Visiter la Friche Belle de Mai à Marseille

Oubliez Berlin, Amsterdam ou Londres, je vous emmène dans la France Underground. A Marseille. Venez avec moi visiter la Friche Belle de Mai !S’il est un lieu que j’aime beaucoup à Marseille, c’est la Friche Belle de Mai. Un lieu culturel exceptionnel regroupant salles de spectacle, salles d’exposition et de nombreux espaces artistiques où la diversité des disciplines fait la richesse culturelle de l’endroit.
On y côtoie familles, bobos, bambins, skatteurs, graffeurs, teuffeurs, artistes, intello, acteurs de télévision, simples curieux … tous ayant en commun la recherche d’un espace de partage, différent et ouvert qui sait aussi être un véritable lieu de vie avec ses logements sociaux, sa crèche et ses jardins potagers.

La Friche Belle de Mai est une réussite au cœur de Marseille, dans un quartier qui n’est pourtant pas le plus aimé de la ville, où la mixité sociale n’est pas un vain mot. On entend encore dire que la Belle de Mai est mal famée, qu’on ne peut y sortir tranquillement le soir, que la délinquance y est légion.

la friche belle de mai Marseille

Le quartier de la Belle de Mai : un peu d’histoire

Quartier populaire s’il en est, la Belle de Mai est l’ancien quartier des ouvriers italiens des XIXème et XXème qui travaillaient dans la manufacture des tabacs de Marseille, qui était alors le premier employeur de la ville. Si les immigrés italiens ont peu à peu laissé la place aux immigrés d’Afrique du Nord, le quartier reste toujours un lieu multiculturel.

Lors de la fermeture de la manufacture, le quartier a beaucoup souffert : immeubles moins bien entretenus, fermetures des commerces,  population vieillissante  … le Belle de Mai a décliné plusieurs années et s’est retrouvé classé l’un des quartiers les plus pauvres de la ville.

Jusqu’au moment où est né ce projet un peu fou : réhabiliter la manufacture en espaces culturels, artistiques, y adjoindre des services de la ville et redonner à ce quartier la possibilité d’être un territoire accueillant et riche des différences qui s’y côtoient.

Aujourd’hui, la manufacture abrite les Archives municipales de Marseille, le Centre interrégional de conservation et restauration du patrimoine, un Pôle média – où sont tournés notamment les épisodes de Plus Belle La Vie – et la Friche.

la-friche-marseille

Et je vous rassure, en 2018, on peut circuler à la Belle de Mai sans se faire agresser. Il suffit juste de ne pas avoir peur dès lors que l’on croise des peaux un peu moins blanches que les nôtres.

Visiter La Friche Belle de Mai

Tout près de la gare Saint Charles, à quelques mètres des rails grinçants, entre vieux bâtiments industriels presque encore dans leur jus et nouvelles constructions modernes, je vous souhaite la bienvenue à la Friche !

J’adore cet endroit où l’on croise des minots s’entrainant dans le skate-parc, des musiciens, des artistes de rue, des touristes amateurs d’art contemporain, des jeunes marseillais qui profitent du toit-terrasse pour danser sur les sons des DJ dès le mois de mai, les mamans du quartier qui déposent les gamins aux ateliers de l’espace jeune et se rendent aux jardins partagés, aux ateliers numériques ou aux cours de yoga … On peut aussi y déjeuner et diner au restaurant Les Grandes Tables.

friche Marseille

Ici, le partage, la découverte et la curiosité sont des mots qui prennent tout leur sens.

Difficile pourtant de ne pas tomber dans le piège du boboïsme dès lors que la musique se mêle à l’art contemporain et c’est pourtant le cas à la Friche où un soin particulier est pris pour que l’ancienne manufacture reste un lieu accessible au cœur du quartier, ouvert à tous, quelque soit son niveau de culture et d’éducation.
J’imagine que tout n’y est pas parfait mais chaque fois que je m’y rend, je m’y sens bien, poussée par un dynamisme palpable qui met de bonne humeur.

friche belle de mai

Ce que j’apprécie également, c’est que la Friche ne recherche jamais la facilité. Les expositions sont toujours de très grande qualité, l’exigence intellectuelle n’est jamais sacrifiée sous le faux prétexte du niveau socio-culturel des habitants du quartier.

La Friche, ce sont plus de 70 structures culturelles indépendantes qui pratiquent chacune des tarifs très abordables pour éviter toute gentrification du quartier.  Les expositions gratuites sont monnaie courante également.
Pour exemple, au cinéma le Gyptis, la séance vous coûtera 6 € et les expositions d’art moins de 10 €.

A venir à la Friche Belle de Mai

  • L’exposition Learning from New Jersey (du 11 mars au 8 avril 2018) : exploration au cœur de la banlieue new-yorkaise à travers un film et plusieurs installations par l’artiste Théodora Barat
  • Des récits initiatiques au cinéma le Gyptis jusqu’au 27 mars
  • L’exposition Jeunes-Générations qui met en avant 15 photographes faisant dialoguer plusieurs adolescents avec leur environnement social et éducatif
  • Des ateliers d’initiation gratuits pour apprendre à se servir des outils multimédias et machines numériques : dessin vectoriel,  découpe laser, modélisation et impression 3D … le programme est ambitieux !
La Friche Belle de Mai est un lieu unique, que je vous conseille d'intégrer dans votre visite de Marseille, il vaut vraiment de s'y attarder le temps d'une après-midi.

————————————————————————————————
————————————————————————————————

Et pour préparer votre séjour à Marseille :
* Dormir en centre ville en famille à Marseille
* Déjeuner aux Goudes 
* Visiter le Mucem et le Fort Saint Jean   

Ce billet s’inscrit dans le cadre du rendez-vous mensuel #EnFranceAussi, initié par Sylvie du blog Le coin des voyageurs et sur une idée de Sabrina du blog Tu PARIS combien. Déjà publié en 2013, il a été mis à jour et complété. Il méritait bien une nouvelle jeunesse 🙂

Retrouvez mes autres billets du RDV #EnFranceAussi :

* Randonnées sur le Mont Ventoux
* J'aime pas Noël
* Banon dans les Alpes de Haute Provence
* Ruines
* Balade au bord de l'Hérault
* Visite des salins d'Aigues-Mortes
* Le train de l'Ardèche

————————————————————————————————
————————————————————————————————

Épinglez-moi !!

Le Village en Ville par les Villages Clubs du soleil-1

 

Concours #EnFranceAussi !!
OUIBUS offre deux fois un aller/retour pour 2 personnes d’une valeur maximale de 160€. Un pour un lecteur et un pour un blogueur.


Règlement
 Ce concours est organisé par l’ensemble des participants au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi en partenariat avec OUIBUS. Deux gagnants seront désignés : un parmi les lecteurs, un parmi les blogueurs.

Comment participer ?

Pour le lecteur :
* Il suffit de commenter sur un des articles du rendez-vous entre le 1er et le 15 du mois de publication du post.
* Et de commenter sur la page Facebook du rendez-vous,(en indiquant le blog sur lequel vous avez commenté).

Pour le blogueur :
* Chaque blogueur ayant écrit et publié un article #EnFranceAussi le mois du concours a automatiquement une chance de remporter le lot.

Le tirage au sort aura lieu le 16 mars et les gagnants seront prévenus sur la page Facebook #EnFranceAussi

Bonne chance !!

 

38 commentaires sur “Visiter la Friche Belle de Mai à Marseille

  • Répondre iwona sur

    Coucou !!
    c’est déjà noté pour ma prochaine visite de la ville !!! ça ferait un endroit insolite à découvrir 😉 merci à vous pour la découverte et le bon plan ouibus ^^

  • Répondre Florence Gindre sur

    Merci de me faire découvrir un peu plus ce quartier 😀
    J’y suis passée, mais c’est tout. Peut-être une autre fois si les expos ou autres m’y attirent.
    En tout cas, nous avons toutes les deux parlé du Gyptis pour ce thème 😉

  • Répondre Mathilde sur

    Ça à l’air super intéressant à découvrir ! Je retiens si je vais à Marseille un de ces jours !

  • Répondre Anne sur

    A voir la prochaine fois que je serai coincée à la gare (vécu).

  • Répondre Pierre sur

    Sympa ce quartier ! Honnêtement ce n’est pas le 1er quartier que je visiterais si je voyageais à Marseille… mais si je séjourne une ou deux semaines, c’est effectivement à voir pour sortir des sentiers battus !! 🙂

  • Répondre Tiphanya sur

    Depuis l’ouverture du MUCEM, l’envie est forte d’aller me promener à Marseille, ville que je ne connais pas. Mais pour ce genre de quartier, à moins de vouloir voir une exposition spécifique, je n’ose pas y aller en touriste, sans raison, je me sens voyeuse.
    Pourtant j’adorerai le découvrir !

  • Répondre Estelle sur

    Cet endroit est génial et j’apprends grâce au rendez-vous En France Aussi que de plus en plus de villes réhabilitent des quartiers pour en faire des espaces culturels et lieux convivaux (Bordeaux, Toulouse), je trouve ça vraiment génial. Nos villes françaises évoluent et vivent avec leur temps.

  • Répondre travelingaddress sur

    le premier tag est très joli avec la remorque devant !

  • Répondre Audrey sur

    J’avais entendu parler de cet endroit mais je n’imaginais pas du tout ce que c’était. Merci pour la balade!

  • Répondre Barbier Martine sur

    Balade fort intéressante, il faudra qu’un jour j’aille faire un tour de ce côté là, nous ne sommes qu’à 1 h de Marseille ! Bon samedi, à bientôt.

  • Répondre Cecile sur

    Belle reconversion pour ce lieu.

  • Répondre Sylvie sur

    Je n’ai encore jamais mis les pieds à Marseille mais je trouve ça bien que des quartiers qui un jour déclinent et commencent à avoir une mauvaise réputation soient ainsi mis en avant de cette façon… C’est un bel exemple de réhabilitation qui j’espère va permettre à terme de redorer l’image du quartier. Merci pour cette découverte !

  • Répondre tania sur

    je ne connaissais pas ce lieu en 2017 qd sis descendue à Marseille
    pr la prochaine fois alors

  • Répondre Annabelle sur

    Je l’ajoute à ma liste de lieux à voir lorsque je serai à Marseille! Tu as piqué ma curiosité!

  • Répondre Paul sur

    J’ai beaucoup entendu parler de ce lieu surtout pour les soirées clubbing à vrai dire… moi qui n’aimait pas du tout Marseille il y a quelques années encore, je me rends compte que cette ville a un sacré potentiel quand même…

  • Répondre sophie sur

    Depuis le temps que je me dis qu’il faut que je retourne à Marseille. Voilà un lieu de plus à découvrir. Merci pour la visite.

  • Répondre This is (not) music - La Fille de l'Encre sur

    […] semaine dernière, je vous faisais découvrir la Friche Belle de Mai, espace unique de création en plein cœur de Marseille. Maintenant que vous connaissez le lieu, […]

  • Répondre LaRoux sur

    comme je disais sur un autre blog, j’ai vécue à Marseille & pourtant je n’y suis jamais allée ..je me rattrape dès que je redescend 🙂

  • Répondre This is (not) music sur

    […] semaine dernière, je vous faisais découvrir la Friche Belle de Mai, espace unique de création en plein cœur de Marseille. Maintenant que vous connaissez le lieu, […]

  • Répondre Enmodebonheur sur

    Marseille, et surtout ce quartier là, avaient besoin d’un lieu comme ça.

    On a également testé la Friche, plusieurs fois, si bien que ça nous a donné envie d’en faire un article. On vient de le mettre en ligne si jamais ça te dit de le lire 😉

    Au plaisir!

    • Répondre JITC sur

      Très bel article !! Le mien, sur La Dernière Vague, sera en ligne lundi !

  • Répondre Nelly sur

    Héhé ce sera mon article de demain mais je l’ai axé sur le travail de JR ^^
    J’aime beaucoup ta balade.

  • Répondre julie sur

    c’est un lieu que je ne connais pas très viens où il va falloir que j’aille faire un tour.

    • Répondre JITC sur

      Je te le conseille. C’est un lieu où je vais retourner régulièrement tellement il est intéressant !

  • Répondre Sylvie, Enfin moi sur

    Je ne connais pas, merci de la balade
    Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *