Randonnées sur le Mont Ventoux

Où comment une randonnée vire au cauchemar : j’ai failli mourir perdue dans le brouillard au sommet du géant de Provence.
Je vous raconte tout ça et au passage, je vous donne 2 itinéraires de randonnées sur le Mont Ventoux !

Le Mont Ventoux en hiver

Le Mont Ventoux, c’est le dépaysement à portée de main, à quelques kilomètres à peine d’Avignon et du fameux pont Bénézet sur lequel on danse parfois – sous les flashs des japonais, adeptes du lieu été comme hiver.

Je me rends souvent dans le coin, mes beaux-parents habitant non loin, mais cela faisait quelques mois que nous n’avions pas grimpé tout là-haut. Nous avons profité de quelques jours lors des vacances de fin d’année pour chausser nos chaussures de randonnées, nos bonnets et nos gants, nous perdre dans le brouillard épais – ce fur presque le cas – et jouer dans la neige. Où comment se sentir en vacances sans débourser un rond 🙂

neige-mont-ventoux

Et oui, il n’est pas forcément nécessaire d’aller loin dans les Alpes pour goûter la neige fraiche car chaque année, le Mont Ventoux se pare d’un manteau blanc, plus ou moins épais. Il y a même là-haut, deux stations de ski – la station du Mont Serein et la station Ventoux Sud –  … malheureusement cette année, point de neige et les stations restent résolument closes.

La neige, c’est au sommet qu’on la trouve en plus grande quantité cette saison. A noter que l’accès au sommet est fermé aux voitures de mi-novembre à mi-avril. Les conditions climatiques pouvant être extrêmes là-haut et dangereuses : vent violent, brouillard, neige, froid …

Donc si vous voulez voir le sommet en plein hiver, il faut faire chauffer les mollets.
C’est ce que nous avons fait en décembre … enfin presque. Je vous raconte !

Randonnées au Mont Ventoux

Randonnée sur le Ventoux côté Est, départ Chalet Reynard

Le premier jour de notre petite escapade en Provence, nous étions tous les 4 – mon fils, mon chéri, moi-même et le grand blanc bien entendu – et avons pris la chose tranquille. Pas de pression, juste profiter, respirer, marcher, se jeter des boules de neige, prendre des photos …

neige-ventoux

famille-ventoux

circuit-randonnée-ventoux

Nous sommes partis du grand parking du chalet Reynard, direction la longue crête que l’on a grimpée à petite allure.
Ça grimpait plutôt gentiment, suffisamment tout de même pour sentir nos muscles endoloris par l’hiver se remettre tout doucement en route. Bien évidemment, l’enfant râlait de fausse douleur, persuadé que ses jambes ne pouvaient plus le porter.
Laissé en retrait derrière nous, il n’a eu d’autre choix que d’avancer – effrayé par l’apparition possible des loups dont je lui vantais la gentillesse légendaire, notamment avec les petits d’hommes 😉

Après une heure de grimpette, nous sommes arrivés en haut de la crête, soufflés par la beauté du paysage que nous offraient les Alpes enneigées et le sommet du Ventoux, jouant à cache-cache avec le brouillard.

rando-famille-mont-ventoux

jeu-famille-ventoux

De parties de boules de neige en pauses photos, nous avons bien trainé à tel point que le soleil commençait à décliner sérieusement. Il ne fallait plus trainer pour descendre.

Il faut croire que la nature ne voulait pas nous laisser repartir sans nous offrir un tout dernier cadeau de Noël et c’est sous un coucher de soleil éblouissant que nous sommes descendus par la même route.
Le paysage s’est fait tour à tour jaune doré, orange flamboyant, rose fuchsia. Le ciel a enflammé la Provence entière sous nos yeux grands ouverts !
Comme toujours dans ces moments-là, je pousse des « wahouu » éblouis et certainement naïfs mais jamais je ne me lasse du spectacle de la nature.

ventoux-randonner
rando-famille-ventoux
skier-mont-ventoux
mont-ventoux-paysage

En pratique :

Accès :
De Carpentras, prendre la direction de Bédoin par la D 974 puis direction Mont Ventoux jusqu’au Chalet Reynard. 
Grand parking.

Itinéraire :
Prendre à droite du chalet Reynard et rejoindre la crête. Suivre le GR4 vers la Tête de la Grave et longer la crête vers l'ouest.
De là, vous pouvez continuer direction le sommet du Mont Ventoux.

Le Ventoux côté Sud, départ fontaine de la Grave

Le lendemain, après un repas montagnard en famille au Chalet Reynard et après que l’enfant ait convaincu sa grand-mère de le ramener au chaud sous la couette, mon chéri a eu la bonne idée de me demander ce que je voulais voir. Et moi, toujours naïve, de lui répondre « je veux voir la brume là-haut pour prendre des photos ».

Bien mal m’en a pris, ce versant vers le sommet du Ventoux est beaucoup moins cool que le versant est.
Les dénivelés sont costauds et comme mon homme déteste les sentiers balisés – qui de toute façon ont en partie disparu sous la neige – me voilà à grimper sur les pentes raides, entre neige épaisse et cailloux.

randonnees-ventoux

rando-Mont-Ventoux

sommet-mont-ventoux

Nous arrivons enfin en haut de la crête, là ou sont installés les grands poteaux de mesure. Encore naïvement, j’ai pensé que nous allions nous arrêter là … c’était méconnaitre mon homme, bien décidé à grimper jusqu’au sommet du Ventoux. Oui, celui-là même que nous ne voyions pas, perdu dans le brouillard épais.

Amoureuse et me sentant d’humeur aventurière, je me mets en marche et les suis courageuse, lui, l’homme des bois et le chien blanc collé à ses talons. Sauf que ça grimpe, encore et toujours, que le vent se lève sérieusement et que nous sommes alors en plein brouillard … et toujours pas de sommet en vue, le ciel étant complétement bouché.

Évidemment, pas âmes qui vives, pas même un chamois pour m’encourager de loin.

randonnée sur le ventoux
randonnée vaucluse
mont ventoux rando

Et c'est là que le drame arriva, presque sans prévenir ...
Je me suis faite engueuler vertement par mon guide, sous prétexte que je râlais trop !! 
L'homme étant convaincu que j'étais un peu trop chiante pour être une véritable aventurière.
Si je reconnais bien avoir fait remarquer 1 ou 2 fois que vraiment je n'avais pas envie de mourir en haut du Mont Ventoux, je trouve que cet homme là à décidément bien peu de patience ;)

 

Bref, randonner au Mont Ventoux n’est pas tellement compatible avec une relation de couple sereine 😉


rando ventoux
En pratique :

Accès : identique

Itinéraire : se garer sur le parking du chalet Reynard et prendre la grande route à gauche du chalet.
A la fontaine de la Grave, grimper tout en haut de la crête puis tourner à gauche direction le sommet.

rando-ventoux

aller-mont-ventoux

mont-ventoux-famille

L’été, le Mont Ventoux est également une merveille mais demande de la patience. Eviter les cyclistes n’est pas chose aisée en haute saison.
Je vous conseille encore une fois l’arrière saison pour profiter des paysages et du calme du lieu.

coucher-soleil-ventoux


Ce billet s’inscrit dans le cadre du rendez-vous mensuel #EnFranceAussi, initié par Sylvie du blog Le coin des voyageurs et sur une idée de Virginie du blog Les aventures d’Arthur et Thibaut .


Retrouvez mes autres billets du RDV #EnFranceAussi :

* J'aime pas Noël
* Banon dans les Alpes de Haute Provence
* Ruines
* Balade au bord de l'Hérault
* Visite des salins d'Aigues-Mortes
* Le train de l'Ardèche


Epinglez-moi !!


Randonnées-ventoux

32 commentaires sur “Randonnées sur le Mont Ventoux

  • Répondre Blanc comme les poils du Yeti, la Yeti Race de la Plagne #EnFranceAussi dimanche 18 février 2018 sur 20 h 56 min

    […] La fille de l’encre – Randonnée au Mont Ventoux […]

  • Répondre Blanc comme … neige – #Enfranceaussi – Voyageurs du dimanche samedi 17 février 2018 sur 12 h 43 min

    […] me permet de revenir dans le Vaucluse 🙂 Cette fois-ci on salue le Mont Ventoux ! Et ce mois-ci, Olivia a eu la même idée. – Pierre est un homme de l’Est et comme pour l’Avent, on […]

  • Répondre travelingaddress mercredi 7 février 2018 sur 13 h 15 min

    C’est vrai qu’il vous a offert des couchers de soleil magnifiques!

  • Répondre Sabrina mardi 6 février 2018 sur 21 h 29 min

    Oh la vache. Nan mais je crois qu’à ta place j’aurais été hystérique ou très très calme mais c’est pire. En tous cas tu es revenue à bon port avec un très bel article.

  • Répondre Solcito mardi 6 février 2018 sur 17 h 28 min

    Mon dieu, tes photos sont juste waou. Je suis un peu loin pour m’offrir la balade rapidement, mais je me le note car j’en rêve !

  • Répondre Pauline mardi 6 février 2018 sur 11 h 34 min

    Les photos au soleil couchant sont magnifiques ! Et cette vue sur les alentours *-* J’ai cru reconnaître mes montagnes du Cantal d’ailleurs … En tout cas, merci d’être allée râler au sommet du Mont Ventoux pour nous ramener toutes ces belles photos ^^

  • Répondre Pierre lundi 5 février 2018 sur 21 h 03 min

    Eh bien Olivia, quelles aventures ! En tout cas, tes photos sont sublimes… j’ai hâte de contempler les mêmes paysages un jour 🙂

  • Répondre Florence Gindre lundi 5 février 2018 sur 13 h 00 min

    Cet été, nous avons assisté à un magnifique coucher de soleil depuis le mont Ventoux. Tes photos m’y font songer. Quel plaisir de voir le ciel s’embraser ainsi.

    • Répondre La Fille de l'Encre mardi 6 février 2018 sur 16 h 12 min

      Les couchers de soleil en haut du Mont Ventoux sont souvent grandioses

  • Répondre Sylvie dimanche 4 février 2018 sur 20 h 20 min

    Déjà, sur des sentiers balisés, le brouillard peut vite transformer une rando en cauchemar… Alors en hors piste, je n’ose même pas y penser ! Bref, les chemins non balisés ce n’est vraiment pas pour moi, je suis un peu (beaucoup) trouillarde et je préfère le confort du balisage, car je pense que c’est plus sûr et que ça grimpe moins raide… En tout cas merci pour le partage de ces randos hivernales car ça me plairait bien de découvrir le Ventoux à cette saison !

    • Répondre La Fille de l'Encre mardi 6 février 2018 sur 16 h 12 min

      oh mais je suis très trouillarde aussi, ce qui explique que j’ai beaucoup râlé 🙂

  • Répondre Anne samedi 3 février 2018 sur 21 h 09 min

    Tu as au moins le plaisir d’avoir rapporté de très belles images!

    • Répondre La Fille de l'Encre mardi 6 février 2018 sur 16 h 13 min

      et d’avoir passé un très bon moment … à peine descendu, j’avais envie de remonter 🙂

  • Répondre Clémence + Vincent | Le temps se fige samedi 3 février 2018 sur 18 h 55 min

    haha tu nous as bien fait rire 😉 En tout cas, nous découvrons avec cet article une autre facette du Mont Ventoux : rien à voir avec une fin d’après-midi au mois de juillet ^^

  • Répondre Sabrina vendredi 2 février 2018 sur 12 h 05 min

    J’aime beaucoup la conclusion de ta rando !
    ça me rappelle une « expédition » vélo (une balade d’une heure) où j’avais beaucoup râlé) et où l’homme avait été étonné que je conclue en rentrant : « C’était vachement bien, on recommencera ? « 

  • Répondre Marjorie vendredi 2 février 2018 sur 9 h 11 min

    Tes photos sont superbes, elles m’ont (enfin) décidé ! La prochaine fois qu’on fait un arrêt chez mes beaux parents, on fera un détour là haut 😉

  • Répondre Week-end Evasion vendredi 2 février 2018 sur 0 h 24 min

    Ca avait l’air mortel ta rando !! Pas trop froid ? 🙂

  • Répondre Virginie C. jeudi 1 février 2018 sur 22 h 03 min

    Même si ce n’est pas bon pour les couples, tu as ramené de magnifiques photos 🙂 Je suis allée l’été au Ventoux, et j’ai été un peu déçue.. Tu me donnes envie d’y retourner hors saison… A voir … 🙂

  • Répondre Mathilde jeudi 1 février 2018 sur 20 h 09 min

    Ca devait pas être rigolo sur le moment mais tu as ramené des photos sublimes ! ca me fait rêver !

  • Répondre Corinne jeudi 1 février 2018 sur 10 h 57 min

    Ah ah râleuse ! tu as bien fait de perseverer les photos sont magnifiques !!!
    J’adore aussi le Mont Ventoux où nous avons de super souvenirs en famille surtout celui où nous avions construit un igloo sous un soleil radieux , j’y repense souvent.
    La bonne idée pour se dépayser quand tu n’as pas les moyens de partir à la neige 🙂

  • Répondre Itineramagica jeudi 1 février 2018 sur 10 h 41 min

    J’adore ! Je ris et je dévore tes photos sublimes !

    • Répondre La Fille de l'Encre jeudi 1 février 2018 sur 12 h 37 min

      il vaut mieux en rire … ce que j’ai fait dès que je me suis sentie un peu plus en sécurité 🙂

  • Répondre Mitchka jeudi 1 février 2018 sur 10 h 36 min

    franchement j’aurais râle aussi. j’aime pas trop les randos l’hiver, tu sais pas si t’as chaud ou froid, je suis toujours mal habillée, parce que je suis pas équipée correctement. bref, vivement le printemps !

  • Répondre Barbier Martine jeudi 1 février 2018 sur 10 h 31 min

    J’avoue que tu as eu bien du courage pour affronter cette aventure, au Mont Ventoux, par mauvais temps. Mon homme est un peu pareil, il râle quand je n’avance pas. Le jour que nous y sommes allés, en hiver, nous avons eu de la chance d’avoir un grand beau temps, sans vent en plus. Tes couchers de soleil pris à la tombée de la nuit sont sublimes. Marrant que l’on est eu la même idée pour ce thème « blanc comme…. » Bonne journée. Martine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *