Dans la peau d’un chevalier

Parents d’un monstre petit garçon qui est plein d’amour pour la chevalerie, nous avons embarqués récemment des amis proches, aux Médiévales des Baux de Provence, qui se passent dans l’enceinte même du château des Baux.

Faut vous dire déjà que j’adore les Baux et tous ces jolis villages provençaux qui sentent bon la lavande. Donc, c’est toute joyeuse qu’après un pic nic au milieu des oliviers, j’ai suivi mes compagnons aux Baux. Après avoir acquittés le droit d’entrée (j’suis pas radine mais c’est plutôt pas donné), nous rentrons dans le château (enfin, ce qu’il en reste, ne vous attendez pas à Vaux le Vicomte) pour le spectacle des catapultes, le duel médiéval et les tirs à l’arbalète.

J’avoue ma déception devant la qualité des spectacles, qui sont très rigolos à condition d’avoir 5 ans. Nan, sérieux, la troupe de comédiens (enfin, la troupe est un grand mot, ils sont deux !) est sympathique, la participation du public est efficace (et je sais de quoi je parle puisque j’ai été désignée Dame Alix avec le joli chapeau qui va bien et le baiser au chevalier) et les catapultes sont impressionnantes mais je m’attendais à un peu plus de recherches et de découvertes pour les adultes.

Par contre, pour les mioches enfants, c’est tip top, ils se régalent.

Pour les adultes, reste le spectacle des ruines du château et ça, c’est plutôt pas mal, voire même impressionnant à certains endroits escarpés et venteux. Les panoramas qui se succèdent sont aussi splendides et méritent le détour.

Tous les détails pratiques sont là.

 

 

 

2 commentaires sur “Dans la peau d’un chevalier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *