Lectures de vacances #2

Voici la suite des livres que j’ai lus et aimés cet été.

Le livre sans nom
« Santa Mondega, une ville d’amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets … Un serial killer assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom (…). Des flics très spécieux, des barons du crime, des moines férus d’arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable … « 

Je tournais autour de ce livre dont on a beaucoup parlé depuis un moment et finalement, je me suis laissée tentée et vraiment, je ne regrette pas. Il faut oublier tout ce que vous connaissez sur les polars classiques, ça n’a rien à voir. C’est totalement déjanté, complètement barré à l’ouest, jubilatoire et sans aucune limite. Par contre, c’est sanglant, il y a des meurtres à chaque page. Si les scènes d’hémoglobine vous dégoûtent, je déconseille.
Si au contraire, vous avez apprécié Une Nuit en Enfer avec Georges Clooney et si vous aimez Tarantino, les ambiances glauques, inventives, graphiques, alors, foncez, vous allez adorer.
Ce livre est le premier d’une série et je pense que je vais vite me laisser séduire par les autres tomes.

Mémoire d’une nuit d’orage – Nancy Pickard
« Un orage s’abat sur la petite ville de Rose, fougueux, dévastateur. Dans cette ambiance électrique, un drame va se nouer qui verra l’assassin de Hugh-Jay Linder et la disparition de sa femme Laurie. Seule survivante : leur petite fille, Jody, trois ans. Pour le  très soudé clan Linder, et pour toute la bourgade, le coupable ne fait aucun doute : Billy Crosby, mauvais garçon notoire « .

Vous vous doutez bien que cela ne va pas être si simple et que le coupable n’est pas forcément celui qu’on croit … Choisi après avoir lu une critique de ce livre dans Elle, je n’ai pas été déçue. C’est le bon gros roman de l’été : du sang, de la sensualité, une petite fille, des sentiments mêlés, des bons et des méchants … bref, tout ce qu’il faut pour passer un bon moment. Ce roman ne fera pas partie des livres qui squattent ma table de chevet et que je relis régulièrement mais j’ai beaucoup apprécié sa lecture et l’écriture fluide de l’auteur. Les nombreux flash-back sur l’histoire apportent du rythme au livre et évitent tout ennui. Hormis les deux dernières pages qui m’ont déplues (un peu trop fleur bleue pour moi), je conseille vivement ce roman à tous ceux qui aiment les grands espaces et l’ambiance poussiéreuse du Texas.

Les vacances d’un serial killer – Nadine Belfond
« En quittant sa fabrique de boulettes sauce lapin pour l’été, Alfonse s’imaginait pépère au soleil de la mer du Nord … Des vacances, tu parles ! On n’a pas fait 100 bornes que sa femme, ménagère aux fausses allures de starlette, et ses gosses, deux ados décérébrés, lui tapent sur le pompon. Et que dire de sa belle-mère et de sa roulotte pourrie qui casse l’esthétique de la bagnole ? »

Alors là, c’est mon coup de coeur. C’est drôle et complètement déjanté !! Le livre n’est pas très long et on en redemande tant l’histoire est jouissive.
Les personnages sont complètement barrés et les situations vraiment insolites. Malgré les grossièretés qu’ils profèrent, ce n’est jamais vulgaire. Vraiment à lire !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *