• Etre maman solo

    Depuis le mois d’août, je suis seule la semaine avec mon Loulou, le papa ne rentrant que le vendredi soir pour repartir le lundi matin.
    J’assume seule les devoirs, la maison, le chien, le boulot, les brossages de dents, les relations avec l’école, les couchers le soir, les nounous … le week-end, le temps étant bien plus dévolu aux jeux et aux sorties qu’aux exercices de mathématiques et révision de la géographie.Lire la suite

  • C-TAKI, le super tampon encreur

    Restons sur l’univers de l’école, fait croire que je suis inspirée cette semaine.
    Après le cartable, abordons le doux sujet des fringues perdues par nos rejetons.

    Eparpillées, jetées aux vents de la cour de récréation, échangées avec les copains, entassées au fond du cartable, posées sur une chaise, oubliées sous le préau, les fringues de nos enfants n’ont pas la vie facile.
    Souvent, à peine achetées et portées, pfiout, elles sont déjà envolées et perdues. Que celle qui n’a jamais connu le cas de la fringue fugueuse me jette la première pierre !Lire la suite

  • Le coup du cartable

    Loulou n’a pas été à la maison de tout l’été pratiquement, mon nouveau boulot au sein de la Métropole de Montpellier, m’ayant occupé de juin à début septembre. Et le papa pas mieux, parti à Marseille pour bosser.
    Pas grave, chez mamie et papé, heureux comme un pacha, entre les cousines, les copains et nos vacances à la montagne et en Espagne.Lire la suite

  • La grotte des Demoiselles

    Âmes sensibles s’abstenir, ce matin, je vous emmène au centre de la Terre … là où vivent les trolls, les orques et autres créatures troubles et maléfiques … Dans une grotte froide et humide peuplées de drôles de personnages et de légendes … On voit les courageuses qui ont déjà déserté et cliquer sur la petite croix en haut à gauche 🙂Lire la suite

  • Chech for a rando

    Mon amoureux et moi, on aime bien randonner. Et lorsque l’on va à la montagne, c’est l’une de nos occupations préférées. Nous ne sommes pas des forcenés et n’avalons pas les kilomètres comme certains autres, on ne cumule pas tous les sommets environnants mais nous aimons sortir des sentiers trop touristiques.Lire la suite

  • Les folies que nous faisons pour nos enfants !

    Ah ! qu’est-ce-qu’on a pu faire comme conneries lorsque nous étions jeunes amoureuses !!
    Mais si souvenez-vous !! Ne vous cachez pas derrière vos écrans, je sais que vous aussi, vous avez été déraisonnables pour un homme.
    Quelques unes de mes conneries : commencer à fumer, prendre une sacré cuite, mentir à mes parents, vivre avec un manipulateur … J’étais parfois tellement amoureuses des hommes qui ont traversé ma vie …Lire la suite

  • Visites et sorties en famille : bon plan inside !!

    Nous sommes installés depuis août à Montpellier et nous n’avons pas eu beaucoup d’occasion encore d’arpenter les musées, les lieux de culture qui sillonnent la ville, hormis le zoo que nous avons déjà vu 4 fois – ’cause passion du Loulou pour les animaux. Lire la suite

  • 15 jours sans lui ??

    Nous y sommes.

    Après plusieurs semaines de nouvelle école, de tâtonnement avec deux maitresses, de prises de tête avec les devoirs – on en reparlera d’ailleurs – de recherche d’activités sportives, de visites chez le médecin pour tous les certificats médicaux nécessaires, de plat de coquillettes au beurre vite préparés, de copains toujours copains et de copains plus du tout copains, d’élection de délégué de classe perdue, d’évaluations, de TAP, d’école le mercredi matin, de garderie le soir … Loulou est en vacances. Comme tous les Loulous de France.

    Et comme à chaque vacance, Loulou part respirer le bon air du Mont Ventoux chez papé et mamie.
    Dire qu’il est heureux est un euphémisme, c’est toujours avec un grand plaisir qu’il prépare ses jouets et s’apprête à endosser le rôle du petit garçon pourri gâté chez ses grands-parents paternels.

    Pour quelques jours, nous mettrons de côté le goûter à préparer, la douche à prendre, les dents à laver, la chambre à ranger, l’heure à regarder, celle qui passe toujours trop vite le soir, le kimono à ne pas oublier, le repas équilibré à préparer …

    Ces quelques jours durent chez nous généralement une semaine, puisque nous allons chaque week end des vacances voir Loulou, histoire de faire le plein de bisous et de câlins pour la semaine suivante. Mais cette année, il s’est passé ça :

    Elle : « vous venez pour la crémaillère à la maison ? »
    Moi : « je ne pense pas, nous irons sûrement voir Loulou chez ses grands-parents »
    L’homme à elle : « si si, on viendra !! »
    L’homme à moi : « on n’est pas obligé d’aller voir Loulou hein »
    Moi : « comment ? je ne vais pas voir mon fils pendant 15 jours ?? »
    Les amis autour : sourires dans la pièce

    Bon oui, Loulou a tout bientôt 8 ans, est super heureux chez mes beaux-parents, a des copains de son âge dans la rue, des cousins qu’il adore, ne prends même pas le temps de nous parler au téléphone le soir – trop occupé tu penses – mange bien, s’amuse bien mais et moi alors ?

    Que fait ’on de mes envies d’enfouir mon nez dans son cou, là où il est encore un bébé ?

    Je suis ravie que les vacances arrivent enfin, j’ai prévu de faire plein de choses – je rêve d’un ciné oh folie !! – j’ai envie de profiter de cette parenthèse mais si elles pouvaient passer très très vite, ce serait bien