Le musée Dali : une journée à Figueras

Je vous emmène visiter le musée Dali à Figueras, lieu unique et extraordinaire qui vous plongera durant quelques heures dans les méandres du cerveau torturé et génial du maître espagnol.
J’ai toujours apprécié les toiles de Salvador Dali, sans y comprendre forcément quelque chose, je vous rassure.  Je connaissais le musée pour l’avoir visité ado avec mes parents et le lycée mais j’avais très envie d’y retourner avec mes yeux d’adultes un peu plus ouverts sur le monde qui nous entoure.
J’avais bien fait une tentative lors de mes dernières vacances sur la Costa Brava. Tentative avortée devant la longue file de touristes devant nous – attendre 3 heures pour se coller les uns les autres devant les toiles, même de Dali, très peu pour moi.

Aussi, lorsque l’agence Tryptic communication m’a proposée une petite journée à Figueras au départ de Montpellier, via la Renfe-Sncf, je n’ai pas boudé mon plaisir.

musee-dali-figueras

musee-dali-figueras

Venez, je vous emmène avec moi au pays des montres molles, des bijoux étincelants, des trompes l’œil malicieux et des figures surréalistes !

Le musée Dali

Figueras est une petite ville agréable de la province de Gérone, mondialement connue pour le musée fantastique de Dali. On y vient de loin et ce sont plus de 1 400 000 visiteurs qui se pressent dans les couloirs du bâtiment rose surmonté de gros œufs.
On y trouve également un musée du jouet adorable et la plus grande forteresse, le château de Saint Ferran. Et un cœur de ville très animé dès les premiers beaux jours.

musee-dali-figueras

musee-dali-figueras

musee-dali-figueras

Le principal attrait de la ville est donc Dali non seulement pour son musée mais également pour tous les souvenirs qu’il y a laissés. Car non Figueras, n’est pas une simple ville de la Costa Brava, c’est le lieu où naquit et mourut Dali, où ses pensées revinrent toujours même lorsqu’il vécut à Paris ou New York.
Par ailleurs, le musée n’est pas une œuvre posthume comme beaucoup d’autres lieux érigés en hommage à un artiste, le musée a été créé par Dali lui-même qui y vécut  avec et sans Gala, son épouse et muse à qui il voua un amour inconditionnel.

L’histoire du musée Dali

Le théâtre musée Dali a été construit sur les vestiges de l’ancien théâtre municipal de la ville et fut inauguré en 1974.
Ce lieu ne pouvait convenir mieux à l’artiste : sa première exposition de peinture fut montrée au public dans ce théâtre, situé qui plus est, en face de l’église où il fut baptisé.  La symbolique y était donc très forte, ce qui a coup sûr, dû plaire à Salvador Dali, très attaché aux signes du destin.

Salvador Dali a conçu l’ensemble du lieu qu’il a voulu à son image, terriblement fantaisiste et théâtral. Il y a conçu le moindre des détails.

Qui se rend au musée Dali, se plonge dans ce qu’a été sa vie. C’est un peu comme si on pénétrait son intimité. On est tour à tour mal à l’aise par tant d’impudeur et subjugué par son talent et sa vision acerbe du monde.

Le musée ne fut pas seulement sa plus grande œuvre d’art mais fut également un lieu de vie pour lui et Gala, son épouse et muse absolue.
Si Dali et Gala vécurent longtemps à Cadaques – on l’on peut d’ailleurs visiter leur maison devenue musée – ils vécurent également à Figueiras, tout près du musée.

musee-dali-figueras

dali-visite-musee

visite-musee-dali-figueras

Ceci est un pain catalan traditionnel

Et c’est tout naturellement que Dali y fut inhumé en 1989. On accède d’ailleurs à la crypte depuis le musée.

Sur les traces de Dali

Savez-vous que Dali fut dans sa jeunesse libertaire ? Difficile à croire mais l’homme a commencé ses réflexions politiques sous les pensées anarchiques pour terminer sa vie, très proche de la monarchie. On l’accusa même d’un rapprochement très clair avec Franco dont il peignit la petite-fille … Tout au long de sa vie, le personnage fut difficile à suivre. Alors, provocation ou véritable idéologie ?
Je crois que personne ne sut vraiment.

Une chose est certaine, l’artiste fantasque ne fut jamais à l’écart de la société malgré son goût de la mise en scène et de la fantaisie qui pourrait faire penser qu’il vivait « en dehors » du système.

visite-figueras-dali

Dali était une éponge et les débuts de sa carrière lui firent emprunter des chemins que bien d’autres avaient tracés avant lui. On retrouve dans son travail, la marque des pointillistes, des cubistes et notamment de Picasso, l’art figuratif … bien avant que le surréalisme devienne sa marque de fabrique.
Ses influences furent nombreuses et multiples, comme la renaissance italienne, l’hyper réalisme …

On retrouve toutes ces influences dans le musée qui compte pas moins de 1500 travaux de l’artiste. Je parle de travaux car Dali ne s’est pas contenté de peindre : sculptures, dessins, gravures, installations grandioses, cinéma, photographies … Il a emprunté toutes les formes d’art pour transmettre et extérioriser toutes ses angoisses.

musee-dali-figueras

Sculpture de cire

peinture-dali-figueras

dali-surrealisme-figueras

Car oui, le Monsieur était angoissé ! La mort est très présente dans les œuvres de Dali, tout comme la sexualité, presque omniprésente dans ses toiles. Alors que la vie ne lui avait, semble-t-il pas donné les clés pour une sexualité équilibrée, la peinture lui a offert un moyen de mettre en scène ses fantasmes vs la réalité. La mollesse que l’on retrouve souvent sur ses toiles vs les représentation d’attributs masculins en pleine santé … sans oublier les charmes féminins que l’on rencontre sans cesse : seins et ventre. Attributs féminins et maternels …

gala-muse-dali

Gala, la muse absolue avec laquelle Dali entretenait des relations très maternelles, bien plus que sexuelles …

gala-muse-dali

Un sexe masculin est caché sur cette toile … saurez-vous le retrouver ?

dali-gala-figueras

gala-muse-dali

Le petit garçon en bas à droite de la toile, c’est Dali. Il se représentait souvent enfant sur ses propres peintures

Sans être psy, on comprends très vite à quel point le bonhomme était complexe et torturé … sans aucun doute l’une des caractéristiques des génies non ?

dali-sculpture

J’adore !!

dali-peinture-figueras

dali-surrealisme-figueras

Oui, Dali, c’est parfois très étrange

dali-surrealisme-figueras

J’ai eu de la chance d’être accompagnée lors de cette visite, d’une guide absolument charmante et si généralement, je préfère les visites en solo pour prendre le temps de goûter aux toiles qui me plaisent, la visite du musée Dali avec un guide est incontournable je trouve.
La mise en perspective des œuvres par rapport à l’histoire personnelle de Dali est formidable et surtout, le guide est là pour nous montrer l’infiniment petit, perdu dans les toiles surdimensionnées de l’artiste.
Je vous conseille la visite guidée sans hésitation.

gala-dali-espagne

dali-montres-molles-figueras

Les célèbres montres molles

La collection de bijoux du musée Dali

Un bâtiment annexe du musée a été entièrement aménagé en 1999 pour abriter la collection de bijoux créée par Dali entre 1941 et 1970, que la fondation Dali a racheté à un organisme japonais qui en été propriétaire.

bijoux-dali-figueras

Chaque bijou a été dessiné par le maître catalan qui a également choisi les matériaux de fabrication : or, argent, pierres précieuses, perles, coraux … se déclinent sous forme de bouche, de cœur, de motifs végétaux, de symboles religieux et mythologiques …

C’est sublime et prouve une fois de plus le talent de Dali pour la mise en scène et la théâtralité.

bijoux-dali-figueras

bijoux-dali-figueras

bijoux-dali-figueras

bijoux-dali-figueras

Vous l’avez compris, je suis amoureuse de ce musée et de Dali !

Sa folie me touche, surtout lorsqu’elle révèle les failles d’un homme – pour certains complètement fou, pour d’autres tout simplement génial – en tout cas, qui ne laisse jamais indifférent

musee-dali-figueras

musee-dali-figueras

musee-dali-figueras

Le musée Dali  Figueras – informations pratiques :

Ouvert tous les jours sauf certains lundis
De 9h30 à 20h selon les périodes
Tarif : 14 € / tarif réduit : 10 €
Achat de billet en ligne pour le musée Dali

Je vous conseille la visite hors saison pour éviter la foule. Entre octobre et février, c’est parfait !

L’exposition de bijoux – informations pratiques :

Ouvert tous les jours sauf certains lundis
De 9h30 à 20h selon les périodes
Nocturnes en août jusqu’à 1h
Tarif : 7 € / tarif réduit : 5 €

Venir à Figueiras avec la Renfe-Sncf :

La Renfe, en coopération avec la SNCF vous permet de vous rendre en Espagne depuis les plus grandes villes de France.
Service hyper confortable et petits prix, il n’a jamais été aussi facile d’aller à Barcelone ou Madrid.
Depuis Montpellier, Barcelone est à seulement 3h et Montpellier Figueiras, c’est moins d’1h30 !

musee-dali-figueras

musee-dali-figueras

Déjeuner dans la cantine de Dali au restaurant Duran !

Pour déjeuner à Figueiras, vous n’aurez pas de mal à trouver une petite adresse sympas pour quelques tapas gourmandes.
Néanmoins, si vous voulez rester dans le thème de la journée et goûter de la cuisine traditionnelle catalane, je vous conseille l’hôtel restaurant Duran, à quelques pas à peine du musée Dali.

dali-restaurant-figueras

duran-dali-figueras

La salle où se réunissaient Dali et ses amis

duran-dali-figueras

Ce lieu était l’endroit préféré de Dali à Figueiras, qui y déjeunait très souvent et y donnait ses rendez-vous. La salle dans laquelle il recevait est restée d’ailleurs dans son jus. Ancienne auberge de 1855, c’est dans cette salle que l’on retrouve le poids du passé.
Beaucoup moins dans la salle centrale, très belle mais un peu impersonnelle à mon goût.

J’y ai mangé une paëlla parfaite. Par contre, le pan con tomate n’est pas leur spécialité :/

paella-figueras

J’espère que cette journée à Figueiras vous aura plu et vous aura donné quelques idées pour une petite escapade espagnole !

manger-figueras

visite-figueras-ville

musee-dali-visite

dali-musee-figueras

visite-musee-dali-figueras

Les fameuses moustaches de Dali !


Et si vous appréciez Salvador Dali, épinglez-moi !!

Dali-pinterest

5 commentaires sur “Le musée Dali : une journée à Figueras

  • Répondre Mathilde sur

    Je voulais visiter ce musee en juin car je prévois un road trip en Catalogne mais je pensais pas qu’il y avait autant de monde ! Je vais voir pour prendre des billets coupe file car ça a l’air vraiment intéressant et unique en son genre !

  • Répondre Guillaume Servos sur

    Merci pour cette belle balade à Figueras. Si tu aimes le street art, je te conseille ma balade à Marseille Cours Julien :

    https://www.guillaumeservos.com/street-art-marseille-cours-julien/

  • Répondre Kikimagtravel sur

    J’étais obligé de venir lire cet article car j’adore ce musée et il n’est qu’à 30 minutes de chez moi. Figueras j’y vais souvent me balader et Dali fait partie de ma vie vu que j’ai baigné dedans depuis je suis nee! Un très bel article à travers tes mots !!! Txots est un super restaurant de tapas qui fait cidrerie et que je conseille fortement 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *