Comment partir en voyage lorsque l’on souffre de phobie administrative ?

Nous le savions tous les deux, nos papiers étaient périmés. Depuis belle lurette pour mon compagnon, dernier détenteur en France d’une carte d’identité papier avec la photo de ses 7 ans et périmés depuis 3 ans pour moi.
Passeport et carte d’identité, même combat, à mettre au panier !

Pour aller à Rome, miracle, nous avions réussi à prendre l’avion. Je pense que mes larmes au comptoir d’enregistrement ne sont pas indifférentes à la clémence des responsables d’Air France qui ont laissé voyager mon chéri avec sa carte déchirée. Sincèrement, si ça n’avait été mon voyage également, je l’aurai renvoyé vite fait chez lui. Je me souviendrais longtemps de sa tête lorsqu’il a sorti sa carte fine comme du papier à cigarette et trouée partout et surtout celle de la nana au guichet, estomaquée par tant d’audace. Ou de connerie. Allez savoir !

Pour nos départs suivants, Italie, Espagne … pas de souci, nous voyagions en voiture.

Phobie administrative

Mais là, les billets d’avion pour Séville achetés, il a fallut se rendre à l’évidence, notre négligence administrative devait s’arrêter au risque de se voir refouler aux portes d’embarquement.

J’ai donc sagement ressorti tous les formulaires que j’accumulais dans mes tiroirs depuis des mois et commencé à compulser la liste des pièces à obtenir : extrait d’acte de naissance, photos, originaux par ci, originaux pas là …  En plein mois de décembre, j’ai sué à grosses gouttes. J’ai pourtant fait 5 ans de droit mais toute cette liste à réunir x2 me semblait hors de portée !

Deux rendez-vous à la police municipale ouverte uniquement deux matinées par semaine pour la carte d’identité, deux rendez-vous à la mairie pour les passeports plus tard, et des prises de tête entre les papiers à rassembler plus tard,  mes dossiers étaient prêts.
Je vous passe la prise de photos sans sourire, sans bijoux, sans rouge à lèvre, sans rien en fait … hormis ta salle tronche, éclairée au mauvais néon sur fond blanc …

Le dossier pour la carte d’identité est déposé le 20 décembre, celui pour le passeport déposé le 15 janvier.  Je respire enfin !

Les couacs de l’administration

 Vers le 10 janvier, appel de la police municipale, mon dossier de carte d’identité leur est revenu … Fallait bien que ça arrive, si tout fonctionnait du premier coup, ce ne serait vraiment pas drôle … pour vous 🙂
Voilà donc que ma tête sur la photo est … trop petite !! Je savais que j’avais des difficultés à trouver chapeau à ma taille – du 54, presque une taille enfant – mais je ne pensais pas que ça allait se voir sur la photo … Bref, je recommence à contre-cœur ma séance de photo mortuaire, attend de trouver le bon créneau pour aller à la police municipale, dépose mes nouvelles photos avec ma tête mais en plus gros …

Entre temps, rendez-vous à la mairie pour le passeport. Je suis reçue par une nana, au demeurant charmante, mais un brin énervée, qui explique par téléphone à une dame que si son dossier a été perdu, ce n’est pas de sa responsabilité … – ah bon, ça arrive que la préfecture perde des dossiers ???  Avec ma chance, je vais y avoir le droit aussi !! J’angoisse !!
L’appel téléphonique a bien duré 20 minutes pendant lesquelles mon interlocutrice prends mes papiers, me les rends, les reprend … sans que je puisse dire un mot, le verbe est haut et fort dans le bureau !
J’attends donc sagement et commence à prier l’enfant Jésus, Marie et tous ses saints …

Je rentre chez moi avec un nouveau rendez-vous pour récupérer mon passeport 10 jours après. Ce qui me laisse amplement le temps d’aller brûler des cierges.

Alors ? Vais-je pouvoir partir ?

Dans 10 jours, mon avion décolle et je n’ai toujours pas ma carte d’identité !!
Mais ouf, mon passeport est bien là. Peut-être est-ce un appel divin ? Je crois que Dieu essaie de me rallier à sa cause et de me rappeler dans ses églises.

Les tapas et les jardins de l’Alcazar s »approchent mais … il reste l’étape des valises. Trois valises cabines à racheter, validées Ryanair et ça, c’est pas gagné. Vous savez le coup du refus de la valise parce qu’elle dépasse de 2 cm … et bien je le sens venir gros comme une maison !!

Les voyages, ça se mérite !! Prochaine étape, le passeport de l’enfant …

Moralité,

Si tu veux voyager
6 mois à l’avance, tu t’y prendras
Phobie administrative tu oublieras
Tes valises tu rachèteras
Et des cierges tu brûleras

Avez-vous des expériences épiques à me raconter avec vos papiers administratifs ? Je suis certaine que oui 🙂

Si tu veux voyager, pense à refaire tes papiers !

11 commentaires sur “Comment partir en voyage lorsque l’on souffre de phobie administrative ?

  • Répondre corinne Dohin mardi 7 février 2017 sur 11 h 41 min

    Ah ah ! quel bon moment passé à te lire ;p j’imagine très bien la scène avec la nana de la mairie trop drole !

  • Répondre Sylvie vendredi 3 février 2017 sur 8 h 30 min

    Ah je te comprends ! J’en parlais aussi quand j’ai dû refaire faire mon passeport (avec lequel j’avais un lien très affectif en plus). Mon expérience n’est pas très éloignée de la tienne : http://www.lecoindesvoyageurs.fr/2015/03/mon-passeport-et-moi.html

  • Répondre Marlène mercredi 1 février 2017 sur 20 h 22 min

    Ça ne m’est jamais arrivé mais j’ai de malheureux collègues de travail qui n’avaient pas pu embarquer pour notre séminaire au Portugal à cause de papiers en mauvais état justement :-/ La grosse déprime pour eux de se faire refouler à l’aéroport au petit matin pendant qu’on partait tous dans un avion affrété spécialement par mon entreprise…

    • Répondre La Fille de l'Encre lundi 6 février 2017 sur 20 h 10 min

      oh mais c’est dur ça !! Ils ont été obligés d’aller au bureau en plus j’imagine ?

  • Répondre tania mercredi 1 février 2017 sur 14 h 32 min

    et bien quelle histoire
    mon passeport a encore 3 ans de vie
    et je crois 10 pr la carte d identité
    mais le coup de la tête trop petite t as fait fort la

  • Répondre Eurydice mercredi 1 février 2017 sur 13 h 45 min

    Tiens, ça me rappelle des choses ! Moi aussi je suis partie à Rome avec une carte d’identité périmée … mais c’est passé sans problèmes. Entre temps je l’ai perdue , je me suis donc lancée dans le renouvellement de la CNI et du passeport simultanément ( car oui, là, je suis « sans papiers ») l’idée étant d’avoir le tout en poche pour les vacances de mai …à Séville ! Mis à part une employée municipale qui a exigé un papier inutile, ce qui m’a me déplacer pour rien et remettre au lendemain la demande, dans une autre mairie annexe de ma commune, pour l’instant tout se passe bien : j’ai même reçu ce matin le SMS m’invitant à venir retirer mon passeport .

  • Répondre sophie mercredi 1 février 2017 sur 11 h 26 min

    Oh j’ai l’impression que tu parles de moi !! 🙂
    Départ en Guadeloupe il y a 2 ans, moi tout à fait cool avec carte d’identité périmée et passeport périmé… ben quoi, la Guadeloupe c’est la France, je peux passer ! Heureusement, j’ai eu un moment de réalisme… ben non, je prends l’avion, il me faut donc des papiers en règle. En région parisienne le hic avant l’été c’est qu’il faut en fait des semaines ou des mois pour faire des papiers, déjà pour avoir un rdv pour demander le dossier à remplir pour le passeport !!
    Cela s’est termné qu’à une semaine du départ, je n’avais ni carte d’identité, ni passeport en règle, panique à bord. J’ai eu une idée lumineuse enfin : en province ça se passe plus facilement certainement!
    Je suis donc allée faire mon passeport en Normandie, à Trouville sur mer, mairie qui au téléphone m’avait assurée qu’il n’y aurait pas de problème pour avoir mon passeport à temps. En arrivant dans la mairie, j’ai cru halluciner : aucune file d’attente, j’étais toute seule ! Alors que dans ma commune, je prends un ticket numero 125 et j’attends des heures. En plus, employée de mairie super sympa, qui m’offre des petits chocolats ! 🙂
    Bon ok, je me suis fais flasher sur l’autoroute lorsque j’ai fait l’aller retour pour récupérer mon passeport, mais bon, j’ai eu mon passeport à temps !!
    Ma carte d’identité a été disponible 2 mois plus tard !! 🙂
    Maintenant je fais attention, mais je m’inquiete pour l’été prochain. Mon divorce a lieu en mai, je vais récupérer mon nom de jeune fille, j’espère juste qu’il ne faudra pas refaire mes papiers pour partir en juillet !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *