Village de Provence : Méthamis

Typiquement provençal, Méthamis est la porte vers les gorges de la Nesque.
Entre Lubéron et Ventoux.

J’aime beaucoup le village de Méthamis, assez confidentiel. Il reste préservé des touristes qui préfèrent filer tout droit dans le Lubéron et pourtant, il est le passage obligé de ceux qui partent ou reviennent des gorges de la Nesque. Parce qu’il n’y a pas que les gorges du Verdon en Provence !

Méthamis, gorge des la Nesque
Méthamis, gorge des la Nesque

Les gorges de la Nesque

Le Vaucluse a lui aussi son canyon impressionnant, les gorges de la Nesque. Comme son nom l’indique, c’est la Nesque qui a creusé son sillon dans les terres calcaires des Monts du Vaucluse.
Petit rû de rien du tout – souvent à sec notamment à partir du printemps – il a pourtant marqué de ses eaux le paysage entre Monieux et Methamis sur 25km environ faisant apparaître des falaises de plusieurs centaines de mètres de hauteur.

Méthamis, gorge des la Nesque
Méthamis, gorge des la Nesque

Certaines de ces falaises impressionnantes sont parsemées de grottes appelées des baus ou baumes en provençal. Les hommes ont vécu très tôt dans cette région, prenant pour abri ces anfractuosités de la roche. Le Bau de l’Aubesier est situé dans la paroi en face du belvédère de Castelleras, l’un des plus beaux points de vue des gorges qui donne directement sur le rocher du Cire, la falaise emblématique du paysage. C’est à Frédéric Mistral que l’on doit notre connaissance du rocher du Cire – qui doit son nom aux nombreux essaims d’abeilles sauvages qui pullulaient sur le site – une stèle en hommage au poète présente quelques vers.
Ce bau de l’Aubesier a révélé de nombreux vestiges de l’occupation par l’homme de Néandertal.

La route des gorges de la Nesque est facilement accessible mais je vous conseille toutefois de faire très attention aux cyclistes, très nombreux lors de la période estivale.

Le village de Méthamis

Le petit village de Méthamis est charmant, avec sa vue sur le Ventoux et ses calades en galets calcaires. La visite se fait en quelques pas mais vous apprécierez sa douceur de vivre et son cachet provençal. N’oubliez pas de passer par l’église Saint Pierre et Saint Paul du XIIe siècle.
Méthamis est le lieu de départ de nombreuses randonnées qui vous mèneront vers les gorges, la chapelle Saint Anne ou encore vers les vestiges du mur de la peste, qui fut construit vers 1720 pour isoler la Provence du reste des territoires du sud, gagnés par l’épidémie mortelle.

Méthamis, gorge des la Nesque
Méthamis, gorge des la Nesque

Bâti sur un promontoire rocheux, Méthamis est l’un des villages où sont produites les cerises des Monts de Venasque. Charnues, bien rouges, au goût très prononcé, elles sont délicieuses. L’appellation Monts de Venasque est la première marque de cerises haut de gamme créée en France en 1978 !


Si vous passez en Provence cet été, n’hésitez pas à pousser vers Méthamis, les gorges de la Nesque et les villages environnants, vous aurez là tout le charme et la simplicité de la Provence.

Méthamis, gorge des la Nesque

3 commentaires sur “Village de Provence : Méthamis

  • Répondre Anne LANDOIS-FAVRET sur

    Ce petit village est très mignon, j’aime bien ce mélange de ruelles et de végétations ! 🙂

  • Répondre Itineramagica sur

    J’adore les gorges de la Nesque et je me souviens avoir traversé ce très beau village ! Merci pour cette magnifique balade qui me replonge dans de beaux souvenirs

  • Répondre Cécile sur

    Ça fait bien longtemps que je n’ai pas mis les pieds dans le Luberon ! Je note la balade, merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.