Mes vacances à la montagne #1

Je viens de rentrer de la montagne. Une semaine au ski.
Dit comme ça, ça a de quoi réjouir, mais pour moi, ce départ ressemblait plutôt à une épreuve, entre mauvais souvenirs d’enfance et tirelire cassée. Et des mésaventures, j’en ai eu quelques unes.

Dès le départ, le ton était donné : cinq dans une voiture qui déborde de partout. Moi, coincée à l’arrière entre deux gosses de six ans, donc entre deux sièges rehausseurs, les genoux carrément sous le menton. Et vogue la galère pour un trajet qui devait durer 3 heures et qui nous a pris 5 heures. Nous n’étions pas les seuls à avoir eu l’idée de partir à la montagne ce samedi ! J’ai oublié de préciser que le conducteur dudit véhicule (ouf, il ne lit pas le blog) est un tyran et que la seule pause qui me fut accordée fut de 2 min : descendre et remonter de voiture. Même pas le temps de descendre et remonter mon pantalon pour une envie pressante. C’est donc la tête entre deux consoles de jeux (fille et garçon, sinon, c’est pas drôle), en serrant les fesses et les jambes ankylosées que j’ai courageusement patienté jusqu’à la station.

Ouf, on arrive. Vite vite, où sont les was-was ?? vite trouvés, je commence à me sentir mieux … C’était sans compter la queue d’arrivée dans la résidence !! Allez, on repart pour une heure d’attente au milieu de nos gosses (11 au total !!), des bagages des vacanciers, pressés de décharger leur voiture qui débordent elles aussi, les bras chargées de nos vestes de ski dans une ambiance surchauffée… Nous avons largement eu le temps d’entendre le discours de la réceptionniste une vingtaine de fois et avant même de recevoir notre clé, nous savions à quelle heure nous devrons partir une semaine plus tard et où se trouvent les poubelles.

Arrivée à notre tour devant notre gentille réceptionniste, oups, un problème survient. Nous avons prévu cinq appartements et ceux-ci sont complètement dispatchés dans l’immense résidence. Inconcevable pour nous, qui espérons tant que l’effet de groupe sur nos gosses sauront les occuper sans nous et que nos apéros ne seront, enfin, plus émaillés de « maman, je m’ennuie ». Au final, on se rendra vite compte que 11 gosses, ça joue ensemble mais ça se dispute aussi beaucoup !

Donc, regards implorants, grandes phrases et tentatives de corruption auront été au bout de la détermination de la réceptionniste qui se débrouilla comme elle pu et qui, au bout d’une heure, chamboula son planning d’appartements et nous accorda le droit de privatiser carrément un bout de couloir, nouveau terrain de jeu de nos loulous. Inutile de vous dire que le jeune couple perdu au milieu de nos appartements a du passer un séjour très reposant 🙂

C’est donc fourbue et fatiguée que j’ai enfin pu apercevoir la neige et les pistes de ski depuis mon balcon. Cinq minutes hein, pas plus, parce que, go, faut aller louer les skis. (on ne m’avait pas dit que les vacances au ski, c’est un vrai marathon !!!). Bon, là, ça va, hormis mon statut de débutante mis au grand jour, mon poids dévoilé devant toute la famille et devant ce si joli vendeur (eh oui, j’appris à mes dépens que les skis se choisissent selon son poids) … les essayages et l’attente fut de courte durée.

Retour à l’appartement, 10 heures du soir. Un peu de repos ? Oui mais plus tard, bien plus tard. D’abord, on nourrit les gosses, ensuite les grands et ensuite, on videra les valises.

Et le lendemain matin, premier cours de ski à 10 h !!

Vacances. Qui a dit vacances ?

La suite … plus tard …

 

14 commentaires sur “Mes vacances à la montagne #1

  • Répondre Rater une semaine d'école - La Fille de l'Encre sur

    […] dernière, souvenez-vous, je vous avais narré les aventures de Becassine à la montagne, aka La juriste, aka Olivia. Petit rappel, je n’aime pas beaucoup le ski, j’ai la […]

  • Répondre Ecuries de M. Untel sur

    Oui, moi aussi, j’attends la suite avec impatience, je veux savoir tout, et le reste !

  • Répondre Celine, Biotista sur

    Excellent le coup du poids! J’ai résolu le problème en ayant mes skis! Mais là, du coup, tu voyages avec ton porte ski aussi!
    La suite, la suite!

  • Répondre linneagotbeauty sur

    coucou

    j’adore la montagne pour y avoir vécu quelques années et bossée en office de tourisme , bonjour les questions!!!! l’ambiance en montagne , je la trouve magique et paisible, après tout dépend des circonstances de ce séjour!
    hâte de lire la suite de ta semaine!

  • Répondre Nathalie, l'heure d'été sur

    Comment te dire ? J’ai souffert avec toi pour le voyage jambes coupées au milieu des grands sièges enfants !
    N’empêche, quelle aventure, ce ski ! J’ai hâte de lire la suite… SUSPENSE.

  • Répondre Armelle sur

    Juste pour ce paysage, je veux bien souffrir 5 heures dans une voiture…. Que la montagne est belle pour reprendre Jean Ferrat… Tout à fait d’accord avec lui ! Superbe ! On attend la suite. Bonne journée

    • Répondre JITC sur

      Tu as raison Armelle, c’est beau !! et nous avons eu une semaine magnifique !

  • Répondre Corinne (Couleur Café) sur

    La suite ! la suite !!!

  • Répondre laurie sur

    Quelle aventure!!!!!! les joies des vacances et quand c’est pas le monde au ski c’est le monde à la plage grrrr……. on devrait pouvoir poser les vacances scolaires au choix lol… vite la suite!!!!!

    • Répondre JITC sur

      Tant que mon fils n’allait pas à l’école, nous en profitions pour partir hors saison. Maintenant, nous sommes obligés de moutonner et de faire comme tout le monde !!

  • Répondre Corinne sur

    Les photos sont magnifiques !!! pour ma part je deteste le ski et la montagne , je prefère les iles et le soleil (en fait d’iles cette année je suis restée chez moi !!!) je pense que tu as du malgré tout passer de bonnes vacances. Effectivement 11 enfants à gérer ce ne doit pas être évident….. J’attends la suite de tes aventures avec impatience ! bises

    • Répondre JITC sur

      Merci Corinne. A bientôt !

    • Répondre JITC sur

      Une île paradisique … Ah oui, j’aimerai bien tester ça aussi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *