Entretien d’embauche #3 « Je vous rappelle vendredi »

Dernier billet de la série « les entretiens foireux ». J’ai gardé le meilleur pour la fin.

Acte 3 – L’entretien d’embauche à rallonge

Octobre, candidature spontanée, je suis reçue par le RRH.
Rendez-vous top, questions intéressantes, bon contact … mon profil l’intéresse mais le poste n’est pas défini précisément. Prochaine étape, je dois rencontrer la DRH, certainement en novembre.

Début novembre, pas de news.
Mi-novembre, pas de news.
Fin novembre, pas de news, je relance. Oui oui, on me rappellera … puis, plus rien.

Fin décembre, appel du RRH, le poste est toujours d’actualité, il est toujours prévu que je rencontre la DRH. Je passe les fêtes soulagée.

Janvier : nada. Je m’inquiète un peu.
Février : pareil. Je n’y crois plus.
Début Mars : la DRH m’appelle. Danse de la joie.

Je la rencontre rapidement. Ça se passe très bien, l’entretien est moins formel et elle commence à me parler un peu plus précisément du poste … elle me dit au passage que je ne suis plus seule en lice mais que nous sommes deux. OK, c’est le jeu.
Par contre, ils ne peuvent toujours pas déterminer une date de prise de poste puisqu’ils doivent encore interroger le Conseil d’administration et leurs nouveaux partenaires financiers …  On doit me rappeler d’ici 15 jours/3 semaines.

Fin mars, après le délai indiqué, pas de news. Je relance. Deux fois. Jusqu’à ce que l’assistante du service RH m’appelle pour me dire que le processus est toujours en cours et que je serai bientôt recontactée. Je commence à m’impatienter légèrement. Très légèrement.

Fin avril, on me rappelle enfin et on me convoque à un 3ème rendez-vous. A 10h30.
Bien à l’heure, j’attends les 20 minutes réglementaires puis arrive le RRH qui me demande si je peux revenir à 12h, la DRH ayant un empêchement soudain. J’avoue que la moutarde me pique de plus en plus le nez.

Un peu conne  Bien sagement, je m’exécute et à 12h, je suis enfin reçue.
Là, j’apprends que le poste prévu en CDI est maintenant un CDD et que mes prétentions (pourtant correctes) sont trop élevées … mais on me rassure en me disant que je suis super bien placée et que mon profil correspond pile poil à ce qu’ils cherchent …
Droit dans les yeux, mon interlocutrice me dit « je vous rappelle vendredi ». Nous étions mercredi.

Vendredi passe et pas d’appel. Puis le week end, puis le début de la semaine puis … je reçois un mail le jeudi soir, comme quoi, peut être que j’ai mal compris mais c’est bien ce vendredi-là, qu’on doit me rappeler, entre 11h30 et 14h30 uniquement. Mais moi, à ces heures-là, je ne suis pas dispo. Je l’indique, on convient de me rappeler le lundi.

Arrive enfin le lundi et … pas d’appel, pas de message. J’en ai marre, je laisse tomber, je ne rappelle même plus.

Quelques semaines plus tard, animée par le sentiment d’avoir été prise pour une conne, je fais un mail. La réponse ne se fait pas attendre (pour une fois), la DRH m’écrit que finalement, elle doutait de ma capacité à m’adapter dans sa société et qu’elle préférait ne pas donner suite.

J’ai eu envie de lui répondre qu’elle avait bien fait !

16 commentaires sur “Entretien d’embauche #3 « Je vous rappelle vendredi »

  • Répondre Jelassi Rim sur

    Quelle galère !! Les DRH ou les responsables RH parfois ne sont pas pro et sont inhumains. Quand on postule pour un poste, il faut se mettre en tête que le candidat aussi offrira une valeur ajoutée à l’entreprise. Donc, dès qu’on sent que le processus n’est pas réglo vaut mieux claquer la porte car ceci reflète l’atmosphère et donne une idée sur la nature du poste et l’environnement de travail. Chère Olivia quel plaisir de lire votre post 🙂 On est tous passé par là mais on en tire la leçon .

    • Répondre La Fille de l'Encre sur

      Je vous remercie pour ce commentaire et vous avez raison, personne ne devrait se faire maltraiter en entretien d’embauche !

  • Répondre alexandra sur

    Oh mon dieu !!
    Effectivement, c’est un mal pour un bien : imagine qu’ils fonctionnent de cette façon en interne. « Oui alors pour le projet dont vous m’avez parlé ya 6 mois, j’y réfléchis un peu et on en rediscuté en décembre. »

  • Répondre Idmaline sur

    Une fois, j’ai eu une réponse de candidature 1 an après…. Heureusement que j’ai pas attendu après eux !!!

  • Répondre Aurélie sur

    Vraiment triste de lire de telles histoires!
    Le processus de recrutement en France peut être réellement humiliant et cruel!
    Lorsque j’étais encore étudiante, j’ai passé un entretien d’embauche pour être « recruteuse de donateurs » dans la rue (vous savez ceux qui vous harcèlent à la sortie du métro pour obtenir une promesse de don mensuel de votre part!), pour une organisation humanitaire de renom. Je suis ressortie de là dépitée, humiliée et avec l’impression d’être une bonne à rien. Les méthodes de ces agences de recrutement sont pour le moins spéciales… Bon courage à toi!

  • Répondre EnModeBonheur sur

    J’ai lu tes 3 billets d’une traite.
    J’ai parfois souri, plusieurs fois été énervée mais au fond, même si le ton que tu adoptes est parfait pour raconter ces mésaventures, ça n’en demeure pas moins flippant !

    Après ça, j’ai encore moins hâte que mon stage se termine et de devoir passer par là moi aussi…

    Des bisous ! Et bon séjour à la montagne !
    Julie

  • Répondre Sylvie, Enfin moi sur

    Ce n’est pas facile !!!!
    Bisous

  • Répondre Granpi sur

    de mieux en mieux…franchement je reste coite, je ne sais que dire!

  • Répondre Mademoiselle Coquelicot sur

    Tu aurais du lui répondre cela ! Tu n’avais plus rien à perdre … Hallucinante ton histoire (mais malheureusement, je le crains, pas unique … 🙁 )

  • Répondre Charlie OPlumes sur

    HAHAHA !! Non mais … NON MAIS quoi !!!
    J’aime beaucoup ! Ça doit te faire du bien, non, de rédiger ces billets et de leur régler leur compte un par clavier interposé??

  • Répondre Samia sur

    Six mois et trois rendez-vous pour te dire non, c’est fou ! ^^

  • Répondre Eveline LABORDA sur

    Bonjour Olivia,

    Le monde du travail est vraiment pourri !
    Il en ressort néanmoins une compétence te concernant : la patience 😉

  • Répondre Camille sur

    Quelle horreur, les gens qui ont un petit peu de pouvoir de permettent parfois des comportements tellement irrespectueux !!

    Après un entretien on m’a dit que j’aurai une réponse sous 15 jours, et rien juste une lettre de refus… 6 mois plus tard o/

  • Répondre Crystila sur

    J’en ai eu un dans le même style. J’étais au chômage en fin de droits donc pas morte de faim mais presque. On m’appelle pour un entretien pour un CDI 35h, pas un job de rêve mais qui fait manger presque tous les jours lol. Je rencontre une personne. Au cours de l’entretien, il m’apprend que ce sera l’entreprise de son fils (qui n’est pas là). Déjà je me dis « super, papa a acheté une entreprise à son fils qui visiblement s’en fout, ça commence bien ». On devait me rappeler sans fautes 3 jours plus tard car l’ouverture était imminente. Une semaine : RAS, j’en déduis que je n’ai pas été prise. Le lundi, je suis chez le kiné, mon téléphone sonne (bien sûre, je ne peux pas répondre). J’ai un message du boss (le père) pour un nouvel entretien. Je rappelle, il me fixe un rdvs 2 jours plus tard. J’arrive au rdvs, il n’y a que le fils qui visiblement ne sait même pas qui je suis. Il me demande de revenir 2 heures plus tard. Je tourne en ville. Je reviens 2 heures après, le père vient me voir et me dit « bon je vous ai convoqué car vous êtes la personne parfaite pour le poste mais comme vous n’avez pas répondu au téléphone, j’ai engagé quelqu’un d’autre mais ce qui serait bien c’est que vous restiez disponible au cas où elle ne soit pas fiable » !!!!!!! Le mec m’a fait perdre 4 heures juste pour me dire qu’il ne m’embauchait pas quoi !!! Du coup, je lui ai demandé si son forfait téléphonique était épuisé et je crois qu’il l’a mal pris, parce que faire déplacer les gens pour ça, leur donner de faux espoirs, c’est inhumain. J’étais folle de rage.

  • Répondre Centrino sur

    Si tu lis entre tes lignes, tu vois qu’ils avaient besoin de quelqu’un mais qu’ils n’avaient pas de budget… Perte de temps pour tout le monde quoi. Moralité : tu n’as rien perdu 😉

  • Répondre Sarah sur

    Oh non ils abusent !!! Ils n’ont vraiment aucun respect … Finalement c’est un mal pour un bien que tu ne sois pas prise vu leur façon de fonctionner 😉 ! Bisous !
    Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *