Turin : les incontournables

Je reviens de Turin. Un second séjour pour moi dans cette belle ville, élégante, chic, culturelle. L’occasion pour moi de vous présenter les incontournables turinois !


Il y a 10 ans déjà, je découvrais Turin en famille. Une découverte inattendue, choisie presque au hasard qui nous avait charmé.
Cet été, alors que les conditions sanitaires s’étaient détendues et les voyages en Italie redevenus possible, Gabriel maintenant ado a souhaité revoir Turin où il avait quelques doux souvenirs et quelques regrets : son jeune âge ne lui ayant pas permis de profiter des attraits de la ville et notamment de certains de ses musées qui lui avaient fait très forte impression.
Il ne fut pas difficile de céder à ses envies, l’Italie nous manquait tellement !

Turin les incontournables

Turin est une ville très riche culturellement et il y en a vraiment pour toute la famille entre musées, parcs, flânerie dans la ville … Ma liste est loin d’être exhaustive, elle reprend uniquement les activités faites cet été, il vous restera bien d’autres lieux à découvrir. Vous avez là les lieux à ne pas manquer lorsqu’on est dans la ville quelques jours seulement.

turin visiter

Le musée des antiquités égyptiennes de Turin

Ce musée est incroyable et absolument incontournable si on s’intéresse de près ou de loin à la civilisation égyptienne.
Seconde plus grande collection égyptologique après celle du Caire, ce musée est également le plus ancien lieu consacré à l’Égypte au monde, il a été fondé en 1824 !
Implanté en plein centre ville, le musée a été entièrement rénové en 2015 et offre de très nombreux étages dédiés aux expositions permanentes et temporaires.

Turin les incontournables
Le livre des morts …

Bon à savoir : c’est une visite superbe qui prend du temps. Je vous conseille vraiment de ne pas prévoir un autre musée dans la journée, ça peut faire beaucoup, notamment si vous êtes avec des enfants.
A propos des enfants, il me semble que le musée ne comporte pas beaucoup d’activités pour les plus jeunes (ce que l’on peut trouver maintenant dans de nombreux musées). Aussi, il faudra vous faire guide pour ne pas voir leur attention baisser trop vite.

Le Palais Royal de Turin

Sur l’une des places principales de Turin, se dresse le Palais Royal qui comporte plusieurs espaces à visiter dans la ville pour en savoir plus sur son histoire. La Gallerie Sabauda, l’Armurerie Royale, la Bibliothèque Royale, le Musée Archéologique, les jardins royaux et la Chapelle du Saint-Suaire constituent les Musées Royaux, incontournables !

turin voir

Le palais royal de Turin fut la résidence de la famille royale de Savoie jusqu’en 1865. Les premières pierres furent posées au XVIème siècle.

Bon à savoir : le tarif normal est de 15€ et vous offre l’entrée au Palais Royal avec l’Armurerie, la Chapelle du Saint Suaire, les 1er et 2ème étages de la Galerie de Savoie, les Jardins Royaux et la section turinoise du Musée des Antiquités.
Il nous semble pour notre part, totalement fou de visiter l’ensemble dans la même journée, tant les collections sont riches et denses. Je vous donnerai en bas d’article une astuce pour visiter les musées royaux en plusieurs fois sans multiplier les tickets d’entrée.

L’Armurerie Royale

Espace magnifique qui comporte une riche collection d’armes et d’armures dans des salles aux dorures éblouissantes.
Gabriel, petit garçon avait eu peur des chevaux empaillés et c’est vrai qu’ils sont impressionnants ! A savoir si vos petits sont facilement impressionnables 🙂

turin voir

La Galleria Saubada

On y trouve des œuvres de l’école piémontaise et italienne du XIVe au XVIe siècle mais aussi des œuvres flamandes, hollandaises et françaises.

Petit plus : prenez l’ascenseur et monter sur la terrasse panoramique, vue magnifique sur la Piazza Castelo.

turin voir
turin voir

La chapelle du Saint Suaire

Vous l’aurez compris, y est entreposé derrière une vitre le suaire de Turin, un drap de lin jauni montrant l’image d’un homme portant des stigmates de crucifixion.
Je préfère vous préciser que l’origine médiévale du tissu a été établie scientifiquement, il ne s’agit pas d’une relique authentique.
Pour autant, la chapelle est un monument à voir à Turin.

turin visiter été

La galerie de Savoie

Si vous aimez comme moi le mobilier royal, vous allez êtes servis. C’est plein de dorures, de tentures épaisses, de velours, de marbres, de pendules, de tableaux d’ancêtres illustres … C’est beau.
Enfin moi j’adore !

turin voir
palais royal à turin

Les jardins royaux

Très agréables jardins attenants au palais, dont l’entrée est libre. Ils sauront vous offrir une pause sympa en plein centre ville, autour de la fontaine au tritons. On y trouve la patte de Le Nôtre avec ses espaces floraux, ses statues et des ses jeux d’eau.

palais royal à turin
palais royal à turin

La bibliothèque royale

Inscrit à l’UNESCO, la bibliothèque royale de Turin a été fondée en 1839. Elle contient des manuscrits très anciens et certaines merveilles comme un manuscrit de Léonard de Vinci et un autoportrait de l’artiste. Nous n’avons malheureusement pas pu le voir en août, il n’était pas accessible.
La visite se fait très rapidement et si vous aimez les vieux livres, c’est à voir !

La Torino+Piemonte Card : pour ce séjour, l'office de tourisme de Turin nous a offert trois Torino + Piemonte Card, le city pass de la ville qui permet de bénéficier d'entrées gratuites ou de réductions dans de très nombreux monuments de la ville. C'est un pass très intéressant, contrairement à certaines villes italiennes - nous avions été affreusement déçus de la VeneziaUnica City Pass, qui n'offre que peu d'intérêts au regard du grand nombre de musées privés hors Citypass. Avec la Torino+Piemonte Card, vous bénéficiez d'entrées pour tous les incontournables de la ville et bien plus encore. Très pratique, la possibilibyé de choisir un pass pour une journée, deux, trois jours ou même cinq jours pour un prix allant de 28 à 49€.  L'intérêt également est de bénéficier de tarifs hors de la ville, dans la région du Piémont dans son ensemble.  Je vous ai parlé essentiellement de la ville de Turin dans cet article mais à quelques kilomètres de la capitale piémontaise, vous pourrez visiter des châteaux, des forts comme le fort de Fenestrelle tout près de Sestrière, la Sacra di San Michele, impressionnante abbaye qui inspira Umberto Eco et son roman "le Nom de la rose" ...

Le musée du cinéma de Turin : le Mole Antonelliana

Ce musée du cinéma est incroyable de beauté, d’intelligence, de curiosité … c’est vraiment l’immanquable à Turin pour tous les amoureux du cinéma.
Même si on n’est pas cinéphile, on ne peut que se laisser porter par le lieu magnifique et la mise en scène grandiose et intelligente.
On débute la visite du musée par les premiers pas du cinéma, on y apprend l’histoire de la photographie, de l’image, de la vidéo pour arriver vers des salles représentants les films cultes que nous avons tous vus.
Depuis notre dernière visite, deux salles de VR ont fait leur apparition.

musée cinéma à Turin
musée cinéma à Turin

L’ascenseur panoramique

Il permet de monter dans la coupole du Mole qui offre une vue époustouflante sur Turin.

Bon à savoir : vous pouvez visiter le musée sans prendre l’ascenseur et vice-versa. Attention tout de même, en raison du Covid, la réservation pour l’ascenseur en ligne est obligatoire et les places partent très vite.
Nous n’avons pu, fin août, profiter de la coupole, les places étant toutes vendues plusieurs jours à l’avance.

Le musée d’art contemporain, Castello di Rivoli

Etonnant musée situé à quelques kilomètres du centre ville, accessible en métro et en bus.
Il s’adresse essentiellement à ceux et celles qui apprécient l’art contemporain, il peut être vraiment déroutant pour les autres, voir même dérangeant.
Le château de Rivoli dont les premières pierres furent posées au IX et Xème siècle avant poste militaire puis résidence royale. Abandonné à plusieurs reprises, détruit lors de la seconde guerre mondiale, d’importants travaux ont été entrepris au début des années 80 pour le faire revivre.
Propriété de la ville de Rivoli, il accueille de très belles expositions et Yoan qui a étudié l’art contemporain durant ses études atteste de sa qualité dans le domaine 🙂

musée art contemporain turin

J’ai beaucoup aimé, comme souvent dans ce genre de lieu, le contraste entre modernité des œuvres et classicisme du bâtiment. On y trouve moulures, fresques …
Un très beau jardin également avec une vue imprenable sur Turin et ses environs.

Très agréable terrasse pour boire un spritz en fin de visite !

apéro en italie

Flâner dans la vieille ville

Si les musées sont incontournables à Turin, flâner dans la ville sous ses belles arcades – 19 km d’arcades en tout ! – sans d’autres buts que de profiter de la vie est un délice. Surtout si vous vous arrêtez régulièrement dans les très beaux cafés anciens turinois qui servent la boisson de la ville le Bicerin, accompagné d’un chocolat au gianduja ou d’une glace artisanale !
Ces beaux cafés sont les lieux de rendez-vous préférés des turinois chics et un peu bourgeois, un vrai spectacle en lui-même 🙂

Le bicerin est une spécialité de la ville composée d'expresso, de chocolat chaud et de lait ou de crème.  Le gianduja est un praliné composé d'amandes et de noisette. 
jolie ville turin

La ville est grande mais on s’y déplace facilement à pieds, en tramway ou encore en trottinettes électriques, accessibles absolument partout pour quelques euros.

Attention si vous venez en voiture, à ne pas franchir les ZTL. Il s'agit de zones à circulation restreinte, accessibles uniquement aux riverains et véhicules enregistrés. Ce qui est un peu traitre, c'est que tout le monde peut y accéder mais si vous n'y êtres pas autorisés, les caméras ne vous louperont pas et vous recevrez systématiquement une amende de 150€ environ et sachant que c'est une amende par passage, ça peut faire très mal.
Les ZTL par ailleurs peuvent être très mal indiquées aussi méfiez-vous dès que vous vous approchez trop près de l'hyper centre et n'hésitez pas à bien lever les yeux pour repérer les panneaux !
Pour nous garer à proximité de la gare, nous avons pris une carte de stationnement à acheter dans les bureaux de tabac. Elle permet de se garer sur toutes les zones bleues situées dans le centre ville, elle coûte 28€ du lundi au samedi (sachant que le week-end, ces zones sont gratuites).  
facades turin
vestiges turin
turin que voir

Voilà pour ce petit tour de Turin qui je l’espère, vous donnera envie de découvrir la perle du Piémont !
De Turin, de nombreuses autres merveilles sont à visiter, je vous emmènerai d’ailleurs, dans un prochain article, dans les Langues, région magnifique où se situent les beaux vignobles du Piémont. Y sont produits des vins célèbres grâce aux fameux cépages tels le nebbiolo ou le barbera.

4 commentaires sur “Turin : les incontournables

  • Répondre Matching Points sur

    Turin est en effet injustement méconnue. Et pourtant ce fut la première capitale de l’Italie unifiée.
    A cet excellent choix on peut ajouter le Palais Royal de Venaria reale et la basilique de Superga, tous deux un peu en dehors de la ville.

    • Répondre La Fille de l'Encre sur

      il reste énormément de choses à voir en dehors de mon article, on ne risque pas de s’ennuyer à Turin !

  • Répondre Cécile sur

    Tu me donnes très envie de découvrir Turin !!!

  • Répondre Anne LANDOIS-FAVRET sur

    Je ne connais pas du tout cette ville, elle a quelque atouts évident, merci pour la découverte ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.