Venise pratique #3

Si Venise se pratique le nez au vent, certaines précautions d’usage ne sont pas superfétatoires – depuis le temps que je voulais le placer dans un billet celui-là 🙂

Venise n’est pas une destination compliquée – on ne peut pas s’y perdre et le réseau des transports fluviaux est hyper facile à appréhender – mais comme dans tous les hauts lieux touristiques, le touriste a tôt fait de se transformer en pigeon. Depuis quelques années que nous visitons l’Italie, nous savons normalement déjouer les pièges. Nous le pensions sincèrement, jusqu’à notre séjour à Venise, où nous nous sommes fait berner quelques fois. Rien de grave mais quelques euros dépensés en trop que nous aurions préférés conserver pour boire encore plus de spritz.

Au-delà des pièges, la vie à Venise est chère. Très chère. Alors si ma toute petite expérience peut vous éviter quelques dépenses inutiles, ce sera déjà ça de pris, vous m’offrirez une bière à votre retour 🙂

voyager à Venise

voyager à Venise

voyager à Venise

Echapper à la foule à Venise

Encore une fois, je reviens sur cet aspect de Venise mais c’est une réalité qu’il faut appréhender et avoir en tête.
Si vous ne supportez pas le monde, choisissez une autre destination. Pour les autres, quelques astuces peuvent vous permettre de supporter au mieux les files de touristes.

Venise est souvent présentée comme la destination idéale pour un week-end et souvent, on y reste que 3 jours. Nous avions fait un choix différent et nous y avons séjourné 5 nuits pour plus de 4 jours sur place, du samedi midi au jeudi matin. Et c’était parfait.

Cela nous a laissé suffisamment de temps pour visiter les centres essentiels de Venise – et donc pris d’assaut – tout en nous ménageant des moments plus calmes, dans les quartiers encore protégés.
La possibilité de mixer les lieux très touristiques et ceux plus paisibles était idéale pour nous qui voyagions avec un enfant, qui a besoin de courir après les pigeons, de sauter dans les flaques d’eau et de chanter à tue-tête.

voyager à Venise

venise palais

Se loger à Venise

Ma première idée était un hôtel mais nous avons vite déchanté devant les prix pour des établissements vraiment pas terribles, ou du moins pas en relation avec les tarifs pratiqués.
Nous avons donc choisi un appartement, dans le quartier du Cannaregio via Air’bnb. C’est Francesca qui nous a logé dans son bel appartement, très spacieux, très lumineux et très bien équipé. A deux pas du vaporetto, dans une rue animée (bars, restaus …) mais pas touristique.

Deux grands chambres, une cuisine équipée, une belle salle de bain, un bel espace de vie.

Le prix : 750 € pour 5 nuits.

L’avantage de l’appartement que nous ne pensions pas utiliser : la possibilité de manger sur place. Généralement, nous sortons tous les soirs en Italie mais à Venise, vu les tarifs, nous étions bien contents de pouvoir nous restaurer une ou deux fois sur place. Pas mal aussi après une journée de pluie comme nous avons connu.

La ville abrite pas mal de petits supermarchés, idéal pour shopper tomates, mozarella di’buffala, charcuterie et focaccia.

voyager à Venise

Manger à Venise

Armés de notre guide du routard, nous avons pu facilement sélectionner de bons établissements, pour le soir notamment. C’était sans compter le monde …

Si vous pensez arriver dans le resto sympa du guide à 21h à l’improviste en demandant une table, oubliez !
Comme on ne voulait pas se faire avoir et que vraiment, certains resto que nous avions repéré étaient avaient vraiment l’air sympa, une seule solution, la réservation.
Alors oui, ça fait pas rêver en vacances mais pour éviter les pièges à touristes, on n’a pas trouvé d’autres solutions.

Pour le midi, nous avons l’habitude en Italie de faire comme les italiens : on se cale au comptoir d’un bar et on passe commande des tramezzini du coin : petits sandwichs fourrés au thon, aux oeufs, aux légumes, focaccias, pizzes … on se régale pour pas très cher ! (2,5 € en moyenne le petit sandwich. Comptez en 4/5 par personne)

Le tout arrosé d’un bon spritz … hummm

voyager à Venise

Une glace par jour, un spritz par jour

Le Spritz est un incontournable pour nous, on adore ça ! Notre crédo à Venise, une glace par jour, un spriz par jour – c’était bien souvent deux 🙂

Le spritz est un alcool traditionnel de la région Venitienne mais on le trouve partout en Italie. Il est composé de vin blanc pétillant – prosecco souvent – d’eau gazeuse et d’alcool comme la Campari ou l’Apérol qui lui donne sa belle couleur orange. Servi avec un cure dent et une olive, c’est un peu amer, c’est délicieux. Avec les tramezzini, c’est un régal 🙂

Le spritz à Venise côute au minimum 3 €. Parfois plus.
Comme cette fois où nous nous sommes installés en terrasse à Murano. Une jolie terrasse mais bon, pas de quoi se croire au Martinez … et pourtant … le spritz nous a été compté à 6€ !! donc ne pas hésiter à jeter un oeil à la carte avant de s’asseoir …

Pour les glaces, on trouve partout de supers glaciers, la plupart étant artisanaux. On a testé quelques adresses du guide du routard, aucune déception … je me souviens encore de ma glace ricotta-pistaccio … un délice !
Pour éviter de se faire avoir sur la glaciers, un peu de bon sens suffit. On regarde la devanture, la présentation des glaces … si tout est écrit en anglais ou presque, on fuit à toutes jambes.

voyager à Venise

Les gourmandises à Venise

Venise et l’ile de Burano notamment est le lieu de fabrication de traditionnels petits biscuits secs, les essi, bussolai, zaeti …. Délicieux trempés dans le café ou le thé ou dans le vin comme les vénitiens.
Tout cela est bien tentants mais attention : certains ne sont pas vraiment artisanaux :/

Attention aussi au prix des pâtisseries ! Nous avons été attirés par la sublime vitrine d’une pâtisserie traditionnelle avec des gâteaux alléchants à la pistache, des meringues énormes, des biscuits secs … mais nous n’avons pas vu que les prix étaient au kilo :/
Pour 3 gâteaux et 1 meringue : 17 € !!

venise palais

Arriver à Venise

Comme nous avons fait le voyage depuis Montpellier à Venise, nous avons du trouver un lieu pour poser la voiture.
Nous pensions que ce serait cher et compliqué. Finalement, pas tant que ça.

Vous avez toute une zone de parkings dans la direction de l’aéroport, juste avant le pont de la Liberté qui relie Venise à la terre ferme.
Ce sont des parkings à ciel ouvert, fermés et surveillés par caméras et qui ne nécessitent pas de réservation. Le lieu nous a semblé sûr et essentiellement utilisé par les italiens, qui n’hésitent pas à laisser de grosses berlines. Avec notre Peugeot Partner, on était plutôt tranquilles 🙂
Sur cette zone, vous pouvez choisir plusieurs parking, plus vous vous rapprochez de l’arrêt de bus, plus les prix grimpent.
Nous avons choisi un parking à 4,5 €/24h et nous étions à 100 mètres de l’arrêt de bus.
Le Green Park et le Mondial Park sont un peu plus près, comptez 5€/24 heures.

venise palais

Se déplacer à Venise

Dès que nous sommes descendus du bus, nous avons pris notre pass transport pour les vaporetto. Indispensable car le billet à l’unité est très cher et que c’est le moyen de transport que l’on prend le plus à Venise.

Petite astuce : 
* incontournable : la ligne 1 du vaporetto qui fait tout le grand Canal. Magique. A faire de jour ET de nuit.

Petit point sur les gondoles.

Dès le départ, nous savions que nous ferions pas un tour en gondole, ça ne nous tentait pas du tout.

Pas de regret au vu du fonctionnement : 80 €/la demi-heure pour la gondole de 6 places je crois. Si vous la partagez avec d’autres, vous paierez donc moins cher. Mais il me semble que si on rêve de gondoles, on la veut pour nous tous seuls non ?
Et niveau romantisme, bof, au vu de l’encombrement sous les ponts. Du côté du Rialto, embouteillage monstre de gondoles, ça faisait pas rêver.
Sans oublier les touristes (dont moi 🙂 ) qui prennent en photos les gondoliers et donc les passagers … bref, j’ai trouvé ça moyen mais ça n’engage que moi.
Par contre, l’avantage est de pouvoir pénétrer les petits canaux.

voyager à Venise

Visiter à Venise

Alors là, attention. On s’est fait avoir comme des bleus.
Avec le pass vaporetto, nous avons tout de suite acheter le pass musée mais sans faire attention aux visites qu’il couvrait. Il me semble qu’il est à 39,90 € par adultes.
Au final, il est valable uniquement pour les musées nationaux donc pas du tout ou presque ceux que nous voulions visiter :/
Et souvent, ce pass n’offre qu’une réduction et pas du tout une entrée gratuite. Donc attention, listez bien les musées que vous souhaitez faire.

Vraiment, ce pass a été pour nous un achat inutile et pas du tout rentabilisé. 

Voilà voilà, on touche à la fin de notre voyage à Venise.
C’est la première fois que je me prête au jeu du guide détaillé, c’est du boulot mais j’espère qu’il pourra vous être utile.

voyager à Venise

voyager à Venise

voyager à Venise

Et au final, à la question : est-ce-que j’ai envie de revoir Venise, la réponse est oui. Encore oui. Mais au mois d’octobre ou de novembre, hors période scolaire !

Arrive derci !

♥♥♥♥ Venise #1 ♥♥♥♥
♥♥♥♥ Venise #2 ♥♥♥♥

♥♥♥♥ Et retrouvez d’autres photos sur Instagram ♥♥♥♥ 


 

11 commentaires sur “Venise pratique #3

  • Répondre anne sur

    bonjour , quand on est un peu frileuse comme moi je ne recommande pas du tout Venise en hiver . nous y fûmes en janvier il y a 3 ans , c’est pas la joie : le froid , l’humidité , l’acqua alta ( mais en novembre ) , la nuit qui arrive à 17h et les nuits à Venise ne sont pas drôles du tout ,pourtant je ne suis pas du tout une noctambule ,mais voir
    ts les rideaux de magasins fermés à 6 ou 7 h du soir , c’est un peu déprimant et personne ds les rues …..
    en saison ( en dehors des mois juillet et Aout )la foule n’est pas gênante puisque elle est essentiellement sur les lieux touristiques à certaines heures , donc il suffit d’aimer marcher …..ou de choisir ses heures
    Bonne idée d’avoir loué un appart , parce que les prix sont exhorbitants et le petit déjeuner une horreur même ds les hotels moyens, la prochaine fois j’amènerai mon propre pain !!

    • Répondre La Fille de l'Encre sur

      J’ai adoré les nuits de Venise où justement la ville est silencieuse et vide. C’est envoûtant je trouve. Et si je retourne à Venise, ce sera en hiver je pense, j’ai très envie de voir la brume sur la lagune 🙂

  • Répondre Oriane et Angel sur

    Le pass musée n’est effectivement pas souvent une bonne affaire, après pour un séjour d’au moins 2 jours, il vaut mieux prendre un pass vaporetto, pour pouvoir profiter à la fois des îles de la lagune et de pouvoir facilement se déplacer dans chaque quartier de Venise. Ceci dit, la marche à pieds dans Venise et dans certains quartiers tranquilles, c’est moins touristique mais c’est 10 x mieux.
    Oriane & Angel

  • Répondre Lucie sur

    J’ai encore un commentaire… Le tramezzino c’est plutot 1,70€ que 2,50€ (trop cher!)

  • Répondre Lucie sur

    Ciao, super article ! Je vais quand même avoir pas mal de choses à commenter 😛 donc j’habite maintenant à Venise depuis environ 2 mois. J’ai accumulé un peu d’expérience 😛
    J’ai pu notamment remarquer que les restaus sont chers, par rapport au reste de l’Italie. Et c’est tellement dommage vu combien j’aime ce type de sorties 🙁
    Par contre l’alcool est très économique, on peut trouver très fréquemment une ombra (verre de vin) à 1€ ou le spritz à 2€, 2€50… à condition d’aller dans les bons bars et de commander au comptoir.
    Pour les glaces, je serais curieuse de voir tes adresses, car pour le moment je n’ai pas vu l’ombre d’un vrai glacier artisanal à Venise. J’ai trouvé une bonne adresse mais elle n’est pas 100% artisanale, c’est il bacaro del gelato sur la fondamenta della misericordia. Pour finir, côté vaporetto, je ne suis pas vraiment d’accord : si on a un petit budget, on peut très bien prendre un jour (20€) et se faire les îles (Burano, Giudecca, Cimietro, etc) et profiter d’un tour en vaporetto la nuit pour admirer la splendeur de Venise noire et vide de trafic.
    Bref, on en reparlera bientôt dans un article ensemble 🙂
    Lucie

  • Répondre L. sur

    Merci pour cette série d’articles ! Je vais justement à Venise cet été (pour échapper à la foule, on repassera) et je sens qu’ils vont m’être bien utiles 🙂

  • Répondre Corinne (Couleur Café) sur

    Merci pour toutes ces informations. Venise est une des destinations de rêve pour nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *