Le Beaujolais pour un week-end gourmand et nature

Visiter le Beaujolais en un week-end : des terres du Chiroubles aux pierres dorées !

Avant que l’hiver ne glisse sa tristesse sur nos paysages, j’ai passé un long week-end dans le Beaujolais en novembre, à découvrir cette région que je ne connaissais pas du tout et qui a comblé toutes mes attentes : des paysages magnifiques, des passionnés de leur région et de leurs vignobles, des assiettes généreuses et gourmandes accompagnées de vins délicieux … ce fut pour moi trois jours de pur plaisir.

beaujolais-nouveau

Des couleurs superbes en automne dans le Beaujolais

A 30 kilomètres de Lyon à peine et tellement facile d’accès, la région du Beaujolais vaut le détour et pas seulement pour les amateurs de vins ! Randonnées, visites de châteaux, gyropode dans les vignes … toute la famille y sera heureuse, je vous l’assure !
Vous le savez, j’aime cette France authentique et simple, qui offre des moments de dépaysement à quelques kilomètres de nos maisons et je ne me lasse pas de la partager avec vous.

Allez, c’est parti pour mon petit circuit en Beaujolais, histoire de vous donner quelques idées pour vos prochains week-ends ! Plus jamais vous ne vous demanderez : « mais que visiter dans le Beaujolais ? »

Je vous préviens, ce billet n’est point un billet d’une pro de l’oenotourisme et je ferai bien plus référence à mes sensations et à mon expérience qu’à des connaissances pointues que je n’ai pas. Pour ça, vous trouverez des références de véritables professionnels d’œnologie en fin de billet.

A la découverte du Chiroubles et des Beaujolais Villages

Si vous passez un week-end dans le Beaujolais, impossible de faire l’impasse sur les dégustations de vins forcément. Ce serait dommage de passer à côté et notamment du Chiroubles, qui est le cru le plus élevé du Beaujolais.

Comment ça « élevé » me direz-vous ? Et bien oui, oubliez tout de suite le plat pays que vous imaginiez, le Beaujolais est une terre vallonnée, faite de sommets et de creux.
Le Chiroubles culmine à 400 mètres d’altitude. Nous sommes loin de l’Argentine qui détient la palme de la vigne la plus haute du monde à plus de 3000 mètres d’altitude mais tout de même, les raisins du Chiroubles baignent dans le soleil plus longtemps qu’ailleurs sur le territoire et cela lui réussit bien !

vendange-beaujolais

beaujolais-visiter

Comme toute région qui mise sur l’oenoutourisme, vous trouverez de nombreux châteaux près à vous faire découvrir les crus du Beaujolais. Je vous présente ici ceux que j’ai testé et approuvé 🙂

Le Château de Javernand

Pourquoi Javernand ? Tout d’abord parce que c’est beau, ensuite parce que c’est bon et pour finir, parce que c’est sincère !

week-end-beaujolais

chateau-javernand

chateau-beaujolais

Le Château de Javernand est une histoire de famille, qui perdure depuis 1917 et aujourd’hui, c’est la 5ème génération de la famille qui gère le domaine, des vignes à la vinification en passant par la commercialisation.

J’ai beaucoup aimé la simplicité de Pierre qui nous a ouvert les portes de ses caves mais également celles de la maison familiale, une belle maison bourgeoise bâtie à la fin du XVIIIème siècle.

Sans grand discours et sans grands mots savants, Pierre nous a parlé des crus du Beaujolais, de cette terre qu’il aime tant et c’est sur la belle terrasse que nous avons dégusté nos premiers verres de Beaujolais. Il avait même commandé spécialement pour nous, un magnifique coucher de soleil sur ses vignes 😉

chiroubles-beaujolais

Coucou les traces de doigts sur le verre :/

cru-beaujolais

que-voir-beaujolais

beaujolais-vins

beaujolais-visiter

Dans le Beaujolais, ils aiment bien mettre des cœurs sur les volets

Plus habituée aux vins charpentés du sud pas toujours facile à déguster, j’ai adoré ceux-ci, légers et joyeux, que l’on boit – avec modération bien entendu – mais sans trop grande crainte de la gueule de bois.

oenotourisme-beaujolais

Le Château de Montmelas

Des côteaux du Chiroubles, nous reprenons la route pour nous rendre, non loin de là, dans la région des Beaujolais Village.
Attention les yeux, vous voici au château de Montmelas qui a accueilli, fut un temps, les équipes de Kaamelott.

La trace la plus ancienne du château date du Xème siècle, reconstruit au XIIIème siècle, il a été restauré dans un style néo-gothique au XIXème.

montmelas-beaujolais

montmelas-kaamelott

montmelas-chateau

chateau-montmelas
Les femmes sont à la tête de ce château depuis longtemps et ce sont elles qui travaillent les vignes et construisent le vin … je ne sais pas si les vins féminins sont différents de ceux faits par des hommes mais c’est une histoire singulière que celle de ce lieu.

vin-montmelas

chateau-montmelas-beaujolais-village

Mais où est donc le roi Arthur ?

Si vos enfants ne sont pas en âge de goûter les vins produits au château ( oups), croyez-moi qu’ils seront vite sous le charme de ce lieu un peu mystérieux, un peu magique.

Week-end dans le Beaujolais : les pierres dorées et Villefranche sur Saône

Dans le sud du Beaujolais, tout près de Lyon, on trouve la région des pierres dorées dont les villages sont construits en pierre d’ocre jaune.
C’est tout simplement magnifique et ce n’est pas pour rien que la région est appelée la « petite Toscane Beaujolaise » tant les paysages sont ensoleillés.
Maisons, châteaux, lavoirs, puits, murets … tout ou presque est construit en ocre donnant à ce coin de France un air d’Italie.

Le village d’Oingt

Classé l’un des plus beaux villages de France, vous ne pouvez pas manquer la visite d’Oingt !
En novembre, nous y étions presque seuls, sous un soleil timide qui réchauffait un peu plus les vielles pierres de ce village au passé médiéval.

oingt plus beau village de France

week-end-beaujolais-visiter

pierres-dorées

oingt-plus-beaux-villages-de-france-oingt (4)

pierres-dorees-beaujolais

oingt-photo

La prison pour les méchants

oingt-beaujolais

Les cœurs pour les gentils

beaujolais-pierres-dorees

rues-oingt

Une visite incontournable dans un week-end dans le Beaujolais.

Le marché couvert de Villefranche sur Saône

Gros gros coup de cœur pour ce marché couvert, abrité dans un bâtiment des années 1930 à l’architecture typique de cette période et qui existe depuis 1933.

marche-villefranche-sur-saone

marches-beaujolais

villefranche-marché

marche-beaujolais

lyon-marche-beaujolais
Tous les matins de l’année, ce sont près de 80 stands de fruits, légumes, viandes, poissons, confitures qui s’offrent aux passants et aux touristes.
J’y ai vu des légumes gros comme jamais et j’avais envie de tout acheter !!

J’ai adoré aussi la curiosité et la gentillesse des habitants de Villefranche qui me voyant avec mon appareil photo m’arrêtait pour me demander qui j’étais, ce que je faisais … Une pensée spéciale au petit monsieur originaire d’Indochine qui m’a parlé de son histoire familiale pendant 15 minutes.

Là encore, ce marché est à ne pas louper dans la région !

Destination Beaujolais : le Mont Brouilly

Le Beaujolais offre aux amateurs de randonnées, des parcours magnifiques en pleine nature. Et le Mont Brouilly est l’un des coins les plus adaptés à la rando, entre vignes et forêt, cher aux habitants de la région.

Si le mont ne culmine pas si haut – 484 mètres – y monter comme nous l’avons fait en combi Volkswagen prend tout de suite un petit goût d’aventure ! Nous avons, dans certains virages, devoir descendre et pousser la bête 🙂

paysage-beaujolais (2)

guinguette-brouilly

foret-brouilly

mont-brouilly-beaujolais

De là-haut, petit arrêt devant la chapelle Notre-Dame-aux-Raisins (!), construite pour protéger le vignoble en 1854. Les sentiers sont adaptés à toute la famille et ne présentent aucune difficulté.

————————————————————————————————

Voilà pour ces incontournables à visiter lors d’un court séjour en Beaujolais.

Je ne peux que vous conseiller de vous arrêter dans la région, que j’ai vraiment adoré, tant pas la beauté de ses paysages que par la gentillesse des gens croisés sur place.
Encore un territoire authentique et sincère, qui m’a rappelé les sensations vécues lors de mon week-end dans la Montagne Noire.

Dans un second billet à venir, je vous livrerai mes bonnes adresses pour vous loger sympa et diner gourmand dans le Beaujolais.


————————————————————————————————
————————————————————————————————

 

Préparer votre week-end dans le Beaujolais :

* Le site de Destination Beaujolais
* Le site de Rhône tourisme
* Le site de référence pour visiter la région des pierres dorées

Découvrir les vins du Beaujolais :

* Le site des vins du Beaujolais
* Le blog de Miss Vicky Wine qui a grandi dans le Beaujolais
* Découvrir l’oenotourisme dans le Beaujolais

————————————————————————————————

Alors, qu’en dites-vous ? le Beaujolais vous donne des idées pour vos prochains week-ends ?

————————————————————————————————

Voyage organisé par Destination Beaujolais & Rhône Tourisme

Epinglez-moi !!

week-end beaujolais

12 commentaires sur “Le Beaujolais pour un week-end gourmand et nature

  • Répondre Mathilde mardi 8 mai 2018 sur 20 h 35 min

    C’est une région que je ne connais pas du tout mais j’ai entendu parler de ces fameux villages aux Pierres Dorés et j’aimerais les découvrir ! J’adore les vignes en automne c’est vraiment la où elles sont les plus belles je trouve !

  • Répondre Visiter le Beaujolais le temps d’un week-end – Vizitme vendredi 2 février 2018 sur 22 h 05 min

    […] Si vous voulez plus d’infos ou des conseils, n’hésitez pas discuter avec Olivia sur notre groupe Facebook Travel Club, et à découvrir plus de choses sur son blog. […]

  • Répondre Christian BONFILS samedi 20 janvier 2018 sur 10 h 23 min

    Magnifique reportage qui donnera sûrement envie à de nombreuses personnes de suivre vos traces .Notre association « les amis du vieux village D’OINGT propose des visites guidées du village et/ou de son musée de la musique mécanique sur réservation.

  • Répondre Laure vendredi 19 janvier 2018 sur 9 h 18 min

    Alléchant reportage ! Magnifiques clichés ! Vite un week-end 🙂

  • Répondre Nézan Brigitte vendredi 19 janvier 2018 sur 8 h 02 min

    J’habite le Beaujolais, dans un petit village des « Pierres Dorées « depuis 7 ans maintenant et je ne me lasse pas de cette lumière, des paysages changeants, des balades dans les vignes en toutes saisons. …. Un véritable art de vivre avec tous ces petits producteurs. … Tous les amis à qui nous faisons découvrir la région ne veulent plus repartir. MERCI pour ce beau reportage.

  • Répondre sophie mardi 16 janvier 2018 sur 10 h 55 min

    un reportage plein de couleurs qui donne envie d’aller faire un tour dans le Beaujolais 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *