Les 3 bonnes raisons d’aller découvrir la vallée d’Aoste en hiver

Je vous invite à découvrir la vallée d’Aoste, une belle région d’Italie, nichée entre la France et la Suisse, entre nature, culture et sport.

En préambule, débarrassons-nous de quelques idées préconçues sur la vallée d'Aoste :

* On ne prononce pas le "A' de Aoste, on passe directement au "O"
* Si vous pensez que le jambon d'Aoste que l'on trouve en supermarché provient d'Italie, vous vous trompez !

Celui-ci est en effet un pur jambon industriel, fabriqué en France, dans un village d'Isère qui s'appelle Aoste certes, mais qui n'a rien à voir avec la belle région italienne ... Pour avoir dégusté pendant trois jours ce fameux jambon italien, croiyez-moi, cela n'a rien à voir avec le jambon sous-vide que l'on sert avec nos raclettes :/
Pour vous assurer d'avoir dans vos assiettes du véritable jambon cru italien, cherchez l'AOP Vallée d’Aoste Jambon de Bosses. Il vous faudra aller ailleurs qu'en supermarché ... et pourquoi pas à Aoste directement ?

Venez, je vous embarque avec moi dans un univers blanc, poudreux, gourmand, riche de son histoire singulière et de ses traditions populaires.

La neige en vallée d’Aoste

La destination Aoste est surtout connue pour ses montagnes et c’est bien légitime. Avec plusieurs sommets de + de 4000 mètres, elle a tous les atouts pour séduire les fans de descente et de grands espaces.
Les plus célèbres sont le Mont-Blanc, le Cervin, la Dent d’Hérens, le Mont Maudit

Les domaines skiables valdôtains sont réputés et ce sont plus de 839 km de pistes qui attendent chaque hiver les skieurs de tous niveaux. Je pensais à tort que la région était surtout dédiée aux grands sportifs et ce n’est pas tout à fait exact. Si les hauts sommets et l’héliski attirent bien évidemment les plus aguerris, les stations ont bien intégré que tout le  monde ne pratiquait pas la montagne à un haut niveau et ont su s’adapter à la demande de tous les visiteurs, skieurs ou non, skieurs de descentes ou de fond.

un week-end dans la vallée d'Aoste

un week-end dans la vallée d'Aoste

Je ne pourrais vous parler de tous les domaines skiables de la région mais j’ai eu l’occasion de découvrir en raquette le domaine de Monterosa au départ de Champoluc et il est magnifique. Les skieurs présents lors de ce séjour m’ont confirmé la qualité des pistes, des remontées mécaniques et des installations en général.

Admirer le Mont-Blanc depuis le SkyWay

Je ne connaissais pas du tout le Skyway Monte Bianco et quelle surprise que ce téléphérique ultra-moderne au départ de Courmayeur (1300 mètres d’altitude) qui relie 2 plateformes, celles du pavillon du Mont Frety à 2200 m et celle de Punta Helbronner à 3466 m, en 18 minutes à peine.

un week-end dans la vallée d'Aoste

Au départ de la gare de Pontal d’Entreves, on prend place dans une cabine ronde qui pivote sur elle-même à 360° et offre une vision sublime sur tous les sommets alentours et notamment sur le somptueux Mont Blanc.

Je vous conseille comme nous l'avons fait, de faire une pause de quelques minutes à la gare du Mont Frety afin d'habituer votre corps à l'altitude. Grimper aussi haut en moins de 20 minutes met le corps à rude épreuve et nous avons tous ressenti un peu le mal des montagnes (sensation de sol qui tremble, léger vertige...).
Il ne nous a pas empêché de profiter de ce moment magique et notamment du déjeuner que nous avons pris en face du Mont Blanc mais il vaut mieux s'assurer d'arriver là-haut en pleine forme !

Au pavillon du Mont Fréty, vous aurez une vue panoramique sur les versants du val Veny et du val Ferret et pourrez découvrir ses installations comme le jardin botanique, une aire de jeux pour les enfants, deux restaurants, un bar, un cinéma ... et une cave de vinification dans laquelle est produite le vin des cimes, le plus haut d'Europe. 

Une fois remis de vos premières émotions, vous pourrez reprendre une cabine pour atteindre la plus haute plateforme avec sa terrasse panoramique circulaire de 14 mètres de diamètre qui offre une vue dingue à 360 degrés sur les hauts sommets des Alpes : le Mont-Blanc, le Mont-Rose, le Cervin, le Grand Paradis et le Grand Combin.

un week-end dans la vallée d'Aoste

un week-end dans la vallée d'Aoste

un week-end dans la vallée d'Aoste

L'été, il est possible de rejoindre la gare de l'Aiguille du Midi en empruntant la télécabine "Panoramic Mont-Blanc".

De là-haut, il est possible de partir à la découverte des pistes environnantes comme celles du glacier du Toula, des Marbrées, de la Vallée Blanche mais également de faire du hors pistes pour redescendre sur Courmayeur.

Les tarifs du Skyway

Je ne vais pas vous le cacher, c’est cher, très cher même puisque l’aller/retour est à 52 € et le forfait famille pour 2 adultes et 2 enfants (de + de 8 ans) est à 164 €.  Oui ça fait mal !
Est-ce-que ça vaut le coup ?  sincèrement, j’ai beaucoup de mal à vous conseiller de dépenser autant d’argent pour une activité mais l’expérience est géniale et la vue réellement époustouflante. En revanche, déjeuner au bistrot des glaciers, avec vue sur le Mont Blanc, ne vous coutera pas plus cher qu’un déjeuner dans la vallée.


C'est un beau cadeau à se faire une fois mais vu le prix, choisissez bien votre jour et privilégiez les ciels bleus, histoire de profiter à fond de la vue dégagée sur les sommets, sur Courmayeur et toute la vallée.

L’histoire de la Vallée d’Aoste

Cette région d’Italie est idéale pour ceux et celles qui craignent un peu de s’aventurer dans des contrées inconnues. En effet, la vallée d’Aoste est bilingue français-italien !
Région autonome d’Italie, le français est étudié par les enfants dès la maternelle, au même titre que l’italien.

L’hôtel de ville d’Aoste porte les deux appellations, française et italienne.

La vallée d’Aoste entretient une histoire commune avec la France depuis le 6ème siècle.
Tour à tour rattachée au royaume des Francs, de Charlemagne, du royaume de Bourgogne, c’est en 1561 que le duc Emmanuel-Philibert de Savoie impose l’usage du français à la place du latin en Vallée d’Aoste.
Peu après après 1789, les français occupèrent la région et ce n’est qu’en 1861, à la naissance du royaume d’Italie que la Vallée d’Aoste fut incorporée à la province de Turin … Voyez comme les liens entre la France à la Vallée d’Aoste sont anciens !

Dans toute la vallée, les gens parlent les deux langues et au-delà de ce bilinguisme parlé, c’est toute la vie quotidienne qui se fait en français et en italien. Parfait si vous avez envie de changer d’air sans grand risque de vous perdre en chemin.

Les châteaux en vallée d’Aoste

Si la pratique des sports de neige occupe une place considérable dans la vallée, ce serait réducteur que d’omettre les autres atouts de la région et notamment ses châteaux. Ici, ce ne sont pas 2 ou 3 édifices crénelés qui font sa renommée mais ce sont bien plus d’une  centaine de châteaux et de tours, particulièrement bien conservés, qui témoignent de son riche passé et de sa position stratégique qui en fit une voie de passage alpine incontournable.

La région est riche de légendes, d’histoires fantastiques et chaque château permet de cultiver son imaginaire et ceux des plus petits.
J’ai trouvé que c’était là une région formidable pour un séjour avec des enfants qui se régaleront des montagnes et de ses murailles magiques.
Attention toutefois à ne pas espérer les châteaux de le belle au bois dormants ! Nous sommes en territoire montagnard et l’austérité reste de mise même si certains châteaux sont plus spectaculaires que d’autres.

Le château d’Issogne

Ne soyez pas surpris et déçus à votre approche du château d’Issogne, son extérieur ne vous fera pas pousser des wahou de surprise !
Construit dans cette pierre grise caractéristique de la région, il s’apparente à une résidence fortifiée, assez humble d’extérieur, sans décors ni fioritures.

En revanche, dès que l’on franchit sa porte d’entrée, on prend conscience de sa richesse passée.
Propriété des évêques d’Aoste, le château d’Issogne fut transformé entre 1490 et 1510 en une demeure somptueuse, une résidence luxueuse de la Renaissance. Si c’est aux XVème et XVIème siècle qu’il pris son ampleur, le château est bien plus ancien et fut cité pour la première fois en 1151.

chateau issogne vallée aoste

Plus célèbre château de la vallée d’Aoste, il est remarquable pour ses fresques moyenâgeuses et l’ensemble de ses éléments d’époque.

La fontaine du grenadier du château d’Issogne

Dans la cour du château, se trouve une fontaine étonnante, très belle. De facture traditionnelle, en son centre, on ne trouve point d’eau mais un arbre un fer forgé représentant un grenadier (symbole de fertilité) avec des feuilles de chênes (symbole d’unité familial). Cette fontaine fut certainement un cadeau de fiançailles.

histoire chateaux aoste
histoire chateaux aoste
Les fresques de la vie quotidienne

Sous un passage couvert, on peut admirer de nombreuses fresques du Moyen-Age reproduisant des scènes de la vie quotidienne comme la boucherie et la boulangerie, le marché aux fruits et légumes, l’atelier du couturier, la pharmacie et l’épicerie.
Elles sont particulièrement bien conservées et il est très étonnant d’observer ces dessins datant du XV/XVIème siècle, même si l’on sait que la représentation par les seigneurs était généralement faussée par leur volonté de se dépeindre sous un jour glorieux et bienveillant, parfois loin de la réalité de l’époque.

histoire chateaux aoste

Petite particularité du château : toutes ses fresques sont recouvertes de graffitis, certains très anciens, faits par les visiteurs et invités de passage. Loin de dénaturer les dessins, elles complètent la connaissance que nous avons du Moyen-Age et des périodes suivantes.
L’intérieur du château

L’intérieur du château se visite et plaira à tous les amateurs du Moyen-Age : une belle cuisine, les chambres, la chapelle, les oratoires, les salles du conseil …

histoire chateaux aoste

Propriétaire d’un amoureux de l’époque médiéval, le peintre Vittorio Avondo à compter de 1872, il fut entièrement restauré et surtout remeublé avec ses meubles, lorsque celui-ci a pu les retrouver dans les brocantes d’Italie ou de meubles d’époque provenant d’autres demeures bourgeoises.

Le château vaut la visite réellement par cette richesse historique incroyable et il plaira aux enfants, qui sont généralement très friands des histoires de seigneurs.

Petit conseil : couvrez-vous, le château n'est pas chauffé et en décembre, il y fait très frais.

La belle Aoste

Continuons avec l’histoire de la vallée et rendons-nous à Aoste, aussi appelée la petite Rome des Alpes.
Nichée entre de hauts sommets enneigés, c’est une ville de 35 000 habitants, à taille humaine, très animée. Je n’y ai pas senti l’austérité des villes de montagnes, je l’ai trouvé au contraire très joyeuse.

visiter Aoste

Située à la jonction de deux vallées importantes, celle de la Doire Baltée et celle du Buthier, elle a toujours été un chemin de passage incontournable dans les Alpes. N’oublions pas qu’elle est également la porte d’accès à la France et à la Suisse.
Il n’est pas étonnant alors que les romains aient choisi cet emplacement pour en faire un lieu de conquête des Alpes mais aussi un lieu de défense stratégique contre les invasions des Barbares.

visite aoste ville

où dormir Aoste

On trouve de nombreux vestiges romains à Aoste, dont un amphithéâtre, les fortifications qui enserraient la ville, les thermes et un forum.
On y visite également de belles églises datant du début de la christianisation de la vallée d’Aoste.

 

visite aoste ville

visite aoste ville

Mon conseil : je vous conseille vraiment la visite guidée de la ville, qui permet de comprendre son histoire depuis sa création jusqu'à ses fêtes populaires d'aujourd'hui, comme la foire de Saint-Ours, très célèbre en Italie.
Il s'agit de la fête de l'artisanat, qui présente le travail de plus d'un millier d'exposants dans toute la ville. 
Elle se tient les 30 janvier et 31 janvier et lors de notre visite de la ville, on nous a vanté plusieurs fois la veillée du 30 janvier durant laquelle tous les valdôtains.nes font la fête toute la nuit.

La gastronomie en Vallée d’Aoste

Inutile de vous dire que ce n’est pas pendant ces quelques jours dans la botte que je me suis allégée, on mange bien dans les montagnes italiennes … mais bon, il faisait très froid alors il fallait bien se réchauffer 🙂

Si vous aimez les plats simples, rustiques, savoureux et les bons produits du terroir, le tout accompagné de bons vins, vous aimerez la cuisine de la vallée d’Aoste.

Quelques spécialités valdôtaines

La  polenta

La polenta est très consommée dans le nord de l’Italie, mais aussi en Savoie, en Corse, en Suisse et à Nice également … c’est de la farine de mais avec laquelle on confectionne soit des galettes passées au four, soit une sorte de purée compacte.
Personnellement, j’adore ça et mon beau-père d’origine italienne en fait régulièrement.
On la sert avec les civets traditionnellement.

Ici dans la vallée d’Aoste, elle est associée au fromage de la région, la Fontina et on la sert en accompagnement. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas lourd, la polenta était battue pour être la plus mousseuse possible, c’est délicieux !!

La soupe à la Vapelenentse

La recette est très simple : du pain, du fromage (beaucoup de fromage), du chou vert, un peu de bouillon, de la cannelle, du beurre et hop, on fait gratiner.
Pas healthy pour un sou mais fameux !

soupe vallée d'aoste

Les tuiles valdôtaines

Ce sont de petits biscuits secs à la noisette et à l’amande. Très bons avec le café à la valdôtaine (café, sucre, grappa …) servi dans la coupe de l’amitié que les convives font circuler l’un après l’autre dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, en utilisant les différents becs de la coupe. Je pensais que c’était une tradition populaire qui n’avait plus court, que les coupes n’étaient là que pour rappeler cette coutume mais non, elles sont vraiment utilisées dans les familles de la vallée d’Aoste, lors des fêtes familiales.  

Où manger et où dormir en vallée d’Aoste ?

Voici quelques adresses testées et approuvées.

La trattoria degli artisti « Pam Pam » à Aoste

Une trattoria traditionnelle où sont servis les plats typiques de la région dont la fameuse soupe à la Vapelenentse dont je vous parle un peu plus haut.

On y sert également la fondue à la fontina, une sauce fromagère qui agrémente légumes et pâtes, de la charcuterie, du gibier …


Une bonne adresse fréquentée aussi bien par les gens du coin que par les touristes où vous laisserez toute idée de régime à la porte !

Birrificio B63 à Aoste

Dans le centre d’Aoste, on trouve cette brasserie qui fabrique plusieurs sortes de bières artisanales et propose des plats, cuisinés à la bière également pour les accompagner.

restaurant aoste
C’est simple, bon, copieux, pas cher et les bières sont vraiment délicieuses. Mention très bien pour la Rock, une noire aux notes de tabac et à la jolie mousse bien dense.

Le bistrot des glaciers à Courmayeur

En haut du Skyway, le bistrot des glaciers propose une cuisine traditionnelle de bonne qualité avec vue sur le Mont Blanc. Merveilleux !!

skyway monte bianco

Hôtel Restaurant Campzero à Champolluc

Je vous parle rarement d’établissements 5* sur ce site, le luxe ne correspond pas du tout à ma façon de voyager.
Durant ce séjour en vallée d’Aoste, j’ai été logée une nuit dans un très bel établissement et s’il est peu probable que j’y retourne un jour, je voulais vous en dire 2 mots. Pour ceux et celles qui ont un budget conséquent pour leur vacances ou qui veulent se faire plaisir, cet hôtel sera parfait.


Seulement 30 chambres, une déco toute de bois qui s’intègre magnifiquement bien à l’environnement, une table délicieuse, un petit-déjeuner exceptionnel, un beau spa et un personnel vraiment adorable, tout neuf (ouvert en juillet 2018), c’est vraiment une réussite.

J’en ai bien profité durant ces quelques heures mais vraiment, le trop plein d’étoiles, c’est pas mon truc … je me passe très bien des chaussons déposés au pied du lit et de la serveuse qui poivre votre assiette :/

————————————————————————————————
————————————————————————————————

Je suis ravie de vous avoir présenté un nouveau bout d’Italie, vous savez comme ce pays est cher à mon cœur et comme j’aime partager avec vous ses jolis paysages et ses bonnes adresses. J’espère que ce billet vous aura donné quelques idées pour vos prochains week-end.

Petite précision transport : pour vous déplacer dans la vallée d'Aoste, un véhicule est indispensable. 
Le plus simple est donc de vous y rendre avec votre voiture où encore de louer depuis Genève, Milan ou même Turin.

Pour préparer votre séjour en vallée d’Aoste :

* SkyWay Monte Bianco
* Site officiel de la Vallée d’Aoste
* Site officiel du tourisme en Vallée d’Aoste

Découvrir d’autres destinations en Italie :

* La Sardaigne, du Nord au Sud
* Vivre à Florence
* la vallée de Susa
* Cinque Terre
* Gênes
* Venise

Et pour plus de photos sur l'Italie, je vous donne RDV sur Instagram !

————————————————————————————————
————————————————————————————————

 

3 commentaires sur “Les 3 bonnes raisons d’aller découvrir la vallée d’Aoste en hiver

  • Répondre Mathilde sur

    Ca à l’air vraiment superbe la vue du Skyway, c’est clair que c’est pas donné mais c’est vrai que s’il fait beau a à l’air dingue ! En ce moment je n’ai plus trop envie de skier, mais j’aime toujours autant les paysages de montagnes enneigées ! Il doit y avoir de sacrées balades en raquettes à faire dans le coin !

    • Répondre La Fille de l'Encre sur

      Oui les domaines skiables d’Italie sont vraiment très beaux et sont adaptés à ceux qui skient, qui préfèrent le ski de fond, les randonnées en raquettes … il y en a pour tous les goûts.

  • Répondre Ida caroline sur

    Tout ça donne bien envie j’adore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *