à ça ??

    Pas grand chose, le programme étant à lui seul susceptible de rendre rageuses les plus douces d’entre vous.
    Alors juste en quelques mots je vous présente la Paillote Bambou :

    Décor

    Idyllique !
    Des bambous (sans blague ? ), des toiles tendues pour se protéger du soleil, des matelas confortables pour le repos, de la blancheur éclatante pour le peps, un bar central pour la convivialité, des palmiers pour l’exotisme, des oeuvres d’art pour la culture … tout est fait pour le plaisir des yeux et c’est réussi.
    La Bambou est très belle !

    restaurant bord de mer montpellier

    restaurant bord de mer montpellier

    L’assiette

    Ce jour-là, nous avons dégusté des salades-repas, dont le prix est à 16 €.
    Avec honnêteté, les assiettes que l’on nous a servi ce jour là étaient trop justes par rapport au prix.
    C’était bon mais vraiment trop léger en ingrédients. Déception :/

    En revanche, j’ai déjeuné au restaurant un midi au mois de mai et je me suis régalée de seiches grillées précédées d’une tartelette aux légumes du soleil bien garnie.
    C’était frais, bon, très copieux … rien à redire. Hormis le prix peut-être : 40 € pour une entrée, un plat et un coca. Plutôt cher le restaurant en bord de mer à Montpellier !
    Mais très clairement, le lieu se paie …

    Quant aux cocktails, ils sont délicieux et préparés par de véritables barmen qui connaissent leur job.

    restaurant bord de mer montpellier

    restaurant bord de mer montpellier

    L’accueil

    Adorable !
    Toute l’équipe est aux petits soins, les serveurs hyper souriants et attentifs … c’est un véritable plaisir qui change des accueils froids et distants que l’on a bien souvent dans les établissements des bords de mer.
    Notre statut de blogueuse n’y faisait rien, j’ai bien regardé et chaque personne avait le même accueil. Les serveurs proposent même de porter votre sac de plage sur votre matelas, la grande classe ! (Perso, je suis encore en état de porter mes affaires moi-même mais j’ai vu certaines mamies agréablement surprises par tant d’attention).

    La fiesta

    La Bambou est la seule plage privée de Montpellier et de sa région qui propose des soirées avec DJ tous les soirs. Et il y en a pour tous les goûts !

    Boogie Jam, Culture Club, Shake Shake, Play House … chaque nightclubber trouvera son bonheur. Et la Paillote n’oublie pas les dames avec des soirées Flower Power et la présence de nombreuses DJ féminines.

    Sans oublier le marché des créateurs, le BazarChic, deux mercredis par mois. Et comme cette année la Bambou fête ses 20 ans, l’été s’annonce mémorable !

    Les infos pratiques de la plage

    LOCATION TRANSAT
    Journée : 14 €
    1ère ligne (juillet/août) : 16 €

    FORMULE LOUNGE (2 pers.) / 40 €
    Lounge Bed + 2 thés glacés &  serviettes rafraîchissantes

    Pour le reste, tout est là : La Paillote Bambou

    Si vous n’êtes pas encore en vacances, je vous laisse profiter de mes photos de plage à Montpellier pour vous donner en avant-goût de la farniente et de la gourmandise 🙂


     

  • La Grande Aventure recherche ses aventuriers

    Avec la réunion des régions, la mienne, la région Languedoc-Roussillon est devenue, en attente de son nom définitif, la Grande Région, englobant des territoires aussi divers que Toulouse, Montpellier, Perpignan, Nîmes ou encore Albi … Nous devrions d’ailleurs connaître aujourd’hui ou dans les prochains jours le nom de ce nouveau territoire réuni.
    Les propositions : Languedoc, Languedoc-Pyrénées, Occitanie, Occitanie-Pays catalan et Pyrénées-Méditerranée.

    Cette région est riche de ses diversités et de paysages magnifiques entre plages, garrigue, montagnes, châteaux cathares, dolmens et menhirs – et oui, il y en a plus ici qu’en Bretagne – vestiges romains …
    Si ma région d’origine est la Provence et qu’elle me manque parfois, je suis très attachée à ces lieux que j’adore visiter avec mes amis et ma famille.

    J’aime cette région qui m’accueille depuis 2 ans et j’aime aussi l’aventure. Souvenez-vous, il y a quelques années avec Caroline, nous avions été invitées à participer à Pop in the city et j’avais adoré !

    Aussi, lorsque l’on m’a proposé d’être partenaire de La Grande Aventure qui mêle la découverte de la région LRMP comme on l’appelle encore (Languedoc Roussillon Midi Pyrénées), à des défis sportifs et culturels, j’ai été enchantée !

    la grande aventure arterris

    La Grande Aventure, kesako ?

    La Grande Aventure c’est une web série qui va suivre 3 passionnés de la région. Ils auront 5 jours pour faire découvrir aux internautes la beauté et la richesse de ce territoire.
    Chaque journée sera organisée autour d’une thématique : sport, nature, techno, food et culture.

    Le tournage et les défis auront lieu du 13 au 17 juillet prochain et la série sera diffusée en octobre. Mais en attendant, il faut constituer les équipes !

    La Grande Aventure : soyez aventuriers !!

    Et si vous faisiez partie des 3 aventuriers, prêts à relever les défis de la Grande Aventure ?
    Pour cela,  il vous suffit de réaliser une courte vidéo dans laquelle vous vous présentez et livrez votre plus belle interprétation de “O Toulouse” de Claude Nougaro.
    Postez ensuite votre candidature sur la page Facebook de la Grande Aventure !

    Deadline pour participer : vendredi 24 Juin !

    Mieux que des mots, quelques images …

    Yasmina Bousraou Koubaa, Directrice Ressources Humaines de Arterris et Bénédicte Rolland, Secrétaire Général de Arterris ont un message pour vous !

    Publié par Arterris sur jeudi 9 juin 2016

    Alors, qui est partant ??
    Et si vous êtes candidats, n’hésitez pas à venir ici nous le dire et partager vos vidéos de présentation !


     

  • Venise, entre admiration et déception #1

    Venise, je vous ai déjà conté l’histoire, j’en rêvais depuis longtemps. A force d’en entendre parler par des amis/connaissances/collègues/blogueuses, j’en étais tombée sous le charme avant même d’y avoir mis les pieds.

    Mon chéri et mes amis/es m’offrirent Venise pour mes 40 ans en juin, nous partîmes en famille en avril, quelques semaines juste avant de fêter mes 41 ans.Read More

  • Viva Barcelona !

    Mes copines du collectif The Blog Connection et moi sommes parties il y a quelques semaines en Espagne, à Barcelona, invitées – chanceuses que nous sommes – par la Renfe-Sncf, l’Office de tourisme de Barcelone et le bel hôtel Villa Emilia.

    Mes cops ont déjà toutes raconté le séjour sur leur blog, chacune à sa manière, je vous laisse lire les billets de Marie, Corinne, Juliana et Maguelonne, sans oublier le billet de The Blog Connection.

    Sacré challenge que de passer après 4 talentueuses conteuses 🙂

    Histoire de changer un peu les perspectives, je vais vous présenter notre blogtrip sous la forme classique mais appréciable du j’ai aimé/j’ai pas aimé.

    En préambule, je voulais vous confirmer ce que je vous disais précédemment : les blogtrips, ce sont vraiment des sacerdoces !! Il faut être mentalement solides pour supporter les aléas des voyages, croyez-moi. Vous allez vite comprendre 🙂

    J’ai aimé

    ♥ Le voyage avec la Renfe-Sncf : sacrée collaboration que celle-ci qui nous laisse, nous voyageurs français un peu dépourvus.
    Trains hyper confortables, supers propres – une hôtesse passe régulièrement ramasser vos cochonneries, les nôtres étant faites de papiers gras de viennoiseries 😉 – diffusion d’un film – une gare à Barcelone tellement clean que m’a échappée la phrase “oh mais p*****, on se croirait dans un aéroport !!”, de grandes belles fenêtres pour la vue et celle qui mène de Montpellier à Barcelone est plutôt sympa …

    Bref, 3 heures sans avoir à se soucier de la route, dans un confort optimal et pour arriver directement au coeur de la belle Barcelone : je valide !

    renfe sncf voyage en train barcelone

    ♥ L’Hôtel Villa Emilia et notre hôte, so charming, Pere. Joli hôtel 4 étoiles – on ne se refuse rien, t’as vu ? – doté d’une charmante terrasse avec vue sur les toits alentours.
    Déco chic, un brin classieuse. Les chambres sont parfaites, quant au petit-déjeuner il est divin. Le saumon et le pan con tomate, ça passe finalement très bien à 9h du mat !

    hôtel barcelone

    hotel barcelone

    ♥ Notre Press Card
    Comme nous sommes des VIP very very importantes, nous avons chacune hérité d’une carte de presse qui nous ouvre pas mal de portes à Barcelone. Eh ouais. Mais c’est parce que nous le valons bien, n’est-ce-pas ?

    ♥ Notre déjeuner chez SAGAS
    Une petite adresse qui ne paie par de mine mais qui pourtant mérite le détour : des produits frais, naturels, locavores, venant dans les fermes toutes proches de Barcelone et sélectionné avec amour.
    Rien que les olives dégustées avec notre apéro valaient à elles seules le déplacement en Espagne. Sincèrement, elles étaient dingos ces olives !! Et le reste était à la hauteur, nous nous sommes régalées.

    tapas barcelone

    tapas barcelone

    ♥ La visite de la Casa Batllo
    Temple de la démesure de Gaudi, cette maison que nous avons visité en nocturne est une merveille d’architecture. Le jeu des lumières et le travail des couleurs est superbe et les voûtes catalanes de la maison sont une bien jolie innovation de l’époque.

    Un conseil : l’audioguide est vraiment indispensable pour cette visite qui révèle tous les secrets d’architecte de Gaudi.

    Si en plus, vous êtes accompagnés d’une Marie qui vous fera rire tout au long de la visite avec ses commentaires sur la “salle de bain géante” de Gaudi, ma foi, vous devriez passer un bon moment 🙂

    casa batllo barcelone

    casa batllo barcelone

    El National
    Ancien parking désaffecté réhabilité en lieu à la mode où l’on mange et boit, il a suffit que Juliana nous dise que c’était “The place to be” pour que je n’ai pas envie d’y aller.
    Vous me connaissez, les endroits branchouilles, c’est pas trop mon truc.

    Comme je suis pas bégueule, j’ai suivi gentiment mes copines en espérant intérieurement que nous n’aurions pas de place pour nous installer. Non seulement nous avons eu de la place mais en plus c’était top ! Comme quoi 🙂

    Le lieu est canon – plusieurs espaces avec des décorations différentes, c’est chic mais pas tape à l’oeil du tout – des tarifs bien plus raisonnables que ce que l’on nous avait annoncé – du vin délicieux, des tapas parfaits – enfin je crois, j’avoue que le vin rouge a eu un effet rapide sur moi – bref, j’ai adoré . Nous l’avons tellement adopté que nous avons fait la fermeture à 3h du matin 🙂

    La fondation Miro
    Là encore, difficile de passer à Barcelone sans voir du Miro ! La fondation est colorée, les oeuvres sont celles que nous voyons souvent dans les livres, la visite est agréable, lumineuse, passionnante. Là encore, audioguide fortement recommandée !

    fondation miro barcelone

    fondation miro barcelone

    Je n’ai pas aimé ou pas trop

    Le bus touristique ouvert
    Je ne sais plus trop comment ça s’appelle mais vous voyez le truc.
    Je ne l‘avais jamais pratiqué et bien j’ai trouvé ça bof. On ne voit rien, on n’a pas le temps de prendre des photos, on ne peut pas se mettre debout sinon on se fait reprendre, on a du vent dans la tête … pas mal pour se repérer rapido dans une ville mais c‘est bien là son seul intérêt je trouve. Pas fait pour moi !

    & Other Stories
    Depuis le temps que j’entends parler de cette boutique, j’étais bien contente de voir ce que cela pouvait donner.

    Et bien je n’ai pas été déçue. C’est triste, cher et bien ennuyeux !

    Le seul truc un peu fun, c’est la possibilité de tester les produits cosmétiques. Nous nous sommes délectées des gommages pour les mains qui sentent bon, à faire directement au-dessus des petits éviers mignons 🙂

    Trop de fils, de cordons
    Entre l’audioguide, le téléphone, l’appareil photo, bien souvent, je ne savais plus où donner de la connection et ça, c’était trop dur vous comprenez 🙂

    Mon état lamentable déclaré lors du deuxième jour
    Bim bam boum, tout était trop beau et il a fallut que mon corps se rappelle à mon bon souvenir.
    Et croyez-moi, visiter Barcelone un sac en papier à la main au cas où, c’est pas super confortable.
    Une compensation, mon mal de coeur bien présent m’a coupé l’appétit et m’a sauvé du wok calamiteux que les filles ont avalé. Bon, si j’avais pu parler, je leur aurai dit qu’il y avait plus judicieux que de déguster des woks à Barcelone mais j’étais bien trop occupée à contenir mon estomac.

    Par contre, mention très bien pour le coca et les toilettes, qui furent une halte bienfaisante et indispensable dans ma journée, tout comme la poubelle à la sortie du train que j’ai pu honorer comme il se doit. Mon honneur fut sauf, il faisait nuit et personne n’a pu me voir, hormis les copines restées en retrait qui riaient sous cape tout en me plaignant un petit peu.
    MA-LA-DE je vous dis !!

    fondation miro barcelone

    IMG_5238

    IMG_5194

    IMG_5248

    IMG_5256

    IMG_5279

    IMG_5303

    IMG_5312

    IMG_5354

    IMG_5364

    IMG_5369

    IMG_5428

    IMG_5410

    IMG_5449

    IMG_5453

    IMG_5457

    IMG_5178

    Au final, du bon et du un peu moins bon mais Barcelone reste toujours une destination magique, vomito ou pas. Et la découverte de cette ligne Renfe-Sncf qui relie Montpellier à Barcelone en 3 heures, me donne des envie de weeks-ends espagnols. Et pourquoi pas descendre jusqu’à Madrid ?


  • Les 5 activités à faire à la montagne lorsque l’on ne skie pas + bonus mode

    Fallait bien que le moment arrive, Bécassine est rentrée de ses montagnes. Et c’est difficile. Qui eut cru que j’eusse du mal à descendre des sommets enneigés qui me faisaient si peu avant de partir ? Si cette phrase présente des erreurs de conjugaison, n’hésitez pas à me corriger 🙂Read More

  • La grotte des Demoiselles

    Âmes sensibles s’abstenir, ce matin, je vous emmène au centre de la Terre … là où vivent les trolls, les orques et autres créatures troubles et maléfiques … Dans une grotte froide et humide peuplées de drôles de personnages et de légendes … On voit les courageuses qui ont déjà déserté et cliquer sur la petite croix en haut à gauche 🙂Read More