J’ai craqué

Pour la première fois de ma vie professionnelle, vendredi, j’ai craqué au boulot.
Cela fait près de 15 ans que je bosse, et comme nous tous, j’ai connu des situations compliquées, des positions inconfortables, des échecs, des remises en questions, des humiliations parfois publiques, les larmes qui montent aux yeux, le nez qui gratte, l’envie de se barrer, la retenue de tout casser, les petits chefaillons, les collègues qui font des sales coups, les hypocrites, les calculateurs, la fatigue … mais jamais je n’avais pleuré au boulot et encore moins devant l’un de mes supérieurs.

C’est fait. A barrer de la liste des choses à ne pas faire avant mes 40 ans.

En plus, ce boulot, je l’ai commencé jeudi matin. Et sans pression aucune puisque c’est un boulot de quelques semaines, au sein d’une ambiance plutôt détendue, avec des collègues qui ont l’air sympa.

J’avais beau relativiser de ce que je ressentais, les larmes ont coulé malgré moi, sans que je puisse contrôler ce trop plein d’émotion qui ne demandait qu’à sortir. Bon, j’ai été digne quand même, j’ai réservé à ma supérieur les sanglots dans la voix et à ma voiture le gros chagrin.

Pourquoi, alors même que j’ai connu des situations hautement plus difficiles, avec une pression bien plus importante, j’ai craqué à ce moment là, dans ces circonstances là ?

C’est tout simple : je me suis trouvée confrontée à un domaine professionnel que je ne maîtrise pas et me suis vue incapable de répondre à ce que je croyais que l’on attendait de moi.

Ce n’est pas la première fois que je vis cette situation mais là, je me suis mise la pression toute seule.
Pourtant, je suis généralement plutôt bienveillante avec moi même. Les autres nous emmerdent déjà suffisamment pour que l’on puisse s’accorder le droit de se foutre un peu la paix non ?
Mais je ne sais pas, vendredi, j’avais décidé de titiller mon moi profond.

Note pour plus tard : ne pas recommencer, ça ne me réussit PAS DU TOUT.

Depuis deux ans, j’enchaîne entretiens, périodes de chômage, boulots, création d’un nouveau statut, découverte de nouveaux choix professionnels, démarchage de clients, nouvelles situations, projet de déménagement, rencontres, réseautage, désillusions, espoirs, bonnes nouvelles  … et je pensais sincèrement être passée à côté des moments de découragements intenses liés à ce parcours. Mon moral, bien que parfois chancelant, n’avait pas flanché et ma confiance en moi, parfois mise à mal, était toujours présente.

Vendredi, en l’espace de quelques minutes, tout s’est effondré. Adieu confiance en soi, adieu bienveillance, adieu volonté et détermination, je n’étais plus que larmes et doutes.

Aujourd’hui, je vais mieux, ne t’en fais pas.
Et il vaut mieux puisque je dois maintenant assumer les conséquences de ma faiblesse et aller affronter ma responsable qui doit me prendre, en toute légitimité, pour une folle furieuse 🙂

23 commentaires sur “J’ai craqué

  • Répondre Charlie OPlumes sur

    Oh… Je ne lis ça que maintenant… Hé bien, je pourrais t’en raconter une bonne dans le genre pour te remonter le moral et te prouver par A+B que tu n’es pas la seule à qui ça arrive ! Et que ça n’empêche pas les gens de te respecter ensuite (un peu, hein ! pas d’illusion !). La semaine prochaine :p

  • Répondre Olivia sur

    Heuu pour ta boss tu peux toujours lui dire que comme les marées et bien la pleine lune te rends triste 😐
    Bon courage et bonne continuation

  • Répondre vivelaroseetlelilas sur

    Gros big up de soutien… Si je n’avais pas mon devoir de réserve, je t’en dirais des choses !

  • Répondre DarkGally sur

    J’ai connu ça. Tout ce que je peux te dire c’est « courage ». Et surtout, ne te juge pas trop durement, c’est humain parfois de craquer, le truc c’est de se relever la tête haute après 🙂

    • Répondre JITC sur

      Merci beaucoup, la journée s’est très bien passée, c’était juste un moment de doute passager !

  • Répondre mademoiselle a sur

    J’espère que tu vas mieux maintenant. Ne t’inquiète pas ça arrive a tout le monde (je suis un peu une spécialiste des sanglots dans la voix.). Il n’y a aucune honte t’es humaine point de barre.

  • Répondre isalaprof sur

    ben mince alors…je n’étais pas passée depuis un moment et je te retrouve en mode « craquage »…Comme tu le dis si bien on est tous passé par là, j’espère juste que ça va bien mieux depuis…au moins ta chef sait que tu es un être humain…bises

  • Répondre deltreylicious sur

    Allez, courage, je c’est que ce n’est pas évident moi aussi j’enchaîne les CDD et périodes de chômage et c’est parfois difficile moralement, mais dis toi que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort! biz ma belle!

    • Répondre JITC sur

      C’était juste un moment un peu difficile à passer, merci de tes encouragements

  • Répondre Granpi sur

    Tu es une personne capable du meilleur, ton blog en est la preuve. La pression que l’on se met est parfois trop forte, j’en sais quelque chose, et craquer devant un supérieur te donne un sentiment de faiblesse et de honte que j’ai connu moi aussi.
    Mais nous sommes humains donc imparfaits, c’est ce qui fait notre force paradoxalement…courage Olivia tu vas relevé ce défi haut la main!!!

  • Répondre Céline Daily sur

    On ne peut pas expliquer pourquoi parfois nos émotions se contiennent et parfois elles se répandent…,l’important, comme tu l’as bien expliqué (et tout comme il faut savoir faire preuve de motivation et de force de travail), c’est de savoir faire preuve d’indulgence envers soi-même 🙂
    Bon courage pour la suite, je suis sûre que tu vas savoir gérer 😉

    • Répondre JITC sur

      J’ai réussi à gérer la journée, tu avais raison 🙂

  • Répondre ma Cigale sur

    La Juriste peut plier mais ne rompt pas ! tu es au top 😉

    j’imagine que cela n’a pas du etre facile ce matin, tu nous raconteras

    je pense bien fort à toi et un dicton que je me répète depuis…..bon on va pas compter on dira depuis qq années ;  » le meilleur est pour demain » et un autre en passant pour la route  » sourie à la vie, la vie te sourira » c était ma Cigale proverbes du lundi matin 😉

    • Répondre JITC sur

      Avec de la sincérité, j’ai réussi à surmonter ça !

  • Répondre Princesse Vivi sur

    Cela arrive à tout le monde, même aux meilleurs ! Et puis si ce n’est que temporaires, tant pis si ta chef te prend pour une folle furieuse… Ne pas être trop exigeant avec soi-même, ça s’apprend, ça prend parfois du temps, et dis toi qu’il vaut toujours mieux une fille un peu stressée qui veut bien faire qu’une autre totalement je m’enfoutiste !
    Bon courage!

  • Répondre @des_marques sur

    Cela nous arrive a tous de se sentir dépasses… Ne t inquiète pas… On nous en demande tjs plus…

  • Répondre Ita Malka sur

    allez courage!!! on est tous passé par là… on est pas des machines!!!! gros bisous Ita

    • Répondre JITC sur

      Merci de ton commentaire et bienvenue sur le blog 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *