#EnFranceAussi : du rose pour tout horizon aux salins d’Aigues-Mortes

Le thème du rendez-vous #EnFranceAussi ce mois-ci est « Curiosités ». Un thème choisi par Thomas du blog Expériences en Famille parfait pour vous parler des Salins d’Aigues-Mortes, en petite Camargue.
Un espace naturel et sauvage étonnant dont la couleur prédominante est le rose.
Plongée dans un univers de douceur.

aigues-mortes-camargue

visite-salins


Nous l’avons tous et toutes sur nos tables à manger et dans nos cuisines, le sel de table. La Baleine, le Saunier de Camargue, le Paludier de Guérande … autant de petits grains gris qui donnent du goût à nos repas.
Tous ces petits grains de sel sont produits à Aigues-Mortes, en Petite Camargue, sur un site préservé et protégé avec amour par les sauniers, amoureux de cet espace exceptionnel, dont la faune et la flore est incroyable.
Ce sont près de 208 espèces végétales que l’on trouve aux salins, et plus de 200 espèces d’oiseaux dont 157 sont protégés.

sel-aigues-mortes

flore-salins

salins aigues mortes

Malgré la grande activité économique qui règne sur le site, nuit et jour à  certaines périodes de l’année, on s’y efforce de toujours protéger l’éco-système. Et d’ailleurs les visites y sont strictement encadrées. Hors de question de pénétrer le site en voiture, les visites se font en petit train, à pied ou encore en vélo.

Un site exceptionnel tout de rose vêtu

Depuis l’Antiquité, l’air, le soleil et l’eau participent à  la vie du salin et de la région.
Entre les mois de mars et de septembre, hommes et femmes travaillent avec vigueur pour extraire des bassins, le résultat de la cristallisation des éléments par des techniques transmises de génération en génération.
L’instinct des sauniers est très présente dans la fabrication du sel et la gestion des éléments – orages, pluies, périodes de sécheresse … – n’est pas ici une vaine activité.
La nature est le cœur du salin !

salins

bassins-salins

salins-aigues-mortes-algues

Si le site est remarquable à bien des points de vue et saura intéresser petits et grands, ce qui frappe souvent les visiteurs est la couleur des bassins : du rose, du rose et encore du rose !!

aigues-mortes-salins

L’harmonie des couleurs ne laisse personne indifférent et entre ciel et terre, on perds pour quelques instants le sens des réalités pour se laisser porter vers une temporalité propre aux salins, l’apprentissage de la patience.
Ici, si les hommes suent à grosses gouttes pour étaler puis récolter le sel, c’est la nature qui fait le plus gros du boulot … à son rythme, celui de la lune et des saisons.

visiter-salins-aigues-mortes

Ce sont aux micro-organismes appelés artémia salina – de minuscules crevettes – que l’on doit cette couleur shamallow si tendre. Et si les flamants sont roses également, ce n’est pas pour rien mais bien parce qu’ils raffolent des artémias 🙂

Les camels de sel

Si Pila a sa dune de sable époustouflante, Aigues-Mortes a également ses dunes, d’une hauteur tout à fait respectable, dont elle n’a pas à rougir, nichées au cœur du salin.
Celles-ci n’ont pas le goût des pins et de la sève mais celui du sel, du vent et de la méditerranée.

aigues-mortes-salins (2)

sel-aigues-mortes (2)

De là-haut, les yeux se perdent sur les bassins, sur la nature environnante et s’accrochent sur les remparts d’Aigues-Mortes.

J’ai eu la chance de vivre une soirée aux salins récemment et l’heure entre chien et loup, devient alors la plus tendre des heures de la journée.

sel-camargue

petit-train-salins

visite-famille-salins

Lorsque les nuages deviennent aussi roses que les bassins, il flotte dans les salins, comme un petit air de paradis au goût de barbe à papa.

visite-aigues-mortes

sauniers-salins

salins-aigues-mortes

photo-salins

 

Concours #EnFranceAussi

Comme tous les mois, les éditions Gallimard Loisirs, gâtent nos lecteurs. Ce mois-ci, la bande d’#EnFranceAussi vous propose de remporter l’Encyclopédie du Voyage de la Seine en Ile de France.

Pour jouer, il vous suffit, avant le 20 août :

  • de commenter un des articles du rendez-vous, le mien ou celui de l’un de mes camarades de jeu
  • et de commenter la page Facebook des Rendez-vous #EnFranceAussi (en indiquant le blog sur lequel vous avez déposé votre commentaire)

guide-paris-secret


Enregistrer

Enregistrer

20 thoughts on “#EnFranceAussi : du rose pour tout horizon aux salins d’Aigues-Mortes

  • Reply Sylvie lundi 21 août 2017 at 10 h 26 min

    Très joli reportage qui donne envie d’aller y « traîner ses godasses »… Merci pour cette douce découverte.

  • Reply Mathilde mardi 8 août 2017 at 19 h 56 min

    Quelles superbes photos ! Ce lieu est si poétique avec ses douces couleurs rosées !

  • Reply Estelle samedi 5 août 2017 at 15 h 13 min

    Quelles jolies photos pour un joli lieu. L’heure à laquelle tu y étais rend le lieu magique et poétique.

  • Reply Sabrina vendredi 4 août 2017 at 14 h 49 min

    Je me suis régalée à te lire. Ton article est extra! J’adore la lumière qui émane de tes photos. C’est vrai qu’entre ciel et terre on s’y perd un peu et c’est tout simplement délicieux.
    Merci beaucoup Olivia pour cette jolie et instructive présentation.

  • Reply Travelingaddress jeudi 3 août 2017 at 17 h 39 min

    J’adore ces couleurs; ça leur donne un coté romantique !

  • Reply Anne mercredi 2 août 2017 at 18 h 03 min

    C’est si joli!

  • Reply Marie-Pierre mercredi 2 août 2017 at 13 h 56 min

    Un petit régal cette lecture ! On apprend sans avoir l’impression d’apprendre, j’adore ce principe ! Tu as fait des photos somptueuses Olivia, félicitations. J’imagine que l’heure à laquelle tu t’y es trouvée contribue à teinter tes clichés de toutes ces couleurs magnifiques ?
    Et au fait, nous aussi, si on se frottent un peu aux artémias on pourraient devenir toutes roses ?! 🙂

    • Reply La Fille de l'Encre dimanche 6 août 2017 at 18 h 08 min

      Je prends des artémias au petit-déjeuner tous les matins depuis 15 jours maintenant et non, je ne suis pas plus rose qu’avant 😉

  • Reply Sophie mercredi 2 août 2017 at 11 h 25 min

    Superbes photos !
    Mes enfants y étaient allés et cela les avaient marqués même petits.

  • Reply Caro mercredi 2 août 2017 at 9 h 15 min

    Quelles couleurs magnifiques, c’est superbe !

  • Reply Pierre mercredi 2 août 2017 at 9 h 14 min

    Que de belles photos mettant en scène cette véritable curiosité d’Aigues-Mortes. Ce lieu est si chargé d’histoire ! Merci !

  • Reply corinne Dohin mercredi 2 août 2017 at 8 h 20 min

    Super article et les photos sont magnifiques !!!
    « Un petit air de paradis au goût de Barbe à papa  » me laisse imaginer une Barbe à papa salée ….ce doit être trop bizarre 🙂

    • Reply La Fille de l'Encre dimanche 6 août 2017 at 18 h 10 min

      on fait bien de la confiture de camembert et des gâteaux à la carotte … alors pourquoi pas de la barbe à papa salée 😉

  • Reply Marie • A day in the world mardi 1 août 2017 at 21 h 13 min

    Superbes photos ♥️ Mais tu as oublié de parler des feux d’artifices 😂

  • Reply tania mardi 1 août 2017 at 21 h 09 min

    c est magnifique Olivia
    je suis passé devant la ville de Aigues Morte en 2016 en revenant du Grau du Roi
    mais je ne connais pas du tout la région
    à explorer pr un plus long moment ici

    • Reply La Fille de l'Encre dimanche 6 août 2017 at 18 h 11 min

      Dommage que tu n’ai pas pris le temps de t’arrêter … cela vaut plus le coup d’œil que le Grau 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *