Rater une semaine d’école

Je n’avais pas l’intention de faire un billet sur ce thème mais l’article d’Isabelle de ‘mon blog de maman’, hier tombait vraiment à pic.

L’année dernière, souvenez-vous, je vous avais narré les aventures de Becassine à la montagne, aka La juriste, aka Olivia.
Petit rappel, je n’aime pas beaucoup le ski, j’ai la trouille et pourtant j’étais partie une semaine, ne voulant pas priver mon Loulou de l’opportunité d’aller skier. Au final, il s’est éclaté et adore skier. MERDE.

L’idée de repartir nous est donc venue naturellement et cette fois-ci en famille (l’année dernière, mon homme était accaparé par le boulot) et il se trouve que nous avons des amis qui ont un appartement dans les Pyrénées, ils nous ont proposé de les accompagner. Après les Angles l’été, les Angles l’hiver.

Manque de bol, la seule semaine où chacun peut se libérer est une semaine d’école pour Loulou. Gros dilemme pour moi, maman pas stressée mais quand même hyper vigilante.

Après en avoir beaucoup discuté autour de moi – beaucoup de « pour », beaucoup de « contre » – nous avons décider de partir à ce moment là, malgré l’école.
Ce n’est pas sans doutes que je prends la décision, je vous l’assure et je sais que je vais flipper jusqu’à sa rentrée mais nous tentons l’aventure (ouhouh, nous sommes des rebelles).

Quelques éléments ont fini de me convaincre :

• mon homme, toujours détendu du slip – ça aide
• l’un des amis avec lequel nous partons est instit – ça aide aussi pour se rassurer et nous épauler pour les devoirs.
Sans sa présence, je pense que je n’aurai pas eu la même attitude.
• je suis très respectueuse de l’éducation nationale et des instits mais je pense sincèrement qu’un enfant peut apprendre AUSSI en dehors de la classe et il faut bien reconnaître que beaucoup de choses que Loulou a intégré depuis qu’il est petit ne lui viennent pas de l’école mais bien de son environnement extérieur.

J’espère que notre décision est la bonne, nous ne le saurons que bien plus tard.

Reste maintenant à aller parler à la maîtresse et j’avoue, j’ai le trouillomètre à zéro 🙂

Si vous aussi, vous avez eu à faire ce choix, et que votre cœur ait penché dans un sens ou dans l’autre, venez me raconter.

14 commentaires sur “Rater une semaine d’école

  • Répondre laura sur

    bonjour moi je vous avoue que nous partons ce dimanche au portugal avec notre fils de 9 ans qui est en CM1 et je flippe à mort car j’ai voulu faire les choses bien prévenir la directrice de notre départ et j’ai également prévenu l’inspection académique, mais quand je lis certaine chose sur les site internet par rapport au amende que j’encour ou les procédure sa me fait peur

    • Répondre La Fille de l'Encre sur

      Ne vous inquiétez pas, vous ne risquez rien du tout hormis un signalement sans valeur auprès du rectorat 🙂

  • Répondre Dégoûtée - La Fille de l'Encre sur

    […] la bénédiction des maîtresses d’école. Ouf […]

  • Répondre alexandra sur

    Une fois dans l’année, ce n’est pas bien grave non ? C’est comme s’il avait été malade au final, sauf que là il s’est amusé 😀

  • Répondre lancastergate sur

    Vraiment faut pas se poser trop de questions : une semaine d absence cette annee ça va pas changer sa scolarité…moi je pense qu’une semaine de plein air avec ses parents, c est vraiment profitable pour un enfant.D ‘ailleurs le ski pendant les vac scolaires, c’est super dangereux! tout ce monde qui se telescope @ midi en bas des remontees. bref à faire sans arrieres pensees …tant que l’ enfant n’est pas au college!

  • Répondre madame Brouhaha sur

    J’avoue l’avoir fait tous les ans, jusqu’à l’entrée au collège des enfants, enfin de mon aînée. Et les maîtresses comprenaient parfaitement.
    Pour être honnête, on continue à faire sécher une journée d’école aux enfants (au collège et au lycée) pour aller chez Mickey ou Astérix. C’est tellement génial pendant la période scolaire et tellement bondé le we et pendant les vacances. Là, on ne le dit à personne. Le plus dur, pour les enfants, est de ne pas le dire aux copains, et donc de ne pas les rendre jaloux !
    On a le droit d’enfreindre quelques « réglounettes ». Je trouve que l’on se fixe tellement de règles, de cadres, d’obligations….et puis, c’est beaucoup moins cher, hors vacances scolaires.

  • Répondre isalaprof sur

    Voilà un sujet sensible…Je suis prof et évidemment ça me pose un petit problème pas tant dans les apprentissages mais plutôt sur le principe. Ca dépend aussi de l’âge, il est plus facile de rattraper une semaine d’école au primaire qu’au lycée (où j’enseigne). J’ai bien conscience que pour certains parents il est difficile de faire autrement mais l’école est obligatoire, c’est un fait. Ce qui me gêne c’est le message qui est envoyé : rater l’école ce n’est pas grave. Il se trouve que la semaine dernière un couple d’ado de ma classe est parti une semaine au ski avec l’aval des parents. Quelle crédibilité on a pour leur dire que scolarité est importante quand les loisirs passent en 1er ?
    Maintenant on est d’accord qu’à 7 ans cela n’a pas la même importance qu’à 16 ans :-)…Je voulais simplement apporter un éclairage différent.

    • Répondre JITC sur

      Tu as bien fait de t’exprimer, y’à pas de restrictions ici 🙂
      Je comprends que de ton côté de professeur, la question n’est pas du tout la même. Je suis tout à fait d’accord avec toi et je crois que mon fils l’a bien intégré (le rabachage a du bon), il n’y a rien de plus important que l’instruction et pour avoir de très nombreux instits dans notre entourage, nous accordons une grande place au respect de l’école.
      J’insisterai donc auprès de mon fils qu’il comprenne que l’exception n’est pas la règle et que cette semaine est comme un cadeau, à savourer tel quel.

  • Répondre aix parisienne sur

    7 ans? Mais GOOOOO! Sans aucun doute 😉 S’il avait été malade il aurait bien été absent une semaine? Et je lui souhaite plutôt de profiter de cette semaine canon avec vous où il apprendra plein de choses sans aucun doute !!!
    Et puis il pourra peut être revenir à l’école et raconter à ses petits copains comment c’est la montagne, ce qu’il y a appris etc….

  • Répondre Sylvie, Enfin moi sur

    Je l’ai fait durant plusieurs années, mais bon… Cela fait beaucoup de vacances en fevrier….
    Tu as bien fait
    Bisous

  • Répondre ma Cigale sur

    Généralement les instits n’aiment pas, mais c’est ton fils, ta famille, ta bataille .
    il est en 6ème je crois ton loulou ? donc il ne prépare pas le bac ni autre exam !
    Maintenant il te faut etre diplomate avec la maitresse, le mieux est de partir avec son accord bienveillant
    sinon tant pis le risque étant qu’elle te le fasse payer le forcing d’une manière ou d’une autre
    j’ai déjà connu des pestes de ce genre….
    le seul hic c’est si ça tombe une semaine de controles…les pestes sont alors bcp plus redoutables et te menacera en disant qu’il ne fera rien de bon dans la vie avec des parents comme vous ….

    mais je te sais diplomate donc pas de souci et un peu de corruption ne fait pas de mal, alors pense à lui ramener un souvenir des Angles je dirai une gourmandise les maîtresses sont gourmandes 😉

    • Répondre JITC sur

      oh là là non, mon Loulou est petit, il a 7 ans 😉

  • Répondre Granpi sur

    Qu’un enfant puisse apprendre en dehors de la classe, je dis un grand OUI!!!
    En plus tu vas aux Angles, c’est superbe, j’y suis allée l’été dernier, rhalala qu’est ce que vous allez vous éclater!!!

  • Répondre Le Mag à Lire sur

    Nous n’avons pas cette chance là, puisqu’étant en privé, la mini n’a le droit à aucune absent sauf maladie sous peine d’exclusion… oui oui même au CP ^^

    Mag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *