bals musettes

Les bals populaires

Ah les petits bals populaires ! Entre le 14 juillet et le 15 août, ils sont incontournables.

Une institution française comme la baguette sous le bras, le béret et le vélo !

Chaque place de village a son bal de l’été, entre flonflons kitchs à souhait et orchestre kitch à souhait itou. Souvent.

Mais finalement, on s’en fout.

Les musiciens sont là pour nous faire danser et chanter dans un joyeux mix de sons des années 80 et de l’année 2016.

Pas toujours heureux le mix mais là encore, on s’en fout car nous, on est heureux.

Les guirlandes qui éclairent la buvette, les pêches aux canards, le petit pastis qui va bien, les frites mayonnaises que l’on s’accorde

 juste à cette occasion

Ont le don de rendre, même le plus triste sire, souriant et insouciant

même si ce n’est que le temps d’une soirée.

Et que dire des musiciens ?

Souvent de très belles voix,

On sent parfois la réussite qui s’est échappée

qui n’a pas voulu accorder ses faveurs au chanteur, pourtant talentueux.

Mais le succès a ses mystères …

Et si la voix déraille, ça nous fait une occasion de plus de rire un bon coup.

La moquerie est permise le soir des bals populaires.

Et que dire des danseuses ?

Maquillées comme pour une représentation au zénith

Souriantes, aériennes malgré leur tenue de Clodette

Nul moquerie, elles sont l’âme du spectacle

Alors finalement, pendants les bals populaires

tout est imparfait,

la musique trop forte, le pastis un peu tiède, les frites mayo bien trop grasse, la pêche aux canards trop chère

mais on s’en fout

Ce soir, c’est la fête !!

bals musette

 

bals musette

12 Responses

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *