Putain 10 ans ! Déjà 10 ans !

Le 10 septembre 2012, j’écrivais mon premier article de blog. Celui-ci s’appelait encore Juriste in the City, il changera de nom lors de ma reconversion professionnelle en 2014.

Plus de 700 articles de blog, plus de 8 000 commentaires, plus d’un million de pages vues, presque autant de visiteurs, quelques changements de design, des heures de prises de tête sur la technique, des publications parfois irrégulières, des manques de motivation aussi …

Je ne vous cache pas que ces deux dernières années, je me suis interrogée.
Arrêter, continuer ? Les nouveaux outils digitaux et surtout Instagram ont vidé les blogs de leur interactivité, nous avons préféré souvent l’instantanéité des réseaux sociaux, plus faciles, plus rapides. Pour autant, les blogs conservent leurs aficionados et avouez que pour construire vos prochaines vacances, un article long, construit et documenté est tout de même plus pratique !

Des années que l’on prédit la mort des blogs – j’en avais fait un article en 2016 – manifestement, les oiseaux de mauvais augure numériques n’ont pas réussi leur travail de sape et les blogs restent encore et toujours présents, utilisés, aimés et partagés. Désolé les croques-morts du web, trouvez d’autres à enterrer.

Faut dire aussi qu’Instagram a bien fait sentir ses limites ces derniers mois entre un algorithme casse-bonbon et des suspensions de compte sans explication … Dépendre professionnellement d’un espace qui n’est pas le nôtre est une folie totale. Et voir ses photos, ses mots, ses émotions disparaitre sous le joug d’un robot, même lorsque son compte n‘est pas son job, ça reste injuste et totalement absurde.

En cette année anniversaire, je me pose bien évidemment des questions. Que faire de ce blog ? Que faire de ces articles et notamment de mes articles humeurs dont certains avaient manifestement trouvé de nombreux échos chez mes lectrices ? Que faire de ces liens que j’ai tissé avec celles qui me lisaient alors, avec vous qui êtes là depuis longtemps, avec les nouvelles arrivées ?
C’est bien trop précieux pour disparaitre n’est-ce-pas ?

Il me reste quelques mois pour réfléchir à ces interrogations.

Une chose est certaine, le blog va continuer. Avec de nouveaux articles. Avec un nouveau design pour lui donner un coup de frais.

Avec vous si vous le voulez bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.