Plus de temps, plus de loisirs avec Luckey, la conciergerie d’Airbnb

Contactée par la conciergerie Luckey, service intégré à Airbnb, qui propose de gérer à la place des propriétaires la mise en location de leur logement, j’ai trouvé le concept intéressant, aussi bien pour les voyageurs que pour les proprios justement.

Je n’ai pas eu l’occasion de tester le concept de Luckey mais il m’a donné envie de vous en parler. Je crois qu’il peut rendre bien des services.

La conciergerie Luckey pour les propriétaires

Je ne suis moi-même pas propriétaire mais dans ma famille, mes amis, certains mettent leur appartement/maison en location saisonnière régulièrement. Je vous avoue que tant que Airbnb conserve ce rôle de mise à disposition temporaire de logements, ça ne me chiffonne pas je passe moi-même par Airbnb pour mes locations souvent et reconnaissons-le, c’est hyper pratique et souvent à des prix vraiment intéressants.

Airbnb est incontournable aujourd’hui sur le secteur de la location touristique. Avec ses effets bénéfiques, notamment pour les voyageurs mais aussi ses écueils. En effet, lorsque je vois des propriétaires, notamment dans les villes très touristiques, ne pas jouer le jeu du temporaire et transformer leur logement en location annuelle, ça me pose vraiment question. Aussi, lorsque je loue des logements pour mes vacances, j’essaie de chercher l’authenticité dans l’accueil et les relations avec les hôtes.

Revenons donc à la conciergerie … Mon compagnon et moi-même n’avons jamais couru après la propriété mais depuis quelques années, l’âge et la situation sociale aidant, nous y pensons sérieusement. Et si nous avons déménagé dans le Vaucluse, c’est en partie parce que les prix de l’immobilier sont moins élevés ici.
Une fois propriétaire, j’aimerais beaucoup tester l’échange de maisons, comme le fait ma copine Daphné du blog BeFrenchie, qui s’offre des voyages superbes grâce à ce concept – tout de même assez contraignant en organisation – mais également la mise en location, histoire de rentabiliser un peu le prix du crédit et nous permettre de continuer à voyager et nous offrir des loisirs.
Dans mes copains/copines blogueuses, je vois souvent qu’ils.elles mettent leur appartement en location le temps de leur voyage. Je trouve que c’est tout de même un sacré avantage pour voyager un peu plus longtemps, un peu plus souvent ou tout simplement pour réduire les frais de transport …
Clairement, les voyages restent un coût important dans un budget, notamment lorsque l’on voyage à trois, comme c’est notre cas.

luckey conciergerie

@luckey

Par contre, je ne suis pas certaine d’avoir envie d’y consacrer du temps, de gérer l’administratif, de faire le ménage à chaque remise de clés, les états des lieux d’entrée, de sortie … J’imagine comme cela peut vite devenir chronophage !

Pour éviter ces pertes de temps, je trouve que les services de conciergerie sont vraiment intéressants. Celui de Airbnb, Luckey, propose une gestion de A à Z de la location avec une assistance pour les voyageurs 24/7 sans oublier une couverture pour tous dommages matériels jusqu’à 800 000 euros … Bien entendu, ce service représente un coût et vous fera perdre une partie des revenus de la location – la commission qui revient à Luckey est de 20%, ce qui peut sembler considérable – mais il me semble que les services proposés par la conciergerie sont en mesure de compenser cette commission et d’apporter un taux d’occupation plus élevé que si vous vous occupiez vous-même de votre bien.

Luckey pour les voyageurs

Si j’ai globalement toujours été contente de mes échanges avec mes hôtes Airbnb, parfois, ça pêche un peu. Il arrive que les mails de contacts restent sans réponses, que des incompréhensions quant aux détails pratiques du voyage s’incrustent dans le séjour – je me souviens de Venise où nous étions coincés dans un bar avec nos bagages, alors qu’il pleuvait et qu’il nous était impossible de joindre notre hôte … le temps nous a semblé très long – rien de très grave mais on subit parfois une perte de temps importante pour des détails.

Un logement géré par Luckey, c’est l’assurance d’un service pro pour les voyageurs : une réponse sous 5 minutes aux questions des voyageurs, un ménage assuré, une remise des clés facilitée avec la présence assurée d’un « welcomer » en charge de transmettre les détails du logement mais aussi de renseigner sur la ville/le lieu des vacances, la mise à disposition d’une application interne pour un meilleur échange entre les hôtes d’accueil et les propriétaire … sur le papier, tout est fait pour faciliter la vie des voyageurs et leur permettre de profiter au plus tôt de leur séjour.
Par ailleurs, louer un appartement via la conciergerie à un côté très rassurant. Soyons franc, lorsque nous louons un bien, nous sommes toujours un peu inquiets de ce que nous allons trouver et les cas d’arnaques existent malheureusement !
Je me souviens l’été dernier en Sardaigne, nous avions loué nos deux dernières nuits via Airbnb et sans nous être faits avoir, le logement loué était loin de ce que nous imaginions… pour 2 nuits c’était ok mais nous ne serions jamais restés plus longtemps dans la location dont la propreté mais également le confort étaient bien inférieurs à ce qui nous avait été vendu dans l’annonce.
Je suis certaine que vous aussi, avez déjà connu ce genre de déboires …

conciergerie luckey

Sans pour autant faire une confiance aveugle à Airbnb, je trouve que l’idée de sa conciergerie, qui n’est pas nouvelle et que d’autres entreprises ont déjà exploité avant le leader de la location saisonnière, est plutôt pas mal ficelée. A voir ce que ça vaut réellement mais selon les avis que j’ai pu glaner ici et là, les utilisateurs en sont contents.
Je pense que le service s’adresse vraiment à ceux et celles qui n’ont pas du tout ni l’envie, ni le temps de gérer leur location et qui veulent un service garanti sans prise de tête.

_____________________________________________________________________________________________________________________________

Connaissez-vous ces services de conciergerie ?
Si vous êtes propriétaires, seriez-vous tentés par Luckey ?
Dites-nous tout en commentaire 🙂

_____________________________________________________________________________________________________________________________

conciergerie luckey

Billet sponsorisé

12 commentaires sur “Plus de temps, plus de loisirs avec Luckey, la conciergerie d’Airbnb

  • Répondre Daphné @ be frenchie sur

    Je suis hyper touchée par ton clin d’oeil à propos de l’échange de maison – oui, ça a complètement changé ma manière de voyager, et j’aime aussi l’idée que ça puisse permettre de soulager des régions touristiques d’une trop grande pression immobilière, ou encourager à découvrir des coins moins connus.

    Mais c’est vrai que c’est un réel investissement en temps, ce qui fait que ces vacances ne sont pas réellement « gratuites ». Quoique cette contrainte est aussi l’atout de l’échange, puisque c’est vraiment une manière de remettre l’humain au cœur du projet de voyage. Je rentre juste de 2 échanges cet été et ces expériences furent géniales.

    Je n’ai jamais tenté de louer ma maison – puisque je l’échange, elle n’est de toute façon pas libre – mais c’est vrai que c’est une solution intéressante, même si elle diffère beaucoup de l’échange. Et pour avoir une fois enchaîné 2 échanges à la suite sans pouvoir revenir chez moi gérer la passation de ma maison, un service de conciergerie me semble hyper intéressant.

    J’espère que vous êtes bien installés dans votre nouvelle région – tes stories donnent envie d’explorer ton coin !

    • Répondre La Fille de l'Encre sur

      La conciergerie échange de maison est donc une piste pour les professionnels 🙂
      Et lorsque je vois le cœur que tu mets à faire de ta maison un nid douillet, je me dis tout de même qu’aucun pro ne pourra y parvenir.

  • Répondre Anne LANDOIS-FAVRET sur

    Je ne connaissais pas, c’est une bonne idée, il y a pas mal de gens qui veulent des garanties et partir l’esprit tranquille. J’ai eu une seule location AirBnB qui n’était pas à la hauteur, à Copenhague (mais on avait dû réserver en urgence), l’appartement était très sale, les ustensiles de cuisine et l’état de la salle de bain une horreur, on a réussi à se faire rembourser les frais de ménage, car là, c’était moins qui faisait son ménage ! 🙂

  • Répondre caroline ida ours sur

    Ça a l’air pas mal du tout, n’étant pas propriétaire non plus, j’ai eu l’idée de prendre contact ave eux pour m’occuper de certains de leurs appartements, ça pourrait me faire un peu de sous!:-)
    Belle soirée

  • Répondre Solange sur

    Je ne connaissais pas du tout. Je pense que ce peut être intéressant. mais tout comme Bibliblogueuse, je demanderai à tester pour voir si le prix du service justifie la prestation.

    • Répondre La Fille de l'Encre sur

      Pourquoi pas ! Après, je ne suis pas certaine que les périodes d’essai gratuites existent pour ce genre de service mais ça pourrait être intéressant de prévoir un mois d’essai sans frais. Histoire de rassurer les proprios

  • Répondre Lucie sur

    Habitant une ville où si je ne trouve pas de logement à un prix décent, c’est parce que tous les apparts sont sur Airbnb (Venise, donc), j’ai eu l’occasion de réfléchir longuement à la question.
    Ce qui me pose problème, c’est qu’Airbnb avance masqué. Né comme « sharing economy », il en a gardé l’habit, alors que clairement, il n’en a plus l’âme. Il suffit pour s’en convaincre de consulter le site « inside Airbnb », où sont présentées les données liées aux logements touristiques : la grande majorité des biens, dans les villes citées, sont loués « entièrement », la plupart des propriétaires sont des « propriétaires multiples » et le nombre de nuitées annuelles louées prouve dans bien des cas que ces appartements ont été soustraits au marché locatif.
    Si en plus de ça, on supprime le lien avec l’hôte à travers l’accueil et la communication avant/pendant/après le voyage, il ne reste rien de l’esprit de partage qui semblait définir l’entreprise.
    Au contraire, se dessine une tendance dans laquelle Airbnb est une plate-forme où publiciser son B&B. Le problème, c’est que les biens loués ne sont pas officiellement des B&B et que même quand s’acquittent des taxes auxquelles est soumis l’hôtellerie traditionnelle (ce qui n’est pas toujours le cas), ils ne subissent pas la même pression (normes, contrôles, etc).
    Donc Airbnb, déguisé en sharing economy, se dirige vers sa transformation en plateforme professionnelle de location touristique, réécrivant complètement les règles vers moins de garanties pour les voyageurs, moins d’accès au logement pour les locaux, et un déséquilibre injuste pour les acteurs de l’hôtellerie classique.
    Ces services de conciergerie ne font que confirmer la voie, à mon sens grandement problématique, sur laquelle s’est engagée Airbnb.

    • Répondre La Fille de l'Encre sur

      A Venise comme dans d’autres villes touristiques, les locations saisonnières posent vraiment souci, c’est un fait. Est-ce l’existence même de Airbnb oi plutôt l’attrait de certains propriétaires pour de toujours plus grands profits qui a dévoyé la saisonnalité et la temporalité des locations ?
      Je ne sais répondre à cette question … et comme nous en discutions, j’attends ta contribution au sujet ici même en billet invité.
      Le sujet mérite d’être discuté plus longuement qu’en commentaire.

  • Répondre bibliblogueuse sur

    Je ne connaissais pas du tout ce service bien que j’utilise Airbnb depuis plusieurs années pour louer des logements (après avoir testé plusieurs fois et avec succès l’échange de maison). Ça a l’air intéressant mais il reste à voir si en pratique c’est aussi efficace que sur le papier (qualité du ménage fait par exemple) et le coût du service me parait un peu cher. Mais pourquoi pas ? En tout cas si c’est un service de qualité, j’aimerais louer mon logement de temps en temps et cette conciergerie me permettrait de partir en vacances l’esprit tranquille. Merci pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *