A la faveur de l’automne

A la faveur de l’automne, nous sommes partis entre amis dans les Cévennes pour ramasser des champignons et des châtaignes.
Du rouge, du vert, du jaune, les couleurs étaient éblouissantes, tellement que nous en avons oublié de regarder à terre.

Heureusement, nous n’avons pas oublié de profiter des rires des enfants, des apéros, des promenades digestives, d’un bon repas, du calvados qui va bien, du soleil et des douces températures … Nous avons profité de chacun de nous, de nos histoires, de nos failles, de notre humour et de ces heures dédiées à penser à nous, rien qu’à nous. Et un peu aussi à ceux qui n’étaient pas là. Et un peu aussi à cette société dans laquelle nous nous inscrivons. Que ferons-nous si … ?

Nous sommes revenus les mains vides mais les yeux plein de flamboyances, gorgés de cette amitié si précieuse, de ces moments essentiels pour affronter les prochains mois d’hiver qui s’annoncent.

Du rouge, du vert, du jaune … l’automne n’est pas ma saison préférée mais les moments d’amitié, qu’ils soient d’hiver, d’été ou d’automne, restent ma préférence.

 

5 commentaires sur “A la faveur de l’automne

  • Répondre éléa sur

    Bonjour,
    je découvre ton blog et je trouve tes photos d’automne vraiment très belle 😉
    bonne continuation

  • Répondre ma Cigale sur

    tout simplement magnifique !! simple et vrai ! merci

  • Répondre Charlie O Plumes sur

    Quel beau texte ! Et superbes photos !
    Une vraie joie aussi de te lire.
    Cette année je me rends compte que je peux aimer l’automne, moi qui d’habitude ne voit que l’avancée sinistre de l’hiver…
    Je t’embrasse bien fort !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *