Mes bonnes adresses pour un week-end en Lozère

Pour compléter mon article précédent avec 5 idées d’activités en Lozère, je vous propose cet article reprenant quelques bonnes adresses pour vous loger et bien diner dans ce beau département.

Au programme

Où dormir en Lozère ?

Lors de mon week-end lozérien, j’ai eu l’occasion de découvrir deux belles adresses pleines de charme. Je les confie à vos bons soins 🙂

Domaine de la Vialette à la Canourgue

J’ai beaucoup aimé ce domaine situé sur le causse de Sauveterre, dans une ferme typique de la région, au fort passé historique puisque dans la bergerie est né Henri Cordesse, qui durant la Seconde Guerre mondiale, deviendra le chef de la Résistance Lozérienne.
Le domaine est composé de 3 gîtes et de chambres de charme et d’une table d’hôtes, le tout dans un terrain sublime de verdure et de pleine nature.
Très confortable, le domaine propose une piscine, et un espace nordique avec un sauna dans un tonneau bulle, un jacuzzi, un bain d’eau froide et une grotte de sel.
Dans la grande en pierre, une magnifique charpente en forme de coque de bateau renversé, c’est magnifique !

domaine de vialatte lozère
Plus d'infos : Domaine de la Vialette

Lô d’ici à Nasbinals

On change de coin pour aller visiter les lacs et la cascade du Déroc … je vous conseille cette ancienne grange au centre du joli village de Nasbinals, en plein cœur Parc Naturel Régional de l’Aubrac.
Vous trouverez 4 chambres familiales qui peuvent recevoir jusqu’à 20 personnes.
Il est possible de privatiser la maison entière. Et vous disposez d’un espace commun pour préparer vos repas et petits-déjeuners, mêle si vous n’occuper qu’une seule chambre.

Plus d'infos : Lô d'ici

Mes adresses gourmandes en Lozère

Lors de mon week-end en Lozère, le midi était consacré à des piques-niques, plus faciles pour profiter à fond de notre temps sur place. J’ai donc peu d’adresses à partager mais les deux que je vous propose ici sont à noter dans vos tablettes absolument !

Le buron de Cap Combattut

Absolument indispensable quand on est en Lozère : diner ou déjeuner dans un buron pour déguster un bon aligot-saucisse !

buron aubrac

Les burons de l’Aubrac, sont des maisonnettes au toit de lauze dans lesquels les bergers fabriqués et stockés les fromages tout juste préparés. Ils se protégeaient là de la burle, un vent d’ouest terrible.

Aujourd’hui, certains burons sont transformés en restaurant où sont servis les plats traditionnels de la région dont l’aligot, encore préparé traditionnellement.

buron aubrac

Passer un moment dans un buron, c’est vraiment revenir aux racines de l’Aubrac et partager avec les lozériens le goût de leur histoire.

Le Buron de Cap Combattut est situé à 1250 mètres d’altitude. Isolé, il n’est pas très éloigné de Nasbinals et surtout des sites à ne pas louper en Aubrac : la cascade du Déroc, le lac de Saint Andéol notamment dont je vous ai déjà parlé.

Plus d'infos : Le buron de Cap Combattut (ouvert uniquement le midi) et possibilité de dormir sur place dans l'une des deux chambres de caractère. Tranquillité et dépaysement assuré au milieu des étendues d'herbes fraiches.

La grange au thé

Pour digérer les bons aligots et les plats du terroir que vous ne manquerez pas de déguster en Lozère, rien de tel qu’une petite tasse de thé. Et surtout si le thé est 100% local !
Et oui, la Lozère produit son thé, le thé d’Aubrac.

thé de l'aubrac

Il s’agit plus exactement du calament à grandes fleurs, une petite plante qui pousse naturellement dans les sous-bois des forêts de hêtre de l’Aubrac mais uniquement à partir de 1000 m d’altitude.
Pour pousser, elle exige trois conditions : un sol volcanique, une hêtraie, de l’altitude. On la trouve ainsi sur le plateau de l’Aubrac mais dans quelques autres montagnes de France ou d’Europe.

Le thé de l’Aubrac a une saveur de menthe ou de mélisse, elle est consommée et appréciée depuis l’antiquité pour ses qualités digestives, diurétique, et sédatives.
J’ai eu la chance de déguster quelques tasses du breuvage lors de ma visite du Château de la Baume, vous pourrez vous approvisionner directement dans la boutique la grange au thé à Nasbinals ou sur le site internet du même nom.

thé de l'aubrac

La fabrique de chocolats Malakoff

A la Canourgue, est installée la fabrique des chocolats Malakoff, ceux qui ont bercés notre enfance !
Le bon Malakoff est en effet lozérien et vous pourrez non seulement vous rendre à la boutique, faire le plein de gourmandises chocolatées mais également visiter la fabrique où vous saurez tout sur la confection des chocolats et autres produits de la marque Malakoff.
C’est une belle visite à faire, qui mets des étoiles dans les yeux de toute la famille et fait saliver dès le parking 🙂

chocolats malakoff lozère

Vous apprendrez que le Malakoff est apparu il y a plus 160 ans. Et oui, c’est en 1855 après la bataille de Crimée alors que le général Mac Mahon gagne la bataille de Malakoff que Napoléon III qui souhaite créer une gourmandise pour fêter la victoire, demande à son chocolatier de réaliser une gourmandise. Et voilà comment est né le chocolat Malakoff.. Je ne vous en dit pas plus et vous laisse découvrir les secrets des cuisines. Bien évidemment, vous ne pourrez éviter la boutique, où tout est absolument divin. Sur place, vous trouverez également un salon de thé.

chocolats malakoff lozère
Plus d'infos : la fabrique Malakoff , toute l'année du mardi au vendredi 14h30, sur réservation. Visite à partir de 1€ par personne.

Voilà pour ces quelques adresses qui viendront compléter celles que vous découvrirez par vous-même lors de votre séjour. N’hésitez pas à venir partager vos bons plans en commentaire !

2 commentaires sur “Mes bonnes adresses pour un week-end en Lozère

  • Répondre Anne LANDOIS-FAVRET sur

    Miam, ça met en appétit, j’ai un très bon souvenir de l’aligot et des burons. Celui que j’avais fait dans le Puy de Dôme m’avait amené une omelette de guerrier, avec une dizaine d’œufs ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.