Quand les marques prennent les blogueuses pour des cruches

Ça m’énerve !!
Et quand je suis énervée, j’écris des billets coup de gueule ! ça me défoule et apparemment, ça vous plait pas mal 😉

Alors attention, je précise que je ne fais aucune généralité, que je parle pas de toutes les marques, de toutes les blogueuses et je dénonce – enfin, c’est une façon de parler – des pratiques que j’ai pu vivre ou observer.

Petit aparté terminé.

Voilà donc qu’il y a quelques jours, comme chaque  semaine, je faisais ma balade hebdomadaire des blogs que j’apprécie lorsque j’ai été attirée par une annonce pour un partenariat avec une marque pour un produit que j’aime beaucoup.

Vous connaissez maintenant ma ligne directrice pour les partenariats, bien plus définie, mais je ne ferme jamais la porte à une bonne occasion pour vous et moi de découvrir un nouveau produit, un nouveau service, une nouvelle adresse …

Me voilà donc en train de lire les conditions de participation à ce partenariat et ce que j’ai lu a entraîné chez moi une petite montée d’énervement assez singulière.

Des partenariats déséquilibrés

Je ne rentrerai pas dans le détail mais en gros pour postuler, il fallait être blindée de followers sur les réseaux sociaux et de vues sur son blog. Les conditions étaient vraiment très élevées, moi-même en bloguant depuis 3 ans et en étant très présente sur les réseaux sociaux, je n’atteignais pas les conditions requises – et pourtant, je suis sollicitée régulièrement par des marques …
Je reste honnête avec vous, il était aussi indiqué que les critères n’étaient qu’indicatifs et que l’engagement avec la communauté était prise en compte. Bien.

Alors ne soyons pas naïves, on se doute bien que si l’on veut, en tant que blogueuse, collaborer avec une marque, il faut bien pouvoir lui apporter quelque chose et qu’un blog tout neuf avec juste papa, maman et cousine Jeanne comme lecteurs ne sera pas séduisant pour une marque. Normal.

Et je ne suis pas choquée généralement par des critères de sélection, les marques ont le choix des supports, elles auraient tort de se priver.

Mais là où je me suis énervée tout rouge, c’est que le partenariat, la contrepartie offerte à la blogueuse équivalait à … moins de 25 € !!

Oui oui, il ne s’agissait pas de faire une collaboration avec Cartier ou Dior mais avec une toute jeune marque – très jolie au demeurant – pour un produit à moins de 25 € !

Euh dis donc … j’espère bien que lorsque mes réseaux sociaux auront 5000 followers chacun – un jour peut-être – mes partenariats seront un peu plus valorisés …

Un certain abus des marques

Et des abus comme ça, j’en vois souvent malheureusement.
Des marques qui sous prétexte d’un nombre grandissant de blogs, ne respectent pas le travail et la visibilité des blogueuses, les utilisent comme des kleenex, les considèrent uniquement comme des espaces où placer leurs liens et exigent d’elles des conditions de participation très importantes.

Messieurs et Mesdames des marques, savez-vous combien de temps nous mettons à rédiger un joli billet pour vous ? entre la rédaction, les photos, le référencement, la diffusion, la présence sur les réseaux sociaux … ce sont des heures passées à travailler – même si c’est notre passion – pour vous plaire.

Chacune blogue comme elle veut mais moi désolé, j’ai pris conscience que mon temps était bien trop précieux – ne serait-ce que pour glander si je veux, ce que je n’ai plus le temps de faire en ce moment – pour accorder mes heures à une marque qui exige de moi des followers en veux-tu en-voilà et me propose 25 €.

Si tu veux me traiter de pimbêche, de snobinarde, ne te gêne pas. Je ne me priverai pas pour te traiter d’exploiteur 2.0 !

D’autant plus que cela ne m’empêchera jamais de parler de marques, de produits ou d’actions de façon totalement désintéressée –  comme je le fais en ce moment avec l »Institut National du Cancer – juste parce que la cause me touche, que le produit me plait ou par amitié pour la personne qui me le propose. Et oui, je sais aussi faire les choses gratuitement ☺

Et mesdemoiselles les blogueuses, faut qu’on cause !

Une certaine dévalorisation de son blog

Je sais bien qu’il est tentant de se laisser séduire par des opportunités de collaboration, que nous aimons toutes recevoir des petites attentions et que les marques qui viennent frapper à nos portes sont des plaisirs bien agréables et surtout valorisants.
Mais pour autant, ne perdez jamais de vue que votre blog, même s’il est petit, est un vecteur de visibilité important pour les enseignes et qu’un billet leur coûtera toujours bien moins cher qu’une page de publicité traditionnelle.

N’ayez pas peur de reconnaître que votre blog a de la valeur et n’ayez pas peur d’avoir des exigences. La blogosphère a besoin d’être tirée vers le haut, cela passera forcément par un respect mutuel entre marques et blogs et par des refus de part et d’autre.

Et aussi, message à l’attention de certaines nanas – un peu plus opportunistes que d’autres – mes chères sœurs, attendez un peu que votre blog ait du contenu pour espérer des partenariats, cela vous évitera bien des déconvenues et à nous, les blogueuses qui nous appliquons avec amour et attention pour faire de notre espace un joli coin de lecture, de devoir supporter parfois une bien piètre image de la blogosphère.
Et si vous lisez le billet de Lou ?

Alors chères amies blogueuses, et si vous nous racontiez votre pire souvenir avec une marque ?
Attention, on est pas là pour dénoncer, juste pour partager nos expériences donc pas de nom cité s’il vous plait 😉


41 commentaires sur “Quand les marques prennent les blogueuses pour des cruches

  • Répondre Julie de Cocon - Décoration et Vie Nomade sur

    Merci pour cet article où je me sens moins seule… Ca fait plus de 8 ans que je blogue et encore maintenant, il m’arrive d’avoir des partenariats foireux. Entre ceux qui te proposent une misère (que j’envoie sur les roses rapidement), ceux qui ne respectent pas ton boulot (oui, oui, n’importe qui sait écrire) et ceux qui te payent à coup de lance-pierre… Enfin, ça me rassure de ne pas être seule à avoir des soucis avec les marques. Merci pour ton bel article!

    • Répondre La Fille de l'Encre sur

      Oh je crois que c’est valable dans les 2 sens malheureusement … pour travailler avec des marques à présent et être parfois de l’autre côté, travailler avec les blogueuses est pas toujours facile :/

  • Répondre Miranda sur

    Bonjour,
    Si je peux me permettre une réflexion… il y a Blogueuse… et blogueuse.
    Une blogueuse « beauté » nous avait demandé des échantillons afin de tester un produit et faire un article sur son blog. L’article était bourré de fautes de Français de tournures de phrases, bref une désastre.
    En plus, elle avait simplement fait des petits bouts de copier-coller pour alimenter son blog… Après cela, je me suis permise de lui indiquer où se trouvait les fautes.
    Certaines ont été rectifiées, mais pas toutes. Quelques jours plus tard, la même blogueuse nous demande à nouveau des échantillons d’autres produits. Nous avons clairement refusé sans trop nous étendre sur les explications.
    Quelques semaines plus tard, de faux commentaires apparaissaient sur l’article du blog, les uns plus dédaigneux que les autres et invitant les clients potentiels à ne pas acheter nos produits, fuir la marque, etc… le tout avec un vocabulaire que la politesse m’interdit de nommer ici !
    Pour nous, ce n’est pas demain la veille que nous reproduirons cette expérience.
    Bonne journée et bon blog 😉

    • Répondre La Fille de l'Encre sur

      Bonjour Miranda et merci de votre commentaire, c’est toujours intéressant d’avoir l’avis des professionnels.
      Et oui vous avez raison, certaines blogueuses ne sont pas sérieuses du tout et entache de leur vanité et incompétence toute la blogosphère, ce qui est bien dommage !
      Je ne saurais que vous conseiller de renouveler l’expérience mais avec une blogueuse plus sérieuse. Ce serait dommage de rester sur un échec 😉

  • Répondre Nöeline sur

    En tant que jeune blogueuse, ce billet me fait un peu peur… J’ai toujours eu des blogs depuis mes 8 ans, plus ou moins populaires, aujourd’hui, j’en ai un sous WP…
    Je n’ai pas assez de visiteurs pour un partenariat avec mes 50 vues par jour, mais ca m’interesse quand meme
    Plus haut des les commentaires j’ai lu que vous avez toutes fait des erreurs de partenariat notamment au niveau de la legislation
    mais c’est a dire?
    Quels serai vos conseils pour une jeune fille un peu naive?
    sinon, j’aime beaucoup ton blog!
    je m’abonne <3
    bisous

    • Répondre La Fille de l'Encre sur

      Merci Noëline de ta venue ici 🙂
      Le seul conseil que je donnerais à une blogueuse qui débute comme toi est de prendre ton temps, de bloguer par passion et si les partenariats doivent arriver, ils arriveront mais en leur temps, plus tard, lorsque tu auras plus de visibilité.
      Il ne faut pas brûler les étapes donc laisse ces questions de côté pour l’instant et fais toi plaisir !

  • Répondre Godeche sur

    whouaa je reve de faire des partenariat mais sa fait peur

    (ps : je m abonne)

  • Répondre just pour filles élégantes sur

    Je suis blogueuse et tout ça fait peur, moi aussi une fois une marque de vente en ligne m’avais proposer un concours sur facebook (50.000 followers) et devenir partenaire , chaque mois je reçois un truc à tester une fois le concours fini op plu de nouvelles ni réponse la hante

  • Répondre janachète sur

    Pourquoi je n’ai pas eu de réponse de ta part ?
    Je ne rentre pas dans tes critères de sélection ?
    Pas grave
    Sans rancune !

    • Répondre La Fille de l'Encre sur

      Ah non non pas du tout ! J’ai la grande chance d’avoir des lectrices qui commentent mes billets et j’adore ça, seulement, comme j’essaie de répondre à toutes ou presque, ça demande du temps et parfois, je scinde mon temps pour apporter mes réponses 🙂
      Il n’y a aucun critère de sélection, ce n’est pas le genre de la maison !

  • Répondre Alexandra sur

    25€ c’est vraiment du foutage de gueule. Chacun fait ce qu’il veut mais brader son travail n’est jamais bon, ne serait-ce que pour l’estime de soi. Avis perso bien sûr. 🙂

  • Répondre Initiales GG sur

    Depuis 5 ans que je blogue, j’ai aussi eu mon lot de partenariats foireux. Le dernier en date une marque de fringue qui m’ a demandé d’organiser un concours, et qui n’a jamais livré le lot à la gagnante. Malgré mes très nombreuses relances…jamais eu aussi honte. Et les partenariat sque j’accepte parce que j’aime bien une marque, mais qui me demande un temps fou pour 15€ de produits. Ayant de moins en moins de temps, j’ai décidé cette année de limiter les partenariats, à ceux qui proposeront des conditions honnêtes, gagnant gagnant comme on dit 😙…

  • Répondre Addictshoppeuse sur

    Hello, bon j’espère que cette fois ci mon message s’affichera 🙂 Comme je le disais, j’ai vu ton article sur Inspilia et je l’ai trouvé très intéressant 🙂 J’ai eu beaucoup de chance au niveau des partenariats, je travaille avec des marques qui m’estiment et que j’estime. Les seules fois où j’ai eu ce souci c’est avec des sites de vêtements chinois, et ce qui me posait problème ce n’est pas le montant proposé car tout le monde n’a pas un budget communication important, mais les exigences pour ce montant. En gros (j’exagère) pour 10$ tu me fais une vidéo, un article, tu partages sur les RS tout ça en une semaine et avec un lien de tracking pour voir si tu as fait du bon boulot et s’il y a des ventes. Ce qui est drôle c’est lorsqu’ils ne comprennent pas pourquoi je dis non 🙂

  • Répondre Jessica sur

    Ce que tu dis me fait un peu penser que la blogueuse est le stagiaire 2.0. C’est une façon facile pour certaines marques de déléguer un travail pour quelques piécettes. Certaines devraient juste se rappeler que tout travail mérite salaire.

  • Répondre mamzelleh sur

    Mon pire souvenir avec une marque a été cette année : un mec me contacte en janvier (c’est important) pour un billet sponsorisé : ok. ON valide les conditions (en le faisant un peu redescendre sur terre) et puis à partir de là plus de nouvelle, aucune réponse, rien ….
    Je n’avais pas encore pris le temps de rédiger le billet (heureusement) … bon ok le mec était malhonnête, il a trouvé mieux ailleurs, ok. Je suis quand même super cool de ne pas l’avoir envoyé boulet alors que c’est LUI qui m’avait démarché mais bon bref …
    En septembre, 8 mois plus tard, le mec me renvoie son mail tout pourri de demande de collaboration. Le même mail que celui reçu 8 mois plus tôt …
    Je peux te garantir que la réponse a été à la hauteur !!!
    Une autre marque aussi dont les produits de beauté étaient nuls et qui m’en voulait de ne pas faire de rédactionnel à leurs sujets sous prétexte que « j’avais reçu leur cadeau » … heu tu es sure que tu veux que je donne mon avis là ?
    Bisous heloise

  • Répondre natpiment sur

    les partenaires les plus sérieux c’est ceux qui ont lu ton blog et qui te démarchent .
    Publier tous les jours un contenu qualitatif (bien que certaines se contentent de descriptions alléchantes et des avis très factuels ;-), pleins des followers (rien de mieux que 3-4concours, de la poudre aux yeux en fait), faut avoir du temps et les épaules solides .
    je préfère l’artisanat, et j’ai l’âge d’avoir d’autres priorités qu’un blog hipe ! Et mes qq partenariats me correspondent tout a fait 😉
    bises

  • Répondre Amandine sur

    Excellent coup de gueule. Tu m’offres l’occasion de partager le mien et je t’en remercie car, même après plusieurs mois, il est toujours en travers de ma gorge. Une marque bio et équitable (ce dernier point est important) m’a proposé une collaboration pour que je fasse une recette de cuisine avec leurs produits offerts bien entendu. Je leur ai confirmé mon intérêt en leur transmettant mon tarif pour ce type de contenu « créatif’. Et là, accroche toi bien, ils m’ont dit qu’ils ne pouvaient pas me payer et vu que je demandais une rem, c’est que je ne partageais pas leurs valeurs équitables. Lol ! Comme je suis sensible, ça m’a vraiment fait de la peine et je n’ai pas pu leur répondre. Depuis, je n’achète plus leurs produits.

    • Répondre La Fille de l'Encre sur

      Mais bien sûr ! qui dit « équitable », veut dire « je travaille à l’œil » !! C’est bien connu !

  • Répondre matchingpoints sur

    Nous étions contactées plusieurs fois, mais jusqu’ici nous n’avons jamais accepté. Souvent ce sont des marques omniprésentes dans la blogosphère, nous ne voyons donc aucun intérêt. Si jamais une belle marque nous offre des conditions « extraordinaires  » comme un weekend dans un bel hôtel ou dans un spa ou un beau sac, nous ne dirons peut-être pas non… 🙂 Mais pour le moment, nous sommes des indépendantes et cela nous convient parfaitement !

  • Répondre Milie sur

    Ben déjà l’idée de postuler pour un partenariat, ça donne le ton non ?
    J’ai régulièrement des demandes de rédaction de sponsos planqués de la part de marques qui se foutent royalement de la loi ou de mes lecteurs (et de moi par la-même) et que j’envoie chier.

  • Répondre Grisélidis sur

    Coucou ! Bien dit tout ça ! Pour ma part, je dois avoir du bol mais je n’ai pas souvenir d’avoir eu de demandes qui soient « abusées ». La niche de mon principal blog y est pour beaucoup, elle exclut par nature tout ce qui touche au matérialisé et notamment tout ce qui est le plus courant : biens de conso, cosmétiques etc… Cependant, je reste persuadée pour recevoir d’autres demandes assez bidons, du type salut c’est pascal Blaise, et si on faisait un petit échange de Lien ? Bisous !! // là, je ne réponds même pas. C’est delete direct 😀

  • Répondre Tribulations d'une quinqua sur

    Je crois deviner le partenariat en question dont tu parles au début de l’article, si c’est le même j’avais été aussi hyper étonnée de leurs conditions !!! Je m’étais dit waouh !! mais là, c’est bon ils tapent dans le haut de gamme du blog !! et pourtant, ce n’était pas du luxe ce qu’ils proposaient . 🙂
    Il y a pas mal de temps, j’ai fait l’erreur d’accepter certaines conditions qui ne sont pas légales (ah ben non, il n’est pas sponsorisé mon article !! 🙂 ), erreur de jeunesse que je ne referai plus 🙂
    De toutes façons,je ne croule pas sous les propositions et cela me permet de faire de mon blog ce que je veux tout simplement.

  • Répondre Corinne sur

    Comme beaucoup je me suis laissée éblouir par des partenariats plus ou moins réussis ! Maintenant j’ai une nouvelle ligne, je ne fais plus de partenariat ! Je parle de ce que j’aime en toute liberté teen toute transparence ! Je n’ai plus de cadeau mais peu m’importe j’ai retrouvé ma liberté et c’est le plus important. Très beau billet, la colère te va bien !!!

  • Répondre janachète sur

    Je te comprends tout à fait !
    Moi je n’ai qu’un petit blog , pour l’instant et j’ai quelques fois mis en lumière , gratuitement, bien sûr des créatrices qui me plaisaient, et je continuerai de le faire . Quant aux partenariats , je n’en suis pas encore là, mais il faut que ce soit un échange équitable, je te rejoins, on est pas des billes !!!
    Bon coup de gueule!
    Sur ce ,bonne journée !
    Bises

    • Répondre La Fille de l'Encre sur

      Tu sais, même les petits blogs peuvent être sollicités pour des partenariats et puis, il n’y pas de « petit » blog 😉

  • Répondre Nadège Dzideesdenana sur

    J’ai eu le même genre de déconvenue avec une proposition de partenariat pour une marque de boisson. Après m’avoir liste leurs exigences ils se sont rendu compte que mon blog ne rentrait pas dans leurs critères malgré le fait qu’ils voulaient travailler avec moi. Au final ils ont renoncé sous prétexte que ma communauté Instagram ne dépassait pas les 2000 followers.
    tant pis pour eux !

  • Répondre Djahann sur

    Moi c’est une marque de vêtements qui me gonfle ! L’an dernier, ils m’ont entourloupée et j’ai été « obligée » au dernier moment de pas mentionner que c’était un sponso, mais de l’indiquer à la manière d’un jeu de piste !
    Et là, on me relance, je m’affirme davantage sur le fait que je veux indique « article sponsorisé » et on me sort tout un baratin sur le référencement, google, etc…. qui n’a aucun sens en réalité, je sais très bien comment ça fonctionne. J’ai coupé court au baratin et refusé. Tant pis je préfère ne pas gagner le moindre centime mais rester dans les clous et etre honnête avec mes lectrices sans lesquelles je n’aurais même pas de blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *