Christophe sur des airs de Radiohead et de Prince

  • « Samedi soir Loulou, je ne serai pas là, je serai à un concert »
  • « tu vas voir qui maman en concert ? »
  • « Christophe mon chat »
  • « Et c’est qui, Christophe ? » dit-il d’un air presque dégoûté, limite dédaigneux
  • « Demande à ta grand-mère ! »

Et samedi soir, j’ai assisté au concert de Christophe.
Oui, celui qui a 70 ans,
Oui, celui-là même qui chantait Aline, Avec les filles j’ai un succès fou et les Mots bleus.
Et oui, il chante encore et même qu’il est excellent musicien, que ses albums sont exceptionnels entre musique conceptuelle et électronique, travail rythmique, arrangements exigeants …
Aussi lorsque Laurence qui n’aime pas que la Black Music, m’a proposé de l’accompagner voir Christophe, je n’ai pas hésité. Faut dire aussi que si j’attendais après mon homme pour m’emmener voir l’homme des mots bleus … vous avez compris. Et dans mon entourage proche, la plupart le croyais mort …

Et puis le cadre !!! Comment refuser ??!!

christophe concert

christophe concert

C’est au théâtre de la mer à Sète que le concert avait lieu.
Un théâtre en pierre qui surplombe la mer, des musiciens en plein air, les mouettes, l’air marin … Magique !

Christophe est arrivé sur scène fidèle à ce que l’on voit de lui dans les médias, pectoraux costaud, cheveux longs blonds, veste noire, lunettes sombres … Dès les premières notes, j’ai cru à du play-back.
Il a une voix exceptionnelle, toujours capable de faire le grand-écart entre les graves les plus bas et les aigus les plus hauts … sans déraillements, sans tremblements avec une parfaite maîtrise, de celui qui fait faire ce qu’il veut à sa voix.

On est loin du show à l’américaine bien sûr mais ce type là est étonnant. Je le voyais comme très parisien, très distant et j’ai découvert au contraire, un homme d’une générosité étonnante, très drôle et d’une humilité troublante.
Il nous a honoré de 2 heures 30 de concert dont la dernière partie, piano-voix sur les titres choisis au hasard par le public …

Un public conquis d’avance, dont on sentait toute la tendresse pour le bonhomme qui nous le rendait bien …

christophe concert

Ce sont dans ces moments là, lorsque je suis devant une scène et que j’entends s’élever cuivres, synthés, batterie, guitares et une voix que je me sens réellement vivante.
Tout vibre au plus profond de moi et ce que je peux ressentir est fulgurant. Comme un moment de bonheur suspendu qui donne envie de rester transporté et de ne plus jamais redescendre sur terre.
La communion des instruments, des musiciens, les jeux de lumières … m’emportent au plus profond de moi, bien mieux qu’une séance de méditation ne saurait le faire.

Et là, c’était d’autant plus magique que les fumigènes dessinaient de drôles de forme sur la scène, emportés par le vent et que les mouettes se découpaient dans le noir du ciel à l’arrière, éclairés par les projecteurs et par l’éclat de la pleine lune.

J’ai toujours un peu de mal à quitter ces moments exceptionnels et je me sens souvent à la fois pleine d’énergie mais aussi, tellement triste que le concert soit fini avec ses moments de béatitude. Et béate, croyez-moi, je l’étais. Un grand sourire ne m’a pas quitté de la soirée, à m’en faire mal aux joues.

J’ai vu Christophe sur scène, j’ai crié « Aline pour qu’elle revienne » sur des sons de Radiohead et de Prince – mêler cette vieille chanson un peu ringarde aux sonorités ultra modernes de ces artistes était dingue  – et j’ai frissonné en écoutant Les Mots Bleus, en regardant la mer, les mouettes, la lune et cet artiste rare et singulier.
Et c’était magique.

christophe concert


 

4 commentaires sur “Christophe sur des airs de Radiohead et de Prince

  • Répondre Daphné @ Be Frenchie sur

    Oh oui, je l’ai vu deux fois en concert, Christophe est d’une générosité sans limite, un vrai rockeur. Si je n’avais pas été à Berlin ce soir-là, je serais bien repartie faire un tour dans ses paradis perdus. Et le théâtre de la mer, quel cadre !

  • Répondre Le poisson Marcel sur

    Je ne connais pas bien Christophe à part bien sûr « Aline » et « Les Mots bleus ». Mais tes mots m’ont donné envie d’aller l’écouter un peu plus attentivement.

    Les concerts d’artistes que l’on apprécie VRAIMENT (pas ceux juste « de passage » mais ceux qui ont marqué notre existence) sont vraiment magiques :’) Je vois bien ce que tu as ressenti. Je l’ai aussi vécu à plusieurs reprises 🙂 Merci pour tes mots justes et beaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *